Accident Cardiaque + Cannabis

Fermé
Signaler
Messages postés
5
Date d'inscription
dimanche 20 avril 2014
Statut
Membre
Dernière intervention
22 avril 2014
-
 baobab -
Bonjour :)
Je me présente brièvement, je suis un jeune homme de 18 ans, en plutôt bonne forme (2h à 4h de boxe thaï intensive depuis 2 ans, après un bon passé sportif).
Je n'ai jamais eu de problèmes physiques remarquables.
Mais j'ai quelques vices : certaines drogues, comme la cigarette, le cannabis, et parfois de l'ecstasy (ou MDMA).
Bref, il y a peu de temps, après un voyage en avion, une consommation très élevée de MDMA (je pense que cela a joué) une semaine avant, et peut-être un peu de cannabis + cigarette,
j'ai eu un problème cardiaque : une infection du muscle du coeur ;
Symptômes : - douleur dans la poitrine
- douleur dans le bras gauche
J'ai appelé les urgences, j'ai été pris en charge, tout va bien. Cela fait maintenant 1 semaine que mon accident s'est déroulé. Je suis encore en convalescence, pour encore 1-2 semaines je ne dois pas faire de gros efforts. Bien sûr je compte ne plus jamais prendre de drogues comme l'ecstasy, l'alcool fort, ou une surconsommation de cigarette ou de cannabis.
Mais voilà, j'aime fumer de temps en temps, cigarette, bien sûr, j'ai réduit ma consommation à 3-5 cigarettes par jour (j'étais à un paquet - voir plus), mais aussi cannabis (je n'ai pas encore re-fumé depuis mon accident, j'étais à 5-20 joints par semaine - gros écart je sais).

Mes question sont : - Après une infection cardiaque y a t il des séquelles au long terme (à vie) ?
- Si oui, qu'est ce que ces séquelles m'empêcheraient de faire ?
- A partir de quand après l'accident puis-je me permettre de fumer du
cannabis ? Et en quelle quantité ?
- Quels seraient MES risques à fumer du cannabis (en prenant donc en
compte mon historique médical) ?

En espérant avoir été assez clair, n'hésitez pas à me poser des questions pour éclaircir certains points.

(pour les moins tolérants, je tiens à préciser que le cannabis et l'alcool sont à mettre sur un pied d'égalité au vu de leur dangerosité - effets différents bien sûr - que un alcoolique est aussi triste, si ce n'est plus, qu'un "junkie", et que si le cannabis est interdit en france, l'alcool devrait l'être également, au final c'est juste une histoire de culture, moeurs et coutumes. Donc, s'il vous plaît, pas de jugement de valeurs. De plus, tout les fumeurs ne sont pas dreadlocker, saroueler, etc.. comme tous les buveurs ne sont pas pocher sous les yeux, gros ventres, etc..)

Merci d'avoir pris le temps,
en espérant une rapide et claire réponse :)

Bonne journée ou soirée, à vous d'en décider !

1 réponse