J'ai 14, et je crois être bisexuelle.

Fermé
Litlle Kiwi - 24 mars 2014 à 18:44
 Litlle Kiwi - 26 mars 2014 à 16:52
Bonjour,
Je m'appelle Anna et j'aurai 14 ans en juin. Depuis pas mal de temps, je crois éprouver une attirance particulière pour les filles, mais ne me suis rendue compte de ce que cela insinuait que vers mes 12 ans. Pourtant, j'ai déjà été amoureuse de quelques garçons, mais j'ai plus de facilité à tomber amoureuse d'une fille.
Depuis quelques semaines, je commence à réaliser que je pourrais très bien être bisexuelle, et à assumer dans ma tête. Je me pose toujours des questions pourtant, et me demande donc si je devrais le dire à ma famille ou à mes amis. Que je sache, ma famille est plutôt progressiste et n'a jamais été raciste envers aucun type de personnes. Donc ce n'est pas vraiment ce qui m'inquiète, ce qui m'inquiète c'est que je ne sais pas si je suis "sure" et je n'ai pas envie de leur dire "pour rien". J'ai conscience que ce que je dis n'a probablement pas beaucoup de sens. La difficulté serait plus du côté de mes amis, je croyais que mon meilleur ami était homophobe, alors cet après midi je lui ai demandé si il avait un problème avec les lesbiennes, gays, ou bisexuels. A mon agréable surprise il m'a dit qu'il n'avait aucun problème avec les bisexuelles ni les lesbiennes...pour les mecs homos, là c'est pas encore gagné mais c'est déjà un pas en avant je pense.
Bref, toute cette semaine j'ai demandé discretos à tous mes meilleurs amis ce qu'ils pensaient de l'homosexualité. Ma meilleure amie dit que " ca me fait rien, qu'est ce que tu veux que je leur dise? Ils font ce qu'ils veulent ce n'est pas à moi de décider", donc c'est positif. En revanche ma 2 eme meilleure amie a a peu près dit que "quand même, ça dégoûte. T'aime un sexe, pas les deux". Imaginez l'intérieur de ma tête à ce moment là!!
Ensuite au collège, je pense que vous comprendrez que mon collège n'est pas une exception et que personne n'est officiellement gay, et que mon meilleur ami par exemple, se fait parfois traiter de "pédé", ce qui est assez triste. Et je suppose que tous les gens de mon collège ne se montreront pas tous très ouvert. Voire, peut être personne. Oui, j'ai peur. Peur de mes questions ,auxquelles j'ai fini par répondre à force de m'interroger, peur que personne d'autre que moi ne réponde à ces questions. Peur peut être aussi, de la réaction de mes proches ou du regard des autres, peur qu'il est possible que quand j'aurais 17 ans, la vision du monde sur les homos n'aura pas évolué, et que je n'ai pas ma 1 ère fois avec une fille que j'aimerais certainement beaucoup, peur de ne rencontrer personne.
Voilà, aujourd'hui je ne sais pas quoi faire. Quelqu'un pourrait - il me répondre s'il vous plait?
Merci beaucoup d'avance :)

1 réponse

Sifilldhe^..e....^^,,
24 mars 2014 à 19:44
Bonjour

Depuis quelques semaines, je commence à réaliser que je pourrais très bien être bisexuelle, et à assumer dans ma tête.


Tant que tu n'auras réellement de "relation", ta sexualité, pour toi, n'est pas définie.

@+
0
Litlle Kiwi
26 mars 2014 à 16:52
Donc ressentir de l'attirance pour un des 2 genres ne veut rien dire concrètement?
0