Suicide rapide et efficace [Résolu]

Anooonyme - 8 nov. 2014 à 14:29 - Dernière réponse : Andy31200 50024 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention
- 23 janv. 2018 à 20:14
Bonjour,
Je voudrais savoir comment se suicider rapidement et avec le moins de douleur possible. Vous allez tous me dire que c'est pas la bonne solution (ect). Mais il n'y a pas d'autre solution. J'ai 14 ans, ma mère (la personne que j'aime le plus au monde avec mon père) ma clairement fait comprendre que je suis égoïste, égocentrique, méchante, ect. Le pire, c'est qu'elle a raison, à part faire du mal au autres, je ne sais rien faire de ma vie. Elle veut me mettre en pension, et c'est bien la pire chose qu'il pourrait arriver. Bref, la vie est un combat de tout les jours, mais chaque combat à une fin, le mien s'arrête là. Je veux savoir comment me suicider rapidement sans douleur, pas comment m'améliorer. Je l'ai compris, je suis une cause perdu.
Merci pour vos réponses.
Afficher la suite 

Votre réponse

8 réponses

anoneee 27 Messages postés mardi 16 septembre 2014Date d'inscription 26 mai 2015 Dernière intervention - 8 nov. 2014 à 14:41
0
Merci
Alors je ne vais pas te donner une réponse qui répond à ta question et à mon avis personne ne le fera, mais de biens meilleurs conseils pourraient t'être donnés,

J'ai 18 ans alors je pense être plus ou moins bien placé pour te parler car il n'y a pas si longtemps j'avais ton âge, et crois moi on est tous passé par là, par cette période ou on se rebelle un peu et qu'on insupporte nos parents, la menace de la pension on l'a pratiquement tous eu également!
Mais ce n'est pas parce que parfois tu peux peut etre te réveler être égoiste, ou méchante que tu es une cause perdue, au contraire tout le monde l'est un peu, ca s'amplifie simplement durant la période d'adolescence,

Tu as 14 ans, tu as la vie devant toi et crois moi ce qui t'attends par la suite n'est que meilleur, ne te frustre pas si ta mère te critique, mais parles en avec elle ou avec des amies qui vivent probablement la même chose que toi, et le temps te fera murir et tu comprendras que tout ça n'était que normal,

En attendant tu dois sortir ces idées sombres de la tête et être heureuse d'être si jeune et d'avoir tout à découvrir :)
Publi-information
oui exact 14 ans mais tu ese encore une enfant et ce que te dis ta mere toute les meres l on dit plus ou moins selon l enfant et toi et bien peut etre que tu es egoiste et tu n es pas la seule au monde et tu fais du mal a tes parents j'ai un enfant dans ma famille 14 ans pariel tres bon eleve mais alors il pourri la vie a tout le monde( et bien la pension l a complétement changé et il comprend ses parents et pourtant cela date de 3mois) et vois tu la pension et la meilleure chose qui puisse t arriver car tu seras avec des jeunes de ton age tu auras ls moments de travail et de détente sans avoir les parents sur ton dos vous etes plusieurs logés a la meme enseigne et lorsque tu rentreras le vendredi se sera que du bonheur des retourver tes parents tes copines tu auras plein de chose a raconter et les relations seront bien meilleures et cela va t aider a grandir et tu as pas l age de te suicider mais de vivre et tu verra la vie merite d etre vécu le travail les voyage ect.... allez pense a ce que je te dis bisous pense a tes pauvers parents et ton entourage qui je suis sur son les plus deboussolée et ne savent pas quoi faire pour toi
Commenter la réponse de anoneee
begonie 89923 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 8 nov. 2014 à 14:45
0
Merci
Bonjour.

" J'ai 14 ans, ma mère (la personne que j'aime le plus au monde avec mon père) "

Dit à tes parents ce que tu as cité ici et exprime toi autour de ce que tu ressens.

Publi-information
begonie 89923 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 8 nov. 2014 à 14:51
Je suis assez d'accord avec ce qu'anoneee a cité.
Commenter la réponse de begonie
0
Merci
Bonsoir Anooonyme, jeune fille de 14 ans ...

Je viens de lire ton message et je pense que ce n'est pas dû au simple hasard ... Car vois-tu, TOUT ce que tu exprimes ou tu ressens, je l'ai ressenti et vécu exactement de la même manière que toi et au même age ... TOUS et CHACUN des mots que tu utilises, je les utilise ...sauf que ce n'est qu'aujourd'hui que j'ose et peux les prononcer devant un psychologue ... et j'ai 50 ans !!!!! Et je ne pense pas me tromper en sachant lire "entre tes lignes" et en devinant tout ce que tu vis et ressens et que tu n'as pas écris ... Alors déjà, il faut absolument que tu saches et comprennes que tu n'es pas la seule personne à vivre EXACTEMENT la même chose, et ce dans les faits, le ressenti et les sentiments ... et que seules des personnes l'ayant vécu, subi et ressenti peuvent te comprendre, te CROIRE, "te deviner" et te venir en aide ... Et il y a tous les professionnels bien formés et sensibilisés à la violence morale ( et peut-être physique aussi ....). Car en te lisant, je suis certaine que tu n'es pas "simplement" très déprimée ou épuisée de vivre ... Tu n'es pas plus j'en suis sûre, une ado rebelle en conflit avec sa mère et les autres... Tu n'aurais pas employé les mêmes mots, ni utilisé le même ton ... Je n'aurais pas perçu ta souffrance et ta douleur, pourtant si "pudiques", si discrètes, si touchantes et si remplies de non-dits pourtant si "parlants"....
Tu sembles persuadée ETRE un problème et LE problème aux yeux de ta mère principalement ... Je parie qu'elle dénigre aussi ton physique, tes propres goûts, tes désirs, tes aspirations, etc ... par des regards, des phrases courtes à double sens, des remarques cinglantes et "assassines", le plus souvent sans témoins ou devant de très jeunes enfants ... non ??? Ne fouille-t-elle pas ta chambre, tes affaires, tes secrets ?? Si ton père n'agit pas de la même manière avec toi, alors ta mère t'attaque à son insu, en douce ... et fait tout pour que tu sois le moins possible seule avec lui ... non ?? Ne te dit-elle pas qu'elle se plaindra de toi et de ton comportement à ton père, sur un ton menacant, angoissant, dès qu'elle te repproche quelque chose ...??... et encore plus si tu essaies de protester ou donner ton avis, ce qui la met en rage ... ?? Tu tentes certainement et constamment de t'expliquer, te justifier ... pour finir par culpabiliser, te remettre en question, t'autocritiquer ... et demander pardon ... pour finir par être persuadée que TU ES LE problème ... Ca te parle ??

Vois-tu, si tu étais VRAIMENT "égoiste, méchante et égocentrique", (et tout le reste ), tu ne le dirais pas n'en n'ayant pas conscience ... et n'accepterais pas de le reconnaitre ... Tu ne songerais pas non plus "à t'améliorer" ... Ce mot là me fait tellement de peine pour toi, car il me déchire le coeur ... Il est très difficile de comprendre, d' accepter, d' "intégrer" puis d' accepter ... que "t'améliorer" ne sert à rien car tu es DEJA quelqu'un de bien ... et qu'en pensant à t' améliorer, tu ne cherches que - vainement - plaire à ta mère, obtenir enfin une gentillesse sincère, une reconnaissance, un compliment ... et tout simplement son amour pour toi .. je me trompe ?? Ta mère n'a-t-elle pas eu une enfance difficile, douloureuse ou entourée d'un lourd secret, dont elle se plaint à toi ?? ... en te répétant que tu as de la chance - "toi" - d'avoir "une mère comme elle" ... ou une mère tout court... Si tel est le cas, tu dois comprendre que tu ne pourras jamais guérir SA douleur que tu n'as pas à porter, et tu ne pourras rien REPARER ... Tu as TA vie en devenir et TA personnalité à construire.... TU en as le DROIT et TU le MERITES, sois-en persuadée !!!

Tu désires "te suicider mais avec le moins de douleur possible" ... j'ai de la peine pour toi car je me disais exactement la même chose au même age; pendant des mois, chaque soir dans mon lit, je rejouais mon scénario, pour me procurer un produit afin de partir - surtout sans douleur - et en douceur pour moi ... et "discrètement, sans éclat" ... pour ne pas faire de peine à ..... ma mère...... Avec les années, je comprend que je ne voulais pas mourir ... mais "m'endormir" pour très longtemps .. jusqu'à ce que ma mère réalise son chagrin de m'avoir perdue ... et quelle vienne me "réveiller", en me montrant, enfin, son amour pour moi ... Je ne me suis pas endormie pour toujours car je ne voulais pas ME faire du mal ... Ma mère m'en faisait beaucoup trop mais je ne savais ni le comprendre ni le verbaliser et je ne pouvais RIEN dire ni révéler bien sûr ... en plus internet n'existait pas et la Psychologie n'était pas aussi accessible et... évidemment détestée et dénigrée par ma mère car dangereuse et non maitrisable pour elle ...

Tu dis que ta vie n'est qu'un "combat de tous les jours" ... Encore les mêmes mots ... Il y a seulement 1 an, j'ai fais une dépression en réalisant que ma vie n'avait été qu'un "Combat" et que je n'avais plus d'Energie pour me Battre et être dans la Résistance et dans la Douleur ... à cause de ma mère qui se "déchaine" contre moi et tente de "m'achever" avec sa méchanceté délirante et acharnée ... et exacerbée depuis que mon père est décédé ... Elle n'a plus son "garde-fou" ...
Je pourrais te dire ce qu'il se passera dans ta vie si tu ne te fais pas AIDER, si tu ne penses pas à TOI (sans pour autant être égoiste ou égocentrique...), si tu ne t' ELOIGNES pas progressivement, physiquement et psychiquement de ta mère ... Ce sera souffrant ... un certain temps.... mais ça s'estompera et ça te permettra de mieux Comprendre ... de mieux Vivre, de mieux découvrir, profiter, et apprécier les merveilles de la vie et de TA VIE !!!
Pour t'aider, pense à la Lecture (solitaire et dicrète), aux bibliothèques, aux sites, aux assoc, etc, afin de t'informer, de t'évader, de te "nourrir", de comprendre, d' d'avancer, de "grandir"... et d'apprendre à mieux réagir, contre-attaquer .... Intéresse-toi aux thèmes du harcèlement et de la violence morale, de la résilience ...
Contacte les assoc d'écoute et d'aide spécialisées dans l'enfance, puisque tu es mineure : tu pourras y trouver des conseils, de l'orientation, du réconfort et de la compréhension ...
Si tu peux, essaie de te rendre dans un centre médico-psychologique (CMP) ou PMI ...
Enfin, j'en finirai avec la "Pension" ... Moi aussi, je l'entrevoyais comme quelque chose d'horrible, la pire qui aurait pu m'arriver au même age .. car ma mère brandissait "la pension" comme une menace terrible, un couperet fatal, LA punition ultime, représentant la fin de la vie de famille, une séparation "mortelle" avec elle .... Ca me mettait en état de panique et de terreur viscérale .... C'est dire si je te comprend à 100 % et devine ta peur et ton apréhension... Et pourtant, permet-moi de te te de pousser à réfléchir ... Ce pourrait être un moyen neutre... pour entreprendre une distance au final bénéfique POUR TOI, te permettant de créer de fortes relations et amitiés, des liens constructifs et structurants avec les profs et encadrants, et de pouvoir partager les moments de tritesse parfois de la séparation d'avec toute la famille, mais en étant "à distance" de l'emprise de ta mère au quotidien ... Je suis certaine que tu y trouverais un grand soulagement et une liberté intérieure que tu ne soupçonnes certainement pas, un dynamisme, une autonomie et une indépendance d'esprit ... qui te permettraient de TE "fabriquer" un avenir ... Réfléchis et essaie de te renseigner discrètement, afin de, si tu l'envisages, de le présenter devant TOUTE ta famille (et surtout pas seule face à ta mère), comme étant une démarche VOLONTAIRE, "bonne" pour toi, mûrement réfléchie et décidée par TOI ... sans écouter ni te laisser influencer ou blesser (en apparence au moins), par les attaques et les reproches blessants et culpabilisants qui émaneront inévitalement de ta mère cette fois-ci devant ton père et frères et soeurs si tu en as ...
Crois-moi ... le plus vite tu mettras de la distance physique entre ta mère et toi, le mieux tu pourras gérer ta souffrance et douleur morales ... et le plus tu pourras espérer qu'elle apprenne à se remettre en question et à exprimer ses sentiments pour toi, et non ses ressentiments ... Ton amour pour elle ne s'envolera pas ... il sera simplement moins aliénant, plus "adulte" .... Et tu ne la trahiras pas pour autant, comprends-tu ?? ... Aller en pension ne sera plus une "punition", mais une chance POUR TOI, car c'est elle qui te la présente comme une fatalité !!! Et comme elle SAIT que ça t'effraie, elle la présente comme la suprême menace... Si TU décides d'y aller, elle sera très en colère contre toi et te fera passer pour la "méchante égoiste qui ne pense qu'à elle-même"... il te faut t'y préparer, en en parlant avec des "aidants"... et en toute discrétion je le répète ...

Je te souhaite beaucoup de courage, de volonté et de force ... et je penserai beaucoup à toi, en espérant avoir de tes nouvelles ...Je t'ai écris beaucoup de choses, fortes et probablement difficiles à "entendre", mais à te lire, je ne pouvais pas te laisser seule et perdue. Je voudrais tant de faire gagner du temps pour ta vie et t'éviter des souffrances ... que PERSONNE, pas même et encore moins tes parents, ne doivent t'infliger !!!
Tu as confiance en toi, je le sais, je le sens dans tes mots ... c'est juste que la petite voix intérieure, bien ancrée au fond de toi est affaiblie.... Ecoute-la, prête-lui une oreille attentive et tu verras, elle sera de plus en plus forte, te sera de bon conseil et te guidera vers de bonnes personnes et les bons choix à faire pour toi ...
Tu vois, cette petite voix bienveillante t'a conduit sur ce site et tu as osé demander de l'aide ... et j'ai dû l'entendre pour venir te lire, moi qui ne suis jamais venue ici !!!

Et ne t'inquiète pas car tu vas voir que doucement mais sûrement, l' ESTIME de TOI va revenir dès que tu auras compris que tu es actrice de ta vie, et de TES choix à faire et que tu peux réaliser, face à ce qui t'arrive, ce que tu subis ou ce que tu ressens ... Certes tu n'es pas majeure, mais tu n'as pas 10 ans non plus !! S'il-te-plait, lis et relis mes conseils et réfléchis-y ... Et tu verras je suis certaine que tu trouveras la force en toi pour prendre les bonnes décisions, et intuitivement "dénicher" les personnes bienveillantes à ton égard et réussir à t'éloigner de celles qui ne le sont pas et "empoisonnent" ta vie ... même si elles n'en n'ont pas conscience ... ou ne veulent pas le reconnaître ...car il te faut comprendre, même si c'est très douloureux à admettre, que certaines en sont incapables et ce n'est pas ta gentillesse extrème, ta soumission, ou ton "améloration" qui pourront y changer quelque chose ...
Pense à Toi d'abord et à ce qui est Bon POUR TOI !!!! Et fais-toi du Bien car tu es la meilleure personne pour toi-même !!!
A très bientôt j'espère ... car j'ai hâte de te lire !!!
PauvreLucette 5 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 15 novembre 2014 Dernière intervention - 15 nov. 2014 à 03:04
Bonjour massy , comme je me reconnait moi aussi dans ton témoignage et tes conseils très avisés donnés à ANNONYME jeune desemparé de 14ans seulement .
Tu as tout dis je n'ai pas grand chose à rajouter , moi aussi j'ai 33ans et c'est seulement maintenant que je me rend compte de l'emprise destructeur des PARENTS TOXIQUES et autres personnes d'ailleurs ( comme les manipulateurs et pervers narcissiques ) mais pour en revenir au cas de cette jeune fille ou jeune garcon ( je sais pas ) , c'est bien qu'elle soit en crise dès maintenant à 14ans et qu'elle se rende compte de ce qui se passe , c'est bien que tu sois venue ecrire ici jeune fille de 14ans , moi aussi je comprend tout ce que tu ressent et tout ce que te dis MASSY ci dessus est véridique . Ecoute ses conseils ca ira bien mieux je te le promets .
Tu es encore jeune mais sache que les parents ne sont pas dieu ou toute autre sacralité supreme qui ont un droit de vie ou de mort sur toi , tu es ta propre maitresse sache le meme si je sais c'est difficile comme je te comprend , l'ayant aussi vécue , car tu es encore mineure donc sous leur coupe entres guillemmets mais justement , meme si comme te l'a exploquée MASSY ci dessus ta mère t'a presentée "LA PENSION " sous l'image d'une punition effrayante , d'un chatiment terrible , n'ai pas peur et prend ca comme une aubaine afin d'etre loin d'elle et de sa toxicité sur toi , part en pension , je sais que tu es jeune à 14ans et que tu n'es pas suffisamment devellopée mentalement et assez blindée psychologiquement alors tu crois que etre loin du "cocon" parental ca va etre terrible etc etc car tu as été conditionnée comme ca ma petite , par les manipulations de ta mère nottament mais n'en crois rien , je te conseille aussi d'accepter cette option de pension qui te tend les bras , tu verra , ca ne sera pas aussi terrible que ce que ta mère veut te faire croire . Tu va t'eloigner d'elle et de son emprise toxique sur toi , tu va gagner en independance et grandir et murir encore plus , tu gagnera de la confiance en toi , tu verra et pensera les choses et le monde par toi meme , tu rencontrera des nouveaux amis avec qui tu pourra etre toi meme sans etre jugée et denigrée par ta mère . Réflechis y et je pense aussi que c'est tres bien que tu sois venue ecrire ici et que tu sois tombée sur les conseils de MASSY et maintenant des miens . On est bien plus agés que toi bien sure mais moi aussi tout comme MASSY je me reconnait entierement dans ce que tu vis et je te soutient pleinement petite choupette de 14ans . C'est dur je sais . Je comprend que tu songe au suicide mais ne le fait pas . Je te promets que ton calvaire va bientot prendre fin . Tiens le coup et prend ce cadeau car OUI note le bien , c'est finalement un cadeau du hasard cette histoire de pension meme si ta mère te l'a presentée comme l'ultime menace horrible !
Dailleurs ne sois pas surprise de sa réaction contraire lorsque 'elle verra que finalement tu es partante et que tu accepte .
Sache que tu n'es pas egoiste nulle ou je ne sais quoi . Tu es toi , unique avec tes belles qualités et aussi ta personnalité comme tous ici sur terre . Ta mère te dénigre et te rabaisse mais n'en crois rien . Moi aussi j'ai vécue comme toi et ca ne m'a rien apportée , rien , aucune reconnaissance ni retour d'amour , sache que tout ce que tu fera pour plaire à ta mère ca ne sera jamais assez , elle trouvera toujours quelque chose à te reprocher , a te culpabiliser et a te faire passer pour un monstre qui mérite que d'etre punie . Je ne veux surtout pas que tu grandisse et que tu murisse avec ces pensées car ca a été mon cas et j'en connais le résultat .
Moi aussi je t'ai ecris un roman tout comme MASSY je sais mais je veux que tu comprenne vraiment ce qui se passe et que tu te sente mieux et que tu vienne ecrire ici tout ce que tu ressent . Moi aussi tout comme MASSY , à l'epoque de l'adolescence je n'etait pas aussi eveillée et ouverte sur le monde , internet n'en etait qu'a ses tout début et la psychologie et l'analyse j'en était tres tres loin alors j'ai subie encore et encore dans cette maudite famille puis je me suis tirée à 20ans mais meme apres cela l'emprise et le controle qu'ils exercent sur toi psycholigiquement est tres tres dur à gerer . Ce n'est quà ce jour , arrivée à la trentaine que je commence à comprendre ce qu'il en a été et depuis une année ma chère petite , j'ai decidée de penser qu'à MOI , j'ai coupée les ponts avec ces personnes .
Suis je egoiste ? Suis je un monstre egocentrique ? Non .
Je suis une belle jeune femme avec pleins de qualités mais qui n'a pas été aimée et reconnue à sa juste valeur alors j'ai vécue ma vie sans aucune confiance en moi , sans amour propre , toujours en quete de reconnaissance , EN VAIN !
J'ai decidée de mettre un terme à tout ca et de ne penser qu'à moi et arreter de vouloir me mettre en 4 pour des personnes toujours insatisfaites et qui me font toujours aller mal de plus en plus malgré tout les efforts que je faisait pour leur plaire , répondre à leur 4 volontés etc etc . Tout ceci pour rien . Aujourd'hui je me fait soigner pour depression chronique et anxiété . Tu vois où ca mène l'emprise des gens toxiques , je sais que ca fait mal sachant que ca vient de sa propre famille , les personnes sensées nous aimer et nous proteger plus que tout mais c'est comme ca ma grande . Alors il faut penser à SOI et rien qu'à SOI arrivé un moment , car ta vie t'appartient , personne ne la vivra à ta place , ni ta mère ni ton père ni personne alors c'est à toi d'en rester maitre . Sache le bien et ca ne fait pas de toi une egoiste egocentrique ou mauvaise personne qui mérite d'etre punie . D'accord ? Toutes ces menaces etc je veux que tu les retires de ta tete dès maintenant , j'ai pas envie que tu grandisse et murisse avec tout ce poison dans la tete car je sais exactement et parfaitement ce que c'est et je souhaite t'en protéger comme je pourrais . Voilà ma grande , moi aussi j'espere te lire très vite . Et à Massy merci pour ton message car je me suit sentie toute aussi concernée .
Commenter la réponse de massy
0
Merci
Donc c'est vraiment si dur que ça de répondre à une question ?
PERSONNE n'est capable de dire comment mourir rapidement et efficacement ?
OUI JE SAIS ! Je ne devrais pas tenir ce genre de discours et tout... MAIS il se trouve que j'essaie d'écrire une BD où un mec se suicide et vit une vie de fantôme
DONC j'aimerais bien savoir comment se suicider sans douleur
c incroyable qd-même comment les gens n'arrivent pas à répondre simplement à une question...
Andy31200 50024 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 19 juin 2018 Dernière intervention - 23 janv. 2018 à 20:14
Ce qui est incroyable, c'est ton raisonnement et je te rappelle qu'en France , l'incitation et l'aide au suicide est puni par la loi :
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCode.do?idSectionTA=LEGISCTA000006165292&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20090812
Notre forum est là pour aider les gens à mieux vivre et non l'inverse

Andy, modérateur
Commenter la réponse de Someone
Publi-information