Glaires et voix rauque

ezerx Messages postés 33 Date d'inscription dimanche 22 janvier 2012 Statut Membre Dernière intervention 23 décembre 2017 - 21 juin 2015 à 15:44
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42113 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 1 avril 2024 - 9 juil. 2015 à 08:46
Bonjour à tous,

voilà cela fait quelques mois que j'ai découvert une boule collée à ma testicule gauche, rien de trop grave car elle ne me fait pas mal et d'après le medecin il n'y a rien d'alarmant, je passe une radio le 2 juillet.

Mais depuis pas mal de temps, j'ai des douleurs au ventre (le plus souvent en bas à droite) et des glaires transparents (collés entre eux avec des filets un peu blancs) au niveau de la gorge que je dois racler constamment et je pense que ma voix rauque est due à cela, sa me pourri la vie honnêtement. Et j'ai une sorte d'impression qu'il y à un tissu collé comme du chewing-gum quand je respire au niveau du ventre.

Le médecin ma prescrit des médicament pour stopper ces glaires, mais cela à fonctionné 2-3 jours puis plus rien.

Je tiens à préciser que j'ai arrêté la cigarette (20/jour) il y a un an et le cannabis (5 à 10 joints/jour) il y a 1 mois. J'ai commencé à vapoter à l'arrêt de la cigarette (4ml/jour pour 6Mg de nicotine).

J'ai arrêté la cigarette car j'ai eu 2 infections pulmonaires en l'espace d'un mois.

Il y a un mois j'ai fumé un joint, sa ma directement pris la gorge puis j'ai mangé du chocolat et ma gorge s'est remplie de glaires, il était quasiment impossible pour moi de communiquer, il fallait que je racle ma gorge et que je tousse pour faire partir ces glaires !

Je précise aussi que j'ai le nez constamment bouché et sec, même en me mouchant quasiment rien ne sort.

Quand je fait du jogging, mon nez commence à s'écouler un peu et ma gorge forme beaucoups de glaires.. Plus sa va plus je suis fatigué d'être dans cet état, j'ai des cernes violettes/noires et je pense que tout ces symptomes ont un rapport.

Je suis souvent anxieux et je ne vois plus mes amis depuis près d'un ans (sauf quand il s'agissait de me fournir),mais depuis l'arret je ne les contactent plus. Je vois ma famille tout les jours et mon beau frère avec qui j'ai beaucoup d'affinités depuis pas mal d'années. j'ai 18 ans et je suis au chômage.

-Cela reflète-t-il d'un problème psychologique ?
-Quelqu'un à déjà eu ce genre de problème ?
-Auriez-vous une solution ?

Voila, merci de m'avoir lu et désolé pour le roman !

Ps : je pense que le cannabis a joué un rôle important sur mon état social actuel, mais malgré beaucoup d'effort (lecture,sport, contacter des amis etc) j'ai toujours ces foutus glaires et je n'avancerais pas tant que cette barrière sera la.
Modifié
A voir également:

1 réponse

Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42113 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 1 avril 2024 28 008
21 juin 2015 à 16:46
Un mélange de plusieurs problèmes: conséquences du tabagisme et du Canabis, surinfection? Allergie? Problèmes psychologiques qui aggravent les symptômes et secondaires en grande partie au Canabis
Prend l'avis d'un Orl et consulter un psy pourrait t'aider beaucoup. Encore faut il que tu le veuilles vraiment?
Docteur Pierrick Hordé

Directeur éditorial de Santé Médecine et du Particulier Santé

4
ezerx Messages postés 33 Date d'inscription dimanche 22 janvier 2012 Statut Membre Dernière intervention 23 décembre 2017 6
21 juin 2015 à 20:19
ok je n'ais plus qu'a aller consulter un orl pour voir ce que sa donne et pour le psy je vais attendre encore 1 mois histoire de voir si sa s'arrange.
Sa ne m'enchante pas trop d'aller voir un psy à vrai dire, mais un jour ou l'autre je n'aurais pas le choix
merci pour ta réponse
1
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42113 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 1 avril 2024 28 008 > ezerx Messages postés 33 Date d'inscription dimanche 22 janvier 2012 Statut Membre Dernière intervention 23 décembre 2017
21 juin 2015 à 21:32
Les 2 sont liées... Ne perd pas de temps car tu en as besoin.. Tu le sais bien...il n'y a aucune honte à consulter .. Ça ne pourra que t'aider car il faut " réparer" les "dégâts " psychologiques ( le mot dégât est un peu fort mais ...) causés par autant de joints par jour
1