Bébé 17 mois et demi a du mal avec l'autorité

Fermé
Signaler
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 15 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2014
-
Messages postés
812
Date d'inscription
mardi 20 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2015
-
Bonjour,
Alors comme je vous ai écris dans le titre, ma fille de 17 mois et demi ne veut plus que je sois ferme envers elle quand elle fait de bêtise; comme je suis sympa comme maman c'est à dire même si elle fait de bêtise je lui dit juste " non tu ne fais pas ça" et toute suite elle arrêtais sans que j'en vienne aux punitions; mais là depuis 1 semaine ma fille se rebelle, je lui dis non plusieurs fois elle n'écoute pas ou quand elle jette les objets je lui dis tu le ramasse et tu donne à maman elle n'écoute pas malgré que je répétè tellement de fois que j'ai changée le " tu ramasse" par " tu prend" elle a l'air de comprendre car elle le prend de suite sans discutions mais là c'est impossible de la faire obéir car à peine je lui dis " tu prend ça et tu donne à maman" , direct elle pleure et ça peut duré des heures et des heures, donc je la met au coin parce qu'elle est inconsolable et je la prend dès qu'elle se calme un peut donc je la prend dans mes bras et je la câline mais dès que je la dépose par terre elle hurle comme pas possible du coup je suis déboussolé face à ce comportement car je ne sais pas quoi faire puisque dès que j'arrête de la câliner elle pleure :( . aidez moi s'il vous plait :'( je me suis toujours bien débrouiller avec ma fille mais là j'ai l'impression que je suis entrain de perdre tous mes moyens... Merci beaucoup
A voir également:

5 réponses

Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
bonjour
ton enfant te test ,cherche les limites,donc rester ferme

donc a toi a répondre a sa demande en lui donnant ces limites


1° on ne cri pas sur un enfant! cela ne sert à rien elle comprend tout aussi bien si c'est dit calmement avec des yeux qui expriment qu'on est fâché
2° elle a besoin explication clair et net pour comprendre

donc:

il faut lui expliquer le pourquoi tu la punis
tu lui dis une fois "non, je ne suis pas d'accord que tu fasses (la bêtise) "
elle recommence, tu la prends devant toi et tu te mets à sa hauteur, tu lui dis "je t'ai déjà dit tout a l'heure que je n'étais pas d'accord que tu fasses (la bêtise), tu ne m'écoute pas donc je te mets au coin" (c'est 1 minute par an (3 ans= 3 minutes)) et quand tu vas lever la punition tu te remets à sa hauteur et tu répètes le pourquoi "je t'ai puni parce que je n'étais pas d'accord que tu fasses (la bêtise) "et tu la laisses aller jouer

elle la recommence, tu recommences la punition à un moment donner elle comprendra que tu ne plieras pas donc elle aura sa limite tant recherchée

la punition doit être faite dans une pièce ou elle est seule mais en sécurité autre que la chambre ou dans une pièce de la maison où il n'y a aucune tentation de vouloir jouer/ se mettre en danger
9
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 15 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2014

Bonjour,
même si j'ai énormément envie de lui donner une fessé je me retient mais par contre ne pas hausser le ton c'est impossible car quand elle pleure je ne m'entend plus parler donc elle non plus je pense. Et oui je l'explique 1 million de fois pourquoi elle est puni; que maman n'aime pas qu'elle pleure pour rien car je suis même parti voir notre médecin familiale au cas ou on ne sait jamais ce qui la gène et finalement le médecin n'a rien vu il a juste dis qu'elle est très angoissé c'est tout. Ma fille a été toujours traumatisé aux changements peut importe dans quel domaine, elle n'a jamais aimé ça. Alors le faite que je l'ai grondé parce qu'elle a jetée la télécommande plusieurs fois et en plus elle ne m'écoutais pas je l'ai mis au coin donc parce qu'elle pleurait dès que je la grondais du coup je l'ai mis au coin en lui disant " maman te met au coin parce que tu pleure pour rien, alors si tu te calmera c'est là que je viendrai te chercher". et voilà je la laisse là et elle hurle de plus belle pendant très longtemps que je ne peux pas la laisser juste 1 minute car malgré que je la prenne dans mes bras elle se calme et lorsque je la laisse elle re pleure comme si je vais l'abandonné pourtant je suis juste à côté :( . Je ne la reconnais plus tout ma petite. La maison est ambiancé par ses pleures du coup avec le papa on arrive plus à se parler, c'est comme si on avait un nourrisson à la maison. Et même chez ma mère elle est pareil depuis hier, dès qu'elle la gronde toute suite elle se met à pleurer à ne plus en finir jusqu'à ce que j'arrive la chercher :'( . J'essaye de chercher dans des forums d'autres mamans dans mon cas mais j'en ai pas trouver à ma grande désespoir et même dans mon quartier du coup personne comprend. D'habitude les enfants à cet âge c'est à dire 18 mois, ils font beaucoup de bêtise et pleurent quand on leur refuse quelques choses mais là ma fille a carrément l'angoisse de 8 mois là . Merci à vous
0
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
Bonjour
qu est ce qui a créé cela , element declencheur?
ensuite la reprendre egale gagné pour elle car tu as plié
Même si elle hurle tu dois la laisse dans sa punition et ignore là tu verras elle se calmera d elle même et tu lui rendra service car tu lui mettra la limite attendue maintenant à côté de cela il faut aussi avoir le côté rassurant c'est a dire lui expliquer que tu l aime autant ,que tu n est plus fâché sur elle ,...
Ps désolée pour l ecriture je débute a la tablette
0
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 15 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2014

Bonjour.
L'élément declencheur c'est que elle jette beaucoup trop souvent des objets par terre; tous y passebt des qu'elle les a dans la main. D'habitude je ne dis rien et je ramasse a sa place comme à mon habitude de ranger tous le temps à sa place et elle met le bordel. Je lui propose souvent qu'on range les jouets ensemble mais elle ne s'y interresse pas et comme c'est mon seul enfant je suis un peut copine avec elle donc j'autorise tout. Mais là ce jour là j'ai décidée de faire mon rôle de maman donc je lui ai dis de prendre l'objet qu'elle a jetée et de me le donner après elle pourra aller jouet, et j'ai repetée plusieurs fois mais elle ne semblait pas interreser par ce que je lui disais. Bon d'un coup elle s'est mis à pleurer pourtant je n'ai même pas hausser la voix. Et là pour la premiere fois je l'ai mis au coin ( je l'ai trouvée un petit coin tranquil juste dans mon sallon sans qu'elle puisse voir la télé ni acceder à ses jouets). Donc elle n'a pas aimée ça puisqu'elle n'est pas habituée. Depuis ce moment là le moindre autoriter la fait hurler à mort et hop au coin jusqu'elle se calme. Elle ne supporte plus aucun ordre toute suite elle se met en enorme sanglot :o . Même tous la famille qui la connait tres bien est étonnée et ne la reconnaisse plus car elle demande constamemt les bras en plus de ça. Je suis désésespéré mais je continue toujours la punition.... Pas grave pour l'ecriture; j'ai tous compri c'est l'essentiel
0
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
bonjour
en fait pour résumer tu es passé de maman copine à maman maman donc pour elle sait un changement "fort" donc elle est un peu perdue car ne le comprend pas donc déjà explique lui que maman elle est là pour lui mettre les limites, la punir quand elle fait quelque chose de grave (mise en danger par exemple) comme quelque chose de pas bien /pas beau mais que maman elle est aussi là pour faire les câlins, bisous et donc lui montrer que maman c'est un côté négatif (punition) et un côté positif (jouer) et que tout en un fait que l'équilibre est installé mais cela elle ne va pas l'accepter du jour au lendemain, il va lui falloir du temps, de la patience de l'adulte et surtout ne jamais plier car tu mettrais encore plus d'incompréhension dans sa petite tête

donc continue à être maman qui gronde, et ne plie pas donc elle hurle ben ce n'est pas grave, je l'ignore, mais aussi maman câlin /réconfort pour bien lui montrer que tu n'es pas passé de la princesse au monstre
0
Bonjour

je suis un peut copine avec elle donc j'autorise tout.

Grosse erreur.

Ta fille te mène par le bout du nez.
3
Messages postés
4
Date d'inscription
mardi 15 juillet 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
18 juillet 2014

Bonjour Marie,
Je sais j'ai fais une grosse erreur mais il n'est pas tard de le réparer et c'est ce que je suis entrain de faire.
0
Un enfant à cet âge là ne fait pas de caprice, car il n'en n'a absolument pas la faculté. Et dailleur le caprice n'est pas acquis avant de très longues années. Votre fille est en pleine période d'affirmation. Quand vous lui dite non ou que vous lui ordonné quelques chose elle pleure, et c'est normal, car le stress lenvahi. Seulement. Le cerveau de l'enfant ne peut gérer le stress comme nous adulte. Et bien souvent ça part en crise. C'est le seul moyen qu'à le cerveau pour évacuer le stress. Seulement ces crises leur font peur et mal et il ne peuvent pas les maîtriser. Il faut aider à soulager ce moment (même si ce n'est que des pleures, chaque enfant à son degré de crise). Il.faut prendre son enfant dans les bras et lui dire des mots doux. Le.câlin. fait sécréter l'hormone du bien être, ce qui aidera à évacuer encore plus vite le stress. Surtout ne jamais gronder, ni.ignorer, ni.punir, ni isoler et ni taper. Dans ces cas là l'enfant pensera que ses émotions ne compte pas aux yeux de sa maman..Ce qui peux causer des dégâts une fois adulte. Le cerveau enfantin à très bonne mémoire.

Je conseil "(****) et (***)" du même auteur. Vous comprendrez pleins de chose sur le cerveau de l'enfant, son développement et sur ses émotions.

(***) supprimé par la modération
1

Aussi essayez de changer les formulations de vos demande ne pas dire "tu range", mais "range" par exemple. Le "tu" sera interptété pour l'enfant comme un ordre et une interdiction de montrer ses émotions.
0
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
bonjour
Un enfant à cet âge là ne fait pas de caprice, car il n'en n'a absolument pas la faculté
alors pour t'informer à 12 mois (à peu près) il commence à comprendre le NON, l'opposition donc commence à exprimer son mécontentement (ce que l'on appelle des prés caprice/pré colère) et entre 17-18 mois et 3 ans on est en plein dans le caprice /la colère de refus d'autorité/opposition
.
Il.faut prendre son enfant dans les bras et lui dire des mots doux. Le.câlin. fait sécréter l'hormone du bien être, ce qui aidera à évacuer encore plus vite le stress. Surtout ne jamais gronder, ni.ignorer, ni.punir, ni isoler et ni taper.

donc tu suggères de plier à tous ces demande/désire/bêtise (dangereuse ou non) et comme cela on aura un enfant "roi" qui n'a aucune limite, qui se croit tous permis et où tous lui est permis

en faisant cela tu ne lui donne pas un service digne d'hôtel ! mais le met dans un pétrin pas possible !

l'enfant a besoin dès son plus jeune âge de limite/ d'interdit donc de sentir/vivre la punition (sentir = pas physique mais mentalement) donc dès qu'il fait quelque chose "interdit/dangereux" on dit NON plus explication et ce quel que soit son âge car un bébé de 4 mois peut très bien comprendre un NON dit avec plaisir et un NON avec intonation et donc juste comprendre au son de la voie, et plus tard 8 au regard, gestuelle il comprend qu'il n'a pas bien fait

ensuite oui on câline son enfant/ on lui montre son amour /sentiment mais une fois la punition passée et la conclusion font (= rappeler la bêtise)
0
Mon dieu avant de donner vos avis il faut connaître le cerveau de l'enfant. Ce qui n'est le cas daucune d'entre vous ici. Ça fait peur...

Le cerveau enfantin peut avoir la faculté du caprice (et encore caprice est un mot inventé par les parents qui ne savent pas mettre de mot sur une situation qu'ils ne gèrent pas), qu'entre 3 et 5 ans. Prenez l'exemple du jeux des formes (mettre le triangle dans le trou du triangle, le carré dans celui du carré ect...), tant que l'enfant n'est pas capable de mettre ma bonne forme dans le bon trou, sans aucune hésitation, sans le retourner une seul fois ect.... alors seulement la son cerveau aura atteint la faculté du "caprice".

Pourquoi pour les gens l'éducation bienveillante est synonyme d'enfants rois? Alors que c'est loin d'être le cas. J'élève mes filles dans la bienveillance donc jamais de punition car elle est humiliante pour l'enfant, jamais de cris car elle est terrifiante, jamais isolé car ses émotions compte pour moi, et bien sûr jamais de tape car elle est dégradante. Ici on explique, on répare la bêtise, et en cas de fort stress de l'enfant qui mène au crise on montre qu'on est là en tenant fermement (déjà pou qu'il ne se fasse pas du mal), mais amoureusement pour faire sécréter l'hormone du bien être. On rassure, car je répète mais c'est crise leur font peur et mal, ils ne peuvent pas les contrôler. Bien sûr ceci ne veut pas dire qu'on céde, on accompagne l'enfant dans son émotions et on essaye de mettre des mots sur ce qu'il ressent. C'est comme dans les magasins. Souvent votre enfant pleure et fait une crise car vous lui avez repris son paquet de bonbon ou lui avait dit non pour le.paquet de bonbon, un jouet ou autre. Dans ces situations il ne fait pas de caprices, c'est juste que l'enfant est en état de stress dans le magasin ses son arrivé (bruit, lumière, monde ect...), l'état de stress monte et le seul moyen de le gérer est de se rattacher à quelque chose qu'il connaît (bonbons, jouets ect...), son cerveau se calme alors. Quand vous lui retirétait son cerveau n'a plus l'objet convoité pour permettre de se calmer et le seul moyen d'évacuer est de faire une crise.... bien sûr si nous avons dit non pou le paquet de bonbon il n'est pas question de lui redonner, mais de l'accompagner, le prendre dans ses bras, lui parler "je ne te laisserai pas te faire du mal, je sais que tu aurais aimé avoir le paquet de bonbons pour te calmer, mais ce n'est pas possible, mais maman est la ect..." si on gronde l'enfant dans ces situations la, ça peut être dramatique et laisser des traces une fois adultes.

D'après vous pourquoi beaucoup d'adulte sont violant dans leur geste et leur parole, ont peur de l'abandon, ne disent pas se qu'ils ressentent, se renferme sur eux ect... c'est juste que des leur petites enfances ont leur a interdit d'exprimer se qu'il ressente en les isolants, les puissants, les frappant. Seulement les gens ont du mal à remettre en cause l'éducation qu'il on reçu, c'est un peu me syndrome de stockolm. C'est un travail sur soit même à faire et qui peut être aider d'un psychanalyste. Comme on dit "il est bien plu facile d'élever un enfant que de réparer un adulte".

Je pratique la bienveillance, petite fille poli, qui écoute se qu'on lui dit, qui parle de ses émotions, jamais de violance et très indépendante. Je côtoie énormément de mamans qui ont la même éducation que moi et toute nous avons fait le même constat. Je repete éducation bienveillante ne veut pas dire enfants rois, car nous posons nos limites autrement en comprenant l'émotion de l'enfant.

Je conseil vraiment les livres,*****Merci de ne pas coller de Pubs sur le forum.
La modération


Maintenant c'est à prendre ou à laisser. J'espère que ça aura quand même fait son petit bout de chemin dans la tête de certaines.
0
Tu n'as pas tout à fait tort.
0
Messages postés
40678
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2021
7 815
ce que je remarque c'est que tu n'es pas du même monde que moi car la planète des bisounours s'est à la TV !

m'enfin heureuse qu'ont m'apprend mon boulot !

et je le répète peut-être mais un enfant a besoin de limites avec les expressions (orales et visuelles) qui vont avec sinon elle ne servent à rien

pour l'exemple du magasin il suffit de préparer l'enfant c'est-à-dire par exemple:

on rentre dans le magasin, et on dit clairement a l'enfant:
" on va faire les courses que maman a marqué sur ce papier pas pour acheter autre chose donc tu ne dois rien demandé "

tu rentres, fait tes courses et 9 fois sur 10 l'enfant ne dit rien et ne demande rien

limite il demande il te suffit de le reprendre
" je t'ai expliqué quoi tout à l'heure, que maman avait marqué sur sa liste ce dont elle avait besoin, et que tu ne devais rien demander donc c'est non, pour tel truc "

il fait sa colère, tu l'ignores, il prend le produit tu le prévient qu'il y aura punition en rentrant et
quant tu rentres tu lui rappel c'est à dire:

' tu te souviens au magasin tu as fait une colère pour telle raison et je t'avais dit que tu serais puni donc tu vas au coin ou autres sanctions (autre que la chambre qui est un lieu de repos et non de sanction)

t'inquiète la fois suivant il ne recommencera pas et au moins le message est compris

en sachant que c'est une minute par année donc un enfant de 2 ans reste 2 minutes au coin, qu'a la sortie de la punition, on reprend l'enfant et on lui explique le pourquoi il a été puni et ensuite on fait le câlin du pardon et on va jouer ensemble ou lui seul et le souci est "oublié" et toujours ce mettre au niveau de l'enfant quand on s'y adresse et non rester de sa hauteur car la communication doit avoir lieu yeux dans les yeux

en gros c'est une éducation saine, avec des bases logiques et facile à comprendre

et nulle part j'ai mis on tape, on crie, on secoue ou autres gestes brusques, juste le ton de la voix qui doit être différent et le regard qui est expressif
0
Messages postés
21
Date d'inscription
dimanche 27 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
9 mai 2015

je pense qu'elle fait des caprices car elle vous teste, elle teste jusqu'ou vous pouvez aller et jusqu'à ou elle pourras se jouer de vous. un enfant quand c'est un bébé c'est exactement lorsque vous avez un animal, il vous teste pour savoir ce qu'il peut et ne peut pas faire. vous n'avez pas forcement besoin de lui crier dessus et s'il vous plais ne levez jamais la mains sur elle. ça peut faire des dégât moraux énorme lors de son développement psychique.

essayez de lui donner quelque chose d'autre pour qu'elle s'occupe ou jouez avec elle, donnez lui un truc à manger parfois ça marche. mais ne jamais ceder a un caprice sinon ça veut dire que vous avez perdu face à elle. laissez la seule dans une pièce tout en gardant un oeil discret sur elle.
sinon il y a l'ultime solution que ma maman utilisait sur moi quand j'étais plus petite et que je ne voulais pas me taire, elle faisait couler doucement de l'eau un peu froide sur ma tête (sous la douche) jusqu'à ce que je décide d'arrêter de pleurer et de me calmer. et ça marchait tout le temps. ce n'est pas méchant et il ne faut pas ouvrir le robinet au maximum juste un peu suffit.
-1
Messages postés
41554
Date d'inscription
dimanche 6 mai 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 janvier 2022
10 827
Bonjour,

<italelle faisait couler doucement de l'eau un peu froide sur ma tête (sous la douche) jusqu'à ce que je décide d'arrêter de pleurer et de me calmer</ital>

Conseil totalement inadapté

Merci de ne pas répondre à ce genre de questions, tes conseils sont totalement inadaptés

La modération
0
Messages postés
812
Date d'inscription
mardi 20 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
8 avril 2015
433
tout a fait d'accord avec 1tibou le monde des bizounours n'existe pas il faut preparer nos enfants a grandir j'ai 4 enfants de 25, 21, 16 et 1 ans j'ai toujour fait exactement ce que dis 1tibou je peux dire que je n'ai jamais eu aucun soucis dans les magasins ou ailleurs quand j'allais faire mes courses avec mes enfants quand ils etaient petits pas besoin de crier ou de frapper pour se faire comprendre ma petite à 13 mois et marche il lui arrive de jeter les objets quand je lui demande de me les donner je me met a sa hauteur et lui dis non on ne jete pas et j'essaye de lui faire ramasser et qu'elle me le donne parfois sa marche d'autre fois non mais avec le temps elle va assimilé les choses avoir une autorité sur son enfant est important pour son devellopement je ne pense pas que l'education que propose petitsnamours soit réaliste ses enfants vont etre confronter comme à l'ecole a une autorité que je pense sera difficile a comprendre pour eux qui risque de les pertuber
-1