On m'a traité de swag [Résolu/Fermé]

Julien754 10 Messages postés jeudi 16 janvier 2014Date d'inscription 28 janvier 2014 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 18:30 - Dernière réponse : DCI 64272 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 18 juin 2018 Dernière intervention
- 16 janv. 2014 à 20:47
Bonjour,
J'ai 14 ans je suis en 3ème au collège.
Dans le bus tout était calme je rentrais chez moi et là à l'arrêt juste avant le mien 5 mecs genre racaille sortent du bus en me regardant et en rigolant l'un d'eux m a dit "trop swag le costard !"
Je portais une parka couleur encre, un jean et des chaussures bateau bleu marine.
Je les ai ignorés sur le coup, mais je suis assez anxieux après ça....
Comment aurais-je dû réagir ? et si cela se reproduit, Comment devrais-je réagir ?

Merci d'avance
Afficher la suite 

12 réponses

Meilleure réponse
DorisOups 18616 Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 20:05
1
Merci
bonjour
si à ton âge tu commences à te bouffer la vie pour des imbéciles et des trucs qui n'ont aucune importance, tu n'as pas fini!

tu les ignores et point barre

le mépris est la plus grande des insultes!!

Merci DorisOups 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 15508 internautes ce mois-ci

Publi-information
begonie 89911 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 18 juin 2018 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 20:15
Salut.
je dirai " l'indifférence " donc ne par réagir à ça ....
lafouine. 102216 Messages postés mercredi 7 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 4 novembre 2017 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 18:32
0
Merci
Bonjour

Laisse les dire .
Publi-information
begonie 89911 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 18 juin 2018 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 18:33
0
Merci
Bonjour.

Probablement une plaisanterie de passage.
Julien754 10 Messages postés jeudi 16 janvier 2014Date d'inscription 28 janvier 2014 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 19:12
0
Merci
merci à tous pour vos réponses !

mais y a t il une méthode pour que cela ne se reproduise pas ? changer de vêtements ?
Lamoule. 426 Messages postés vendredi 26 avril 2013Date d'inscription 6 juillet 2016 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 19:14
Surtout pas ! Ne change pas tes habitudes pour ces Bêta ..
Julien754 10 Messages postés jeudi 16 janvier 2014Date d'inscription 28 janvier 2014 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 19:18
0
Merci
Merci beaucoup à tous !

J'éspère que cet évènement ne se répètera pas... C tout a fait possible que ca recommence... que faire en ces cas là ?
begonie 89911 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 18 juin 2018 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 19:47
Rien, cela ne vaut pas la peine de te manifester en désaccord. Ignore.
Tu laisses passer et tu vis ta vie.
DCI 64272 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 18 juin 2018 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 19:48
OSEF !!!

...à la puissance 1000 !!!
Lamoule. 426 Messages postés vendredi 26 avril 2013Date d'inscription 6 juillet 2016 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 20:04
Et accesoirement .. SWAG ne veut rien dire .. Donc bon .. Vis ta vie Julien :)
lafouine. 102216 Messages postés mercredi 7 octobre 2009Date d'inscriptionContributeurStatut 4 novembre 2017 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 20:44
L'ado de 2012, lui, utilise "swag !", "c'est swag" ou encore "il a du swag !" pour nous signifier qu'il kiffe quelque chose ou quelqu'un. Bref, que quelque chose (ou quelqu'un) lui plait vraiment.

http://delautrecotedubureau.over-blog.fr/article-le-langage-des-jeunes-pour-les-nuls-swag-105349072.html
DCI 64272 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 18 juin 2018 Dernière intervention - 16 janv. 2014 à 20:47
....ce qui n'a absolument rien à voir avec les sujets qui nous préoccupent vraiment.

Donc nous allons en rester là.
Publi-information