Mon père est alcoolique, que faire ?

Stab69 Messages postés 3 Date d'inscription dimanche 26 juillet 2015 Statut Membre Dernière intervention 27 juillet 2015 - 26 juil. 2015 à 19:41
Clinicus Messages postés 351 Date d'inscription mardi 23 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 24 juillet 2016 - 27 juil. 2015 à 14:10
Bonjour j'ai 14 ans est mon père est alcoolique. je l'ai vu la premiere fois quand je l'ait surpris qu'il versait en cachette un alccol fort dans du coca ! bien sur j'ai été choqué et il m' vu !!!!! Cela la énerver et il m'a engueuler pour des choses qui n'avais rien avoir. Heureusement, ma mère et ma soeur mon défendu ! Maintenant, je suis angoisser quand je rentre chez moi et mes frère eux sont partie il n'en pouvais plus maintenant je me retrouve tous seul chez moi et mon père est insuportable !! il a mis notre télé dans une piece avec un lit et il passe BEAUCOUP de temps ici. Ma mère lui dis de ce soigner mais il refuse. Je trouve beaucoup de bouteille vide ( cachée dans sont bureau, sous son lit,.....) Et cela me remonte contre lui !!!
Que faire pour qu'il change ? Si cela continu ma mere vas pertir et 25 ans de mariage avec......
Merci d'avance ! et dsl l'orthographe et moi sa fait 10 !!

Stab69.
A voir également:

2 réponses

Clinicus Messages postés 351 Date d'inscription mardi 23 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 24 juillet 2016 136
26 juil. 2015 à 22:48
Bonjour,

dans un premier temps je me permettrais de vous présenter le point suivant :

vous êtes préocupé(e) par l'état de santé de votre père, quoi de plus normal, cependant, ce n'est pas à vous de gérer ses soucis d'alcool, ou encore d'une manière plus générale vouloir le soigner en sortant de votre place d'enfant (par rapport à lui).
En effet, vous avez aussi votre vie à gérer et cela de la manière la plus saine possible malgré la situation.
Je connais une éducatrice qui, pour faire passer ce message dans ce genre de situation que semble être la vôtre, dit l'adage suivant :"Vos parents vous ont donné la vie, en guise de reconnaissance, à vous de la rendre la meilleure possible."

Bien entendu, et je me permets de le préciser, je ne prêche pas ici l'extrême inverse qui est de jouer l'indifférence vis à vis de la situation de votre père.
Cependant, il est primordial que vous n'outrepassiez pas votre place de fils/fille [veuillez m'excuser je n'ai pas réussi à déterminer si vous êtes un garçon ou une demoiselle dans votre message précédant] dans le soutien que vous apportez à votre père dans cette épreuve.

Il existe dans de nombreuses régions en France, des structures gratuite où des éducateurs sont disposés à discuter autour d'un chocolat, thé, sirop...
Si vous avez la possibilité de vous y rendre, il serait sans doute utile dans votre situation d'y aller pour en parler.
Vous pourrez faire le point avec eux, et ces derniers pourront vous aider à gérer au mieux la situation.
(Du style Pass'Aje ou autre.)

N'hésitez pas à en parler autour de vous.

Bon courage à vous.
3
Stab69 Messages postés 3 Date d'inscription dimanche 26 juillet 2015 Statut Membre Dernière intervention 27 juillet 2015
27 juil. 2015 à 08:29
Merci beaucoup ! (je suis un garcon! ) Mais comment faire quand on est seul chez soit et que ma mère n'arrive pas lui tenir tête ce qui entraine qu'il fait ce qu'il veut, que l'on doit nettoyer après sont passage, .....?? Je ne sais pas si je peut réussir a fermer les yeux et oui je sais a rester a ma place. Je rentre déja tard le soir en période scolaire et pour l'instant je suis directement partie après le dernier jour de cour dans le sud. Mais je suis bien forcer de rentré et cela est invivable !!

Merci

stab69.
0
begonie Messages postés 85111 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 24 février 2024 9 455
Modifié par begonie le 27/07/2015 à 09:09
Bonjour.

" Que faire pour qu'il change ? "

C'est difficile de vivre dans une famille où un ou plusieurs membres ont un problème avec l'alcool.

Quoi faire .... pas grand chose sauf aider la personne à saisir la nécessité de consulter. Et dans ce cas le laisser décider quand, comment etc....

Les proches qui vivent des situations difficiles, conséquence de cette dépendance ont intérêt à prendre contact avec un service spécialisé pour y trouver de l'aide pour soi-même.
Tu peux te renseigner, trouver une écoute et une orientation vers qui se diriger pour y trouver de l'information, du soutien, de l'aide adaptée à la situation.

Voilà un lien intéressant à parcourir : https://www.alcool-info-service.fr/L-alcool-et-vos-proches/aide/traiter-alcoolisme#.VbXRqPn8aUl

Sur Santé-Médecine il y a aussi plusieurs articles en lien avec l'alcool dont celui-ci qui pourra t'intéresser : http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/915-alcool-des-structures-qui-peuvent-vous-aider

Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
0
Stab69 Messages postés 3 Date d'inscription dimanche 26 juillet 2015 Statut Membre Dernière intervention 27 juillet 2015
27 juil. 2015 à 09:59
merci begonie ! je regarde ces liens tous de suite !
0
begonie Messages postés 85111 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 24 février 2024 9 455
27 juil. 2015 à 10:15
Je t'encourage vivement à demander une aide car ce que tu décris permet d'en conclure que la situation a un grand impact - sur la satisfaction de tes besoins personnels (de calme et de bien-être).
0
Clinicus Messages postés 351 Date d'inscription mardi 23 juin 2015 Statut Membre Dernière intervention 24 juillet 2016 136 > begonie Messages postés 85111 Date d'inscription mardi 13 avril 2010 Statut Modérateur Dernière intervention 24 février 2024
Modifié par Clinicus le 27/07/2015 à 14:11
Oui, je rejoins la recommandation de begonie, je t'encourage également à ne pas rester seul face à cette situation; je pense par exemple aux éducateurs que tu peux voir dans certaines structures (pass'aje etc...) de ton côté gratuitement.
L'infirmière scolaire pendant l'année peut être un soutien éventuellement.

Bon courage.
0