Suis-je bi ? je suis perdue...

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 13 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2014
-
Messages postés
1300
Date d'inscription
jeudi 3 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2017
-
Bonjour à tous,
j'ai 16 ans et depuis quelques moi je me pose de sérieuse question sur mon orientation sexuelle on va dire. Avant les vacances d'été, une soirée avait était organisée par un ami à moi pour son anniversaire. Au cour de la soirée une fille et moi nous sommes embrassées (mais nous savions très bien, elle comme moi que c'était pour rigoler). sauf que j'ai commencée, après cette soirée, à ressentir une sorte d'attirance pour cette fille, plutôt physique car on ne se voyais pas souvent appart en soirée. Puis quelque semaine après je suis sortie avec un garçon, nous sommes restés 4 mois ensemble. nous avons cassés au cours du moi d'août. Bref, à la rentrée je me suis retrouvée dans une classe ou mes amies les plus proche y étaient aussi, il y avait une fille que je connaissait de vue de l'année dernière qui était aussi dans notre classe. nous nous sommes énormément rapprochée en très peut de temps. je la vois vraiment comme une soeur et rien d'autre. dans notre petite bande nous sommes très tactile et très ouvertes d'esprit, nous déconnons souvent sur le sexe etc... mais j'ai commencé à me rendre compte que cette fille dont je m'était rapprochée, me faisait ressentir un vide lorsqu'elle n'était pas en cours, un sentiments de tristesse lorsque nous ne pouvions pas nous voir le weekend etc..
enfin lorsque je vois des filles passées, mon regard est assez porté sur elles, comme si elles m'attiraient. lorsqu'une série met en scène deux filles ensembles, cela m'intrigue et attire ma curiosité.
voilà je sais que ça a était un peut long excusez moi. donc j'aimerais savoir si je suis juste énormément attachée à cette fille, ou si c'est plus que de l'amitié, si le fait que je voie les filles autrement pourrait être un signe que je suis "bi" ?
ne me dite pas qu'il faut essayer pour savoir car cela est impossible.. je suis beaucoup trop timide ..
merci à tus d'avoir lu :) bonne journée :)
A voir également:

1 réponse

Messages postés
1300
Date d'inscription
jeudi 3 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2017
835
Je pense que tu ne devrais pas te poser autant de question !

La plupart des adolescents passe par cette période de doute.

Quand j'étais en 3è, j'ai eu une attirance pour une fille de ma classe avec qui je déconnais énormément ! Au final, 10 ans plus tard, elle est restée une de mes meilleures amies, et pourtant nous sommes mariées chacune de notre côté avec un homme, il ne s'est jamais rien passé entre nous sauf quelques galoches en soirée ! ;)
Un de nos amis avait aussi des doutes sur sa sexualité à cette époque, aujourd'hui il est clairement homosexuel, mais il n'en était pas sûr avant d'avoir 20 ans !

Tu es à un âge où les amies, c'est presque ce qu'il y a de plus important dans la vie, et en même temps tes hormones travaillent à fond, donc pas étonnant que tu finisses par tout mélanger !

Bref, je te conseillerais juste de ne pas trop te préoccuper de cela ! Peux-être que c'est juste une passade et que tu vas rencontrer le garçon qui va te faire chavirer, peut-être que tu es vraiment bisexuelle ou homosexuelle, mais franchement, c'est difficile de savoir ce genre de choses à 16 ans !
Messages postés
2
Date d'inscription
lundi 13 octobre 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
13 octobre 2014

merci beaucoup ! je pense que vous avez raison, merci pur vos conseils !
Messages postés
125297
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2022
25 137
Tout à fait, j'ajoute qu'à ton age on ne connait pas encore exactement son orientation sexuelle.

A 16 ans, un ado peut parfaitement connaitre son orientation sexuelle.
Messages postés
1300
Date d'inscription
jeudi 3 février 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
18 août 2017
835
C'est quand même loin d'être la majorité des cas.

Pour avoir parlé de cette épisode de doute avec ma bande d'amies de l'époque et mon mari, nous sommes quasiment tous passé par là.