Conseils pour ralentir l'évolution du taux de PSA [Résolu]

Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 26 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2014
- - Dernière réponse : PERNOT3
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 26 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2014
- 26 nov. 2014 à 19:37
Je recherche des renseignements et conseils sur la prostate.
Après une prise de sang du 9 juillet 2014, mon taux de PSA libre/total est de 22,3. Le PSA total est de 4,49 tandis que celui du PSA libre s'élève à 1. Je suis un traitement contre l'hypertension depuis 10 ans.

J'ai 67 ans et pas de problème urinaire pour l'instant.

Que me conseillez-vous en sachant que les examens urologiques sont souvent inutiles, superflus, dangereux et non recommandés par la Haute autorité de Santé en France ?
Existe-t-il un traitement provisoire pour ralentir l'évolution (liée essentiellement à l'âge) de la glande "prostate"?

Merci de votre réponse.
Afficher la suite 

4 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 26 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2014
2
1
Merci
Merci beaucoup pour vos conseils et recommandations. J'en tiendrai compte.

Mon médecin ne me parle pas beaucoup. Il envoie ses clients CHEZ L'UROLOGUE ...SANS AUCUNE EXPLICATION.... ET NE CHERCHE PAS A RASSURER....au contraire !
Or, j'aime bien comprendre les choses...!

Dire « Merci » 1

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 14745 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de PERNOT3
Messages postés
69972
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 septembre 2019
14263
0
Merci
Bonjour,

Il faudrait connaitre la valeur du contrôle précédent de PSA. Sachant qu'un PSA qui double au moins sa valeur en un an est demande une vérification attentive de la prostate.
Tout dépend aussi ce qu'il y a derrière le taux actuel de PSA élevé.

Une simple hypertrophie bénigne (HBP) qui peut nettement s'améliorer avec des traitements simples ?
Une prostatite a minima, d'origine infectieuse ? (bien que dans ce cas, les taux de PSA sont beaucoup plus élevés)
Ou bien une situation plus préoccupante pouvant faire craindre un adénocarcinome ?

L'avis d'un urologue parait nécessaire.

« Une excellente santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon. »
Publi-information
Commenter la réponse de DCI
Messages postés
3
Date d'inscription
mercredi 26 novembre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
26 novembre 2014
2
0
Merci
Bonjour ,

PERNOT 3 avait un taux de PSA précédent ( 9 février 2013 , donc 17 mois auparavant) de:

PSA libre/total = 24,9
PSA libre = 0,87
PSA total = 3,49
Merci pour l'analyse des chiffres.
Commenter la réponse de PERNOT3
Messages postés
69972
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 septembre 2019
14263
-1
Merci
Donc, a priori, stabilité du dosage de PSA.

Un suivi par toucher rectal et PSA me parait amplement suffisant.

Commenter la réponse de DCI