Sifflement intense et effrayant dans mon cerveau ?!?

Fermé
-
Messages postés
14
Date d'inscription
dimanche 22 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 février 2015
-
Bonsoir, tout d'abord je me présente, je m'appelle Loris.B. j'ai 22ans et je vis en france, bourgogne pour etre exacts.Il y a environ deux ans en essayant de m'endormir, j'ai soudainement pris conscience d'un sifflement très aïgü dans mon ceveau.(Je dis dans mon cerveau car je ne pense pas qu'il venait de mes oreilles) le genre de sifflement qu'on peut entendre lors d'une fatigue extrème ou lorsque l'on boit de l'alcool et qu'on est dans un environnement silencieux...je me suis concentré brèvement sur ce sifflement, qui subitement est devenu extrèmement intense, j'étais paralysé de peur et cela a duré environ entre 15 et 30 secondes (longues secondes je vous assure !) Pour décrire le symptôme je dirais que ce sifflement m'assourdissait et c'était comme si une voix très aïgüe me criait dans les deux oreilles à la fois.J'ai sursauté et le sifflement s'est lentement estompé, me laissant en état de choc. ça c'était la première fois... et depuis cette mésaventure, je dois m'efforcer de ne plus ptêter attention a ce sifflement qui est devenu fréquent lorsque je suis fatigué et que j'essaie de dormir.Je dirais que ce phénomène s'est produit 5 à 6 fois en tout en Deux ans, ce qui n'est pas extrèmement fréquent, mais, je vous l'assure, très très impressionnant !j'ai aussi réalisé après la deuxième fois que j'étais capable de déclencher ces sifflements mais sans pouvoir les faire durer très longtemps car c'est très effrayant et désagréable.Quelqu'un sait de quoi il s'agit ? je cours un risque ? Merci d'avance !!!
A voir également:

1 réponse

Messages postés
38634
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
26 janvier 2022
27 925
Rassures moi: tu as bien vu un medecin avec tes parents?
Messages postés
14
Date d'inscription
dimanche 22 février 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
28 février 2015
7
tu parles d'acouphène, on dirait....