COLIQUES NEPHRETIQUES

Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2015
-
Messages postés
79907
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
-
Bonjour,

Depuis dimanche dernier je souffre de coliques néphrétiques. Tout à commencé comme un début d'infection urinaire (envie fréquente d'aller aux toilettes, sensation de pression sur la vessie) mais aucune brulure à la miction....puis est arrivée une violente douleur au niveau du coté droit qui iradiait jusque dans le dos...la crise a duré environ 20 mins puis elle est passée comme ci de rien n'était. J'ai continué à boire bcp pensant toujours que je couvais une infection urinaire...toute la journée de lundi a été marquée par cette envie permanente de faire pipi et cette gène au niveau de la vessie. Puis lundi matin de nouveau une grosse crise donc doc en urgence, pds, ecbu et echographie...Là on découvre que j'ai au moins 4 calculs dans le reins droit dont le plus gros mesure 7mm et deux dans le rein gauche de 5mm. Mon médecin m'a prescrit des anti inflammatoire et du paracétamol codéiné m 'a demandé de boire très peu et je dois uriner dans des filtres à café pour essayer de recueillir les "cailloux". Depuis hier matin je n'ai pas eu de nouvelle crise je me suis donc remise à boire bcp comme il me l'avait dit mais je n'ai toujours pas évacué de calcul.
Est ce que la douleur risque de revenir? un calcul est-il long a évacuer?
Merci d'avance pour vos réponses
A voir également:

1 réponse

Messages postés
79907
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
35 372
Bonjour,

"Est ce que la douleur risque de revenir?
" : oui, c'est possible, compte tenu de la taille des calculs qui peuvent avoir du mal à progresser dans les uretères.


"un calcul est-il long a évacuer?
" : Cela peut effectivement prendre "un certain temps", sachant que l'évacuation se fait à deux niveaux. D'une part, les calculs doivent dans un premier temps franchir les uretères et arriver dans la vessie. Ce qui génère les crises de coliques néphrétiques.
Et dans un 2° temps, une fois dans la vessie, ces calculs peuvent s'évacuer plus ou moins facilement vers l'extérieur via l'urètre.
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2015

Merci de votre réponse du coup j'ai encore une petite question...
Le passage via L'urètre est-il aussi douloureux que le passage dans les uretères? Est ce que cela provoque de nouvelles coliques néphrétiques?
Messages postés
79907
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
35 372 >
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2015

Non, pas de coliques néphrétiques.
Mais selon la taille des calculs à évacuer, cela peut être plus ou moins douloureux, uniquement au niveau urétral.
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2015
>
Messages postés
79907
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022

Merci beaucoup de vos réponses
Messages postés
79907
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
26 janvier 2022
35 372 >
Messages postés
3
Date d'inscription
vendredi 24 juillet 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
24 juillet 2015

De rien, bon courage !
Bonjour, je reviens vers vous pour une nouvelle question...je n'ai effectivement pas ru de coliques néphrétiques depuis la dernière fois, je pense que les calculs sont dans la vessie car je ne les ai toujours pas évacués.
Je n'ai par contre toujours pas retrouvé l'appétit j'ai même des nausées qui arrivent en plus cela va faire une dizaine de jours que je n'ai quasiment rien avalé dois-je m'en inquiéter?