Transmission du sida

Lalgerienyazid - 16 août 2015 à 11:27
DCI Messages postés 87516 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 juin 2024 - 16 août 2015 à 15:22
Bonjour,
Moi c'est yazid et j'ai une question qui l'intrigue un peu. Hier soir j'étais avec une fille on a pas fait l'amour mais j'ai eu a envoyé mon doigt dans son vagin et en plus j'ai mis le même doigt dans ma bouche. J'aimerais savoir si je peux être exposé au virus du sida ?
A voir également:

2 réponses

DCI Messages postés 87516 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 juin 2024 37 426
16 août 2015 à 15:10
Bonjour,

Le risque existe, surtout s'il y a une petite plaie sur la muqueuse buccale. Il s'y ajoute également le risque d'autres MST.
2
jag72 Messages postés 15507 Date d'inscription dimanche 16 août 2009 Statut Membre Dernière intervention 3 juin 2024 257
16 août 2015 à 14:54
Bonjour,

La réponse est oui.
0
rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015 222
16 août 2015 à 15:16
bonjour,
je ne suis pas medecin, mais le peu que je sais differe de votre réponse trop catégorique.
En sachant que le cunilingus ne présente qu'un risque trés théorique quasi nul si la femme n^a pas ses menstruations et que le partenaire n^a aucune plaie dans la bouche, de plus la salive n^etant pas un porteur du virus VIH comme l'est le sperme ou le sang, ce virus ne survivant pas non plus à l'air, on peut en déduire que lécher un doigt ayant été en contact avec des secrétions vaginales est manifestement un risque presque totalement nul.
les personnes plus compétentes me corrigeront si besoin.
0
DCI Messages postés 87516 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 13 juin 2024 37 426 > rebaltic Messages postés 179 Date d'inscription samedi 29 mars 2014 Statut Membre Dernière intervention 1 novembre 2015
Modifié par DCI le 16/08/2015 à 15:23
Le risque est certes théorique mais pas nul.
A condition tout de même qu'un certain nombre de facteurs favorisants soient réunis.
Mais dans le fond, à la question posée, on ne peut répondre que par l'affirmative.
0