Divorce, fause couche, shéma familial, thérapie...

Fermé
coeur-brise02 Messages postés 7 Date d'inscription mercredi 2 octobre 2013 Statut Membre Dernière intervention 3 décembre 2013 - 3 déc. 2013 à 22:27
joraline Messages postés 42555 Date d'inscription dimanche 6 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 25 novembre 2022 - 3 déc. 2013 à 22:34
Bonjour,
Je voudrais avoir un maximum d'avis sur ma situation, dont je souffre énormément, je suis en train d'essayer de sauver mon mariage !
Je suis un homme de 30ans, en couple depuis 7ans, et marié depuis 1an.
Je n'ai jamais réussi à dire « Je t'aime » ou faire un quelconque compliment, je sait que cela remonte à mon éducation, mais j'ai toujours souffert de ça, sans réellement essayer d'y remédier.
C'est ce qui explique sûrement ma situation d'aujourd'hui, me direz-vous et qui pousse mon épouse à partir ! Oui bien sur, sa pèse dans la balance, mais le problème me semble bien plus profond !
Depuis son annonce, j'arrive à prononcer ces mots que je m'interdisait depuis toujours, ces je t'aime mon amour...mais ce n'est pas si qui la fait changer d'avis, sa serait trop facile.
La ou j'ai besoins de vos avis, c'est sur mon analyse que j'ai faite, en tenant compte de tout les tenants et les aboutissants.
Mon épouse à 27ans, je suis son 1er amour, j'ajoute quelques éléments :
-Elle à une grande soeur, et un frère jumeau, ils sont tous les 3 fait de grandes études, en partie grâce à leurs mère.
-Son père était souvent absent, et sa mère très exigeante, quand ma femme a eu son bac, elle lui a dit « tu aurais pu avoir une mention » un truc du style !
-Ces parents ont eu un divorce difficile, c'était un peu avant qu'on ce rencontre, son père est parti avec sa maîtresse, et sa mère ne ce cacher pas pour dire que c'était un salaud et j'en passe, mon épouse était en plein milieu, sa grande soeur en a voulu a son père.
-Le noël d'avant son grand père était décédé
-Ma belle mère à découvert cette relation quelques jours avant noël, cela sera important pour la suite !
-Son jumeau lui c'est perturbé petit à petit, il à était consulté un psy, il en est ressorti, que sa mère la tellement poussé a être le meilleur, qu'il à décidé tout arrêté du jour au lendemain. Surtout un super boulot, aujourd'hui, il fait le tour du monde en stop, sans argent ni téléphone et reviens tous les 1 à 2ans, il ne prévient pas, il est contre l'école, l'apprentissage, la société de consommation, il est devenu végétalien, il lui est arrivé de jeûner 3semaines pour purifier son corps ! Un vrai marginal
-Au bout de quelques mois, quand ma femme m'a présentait à sa famille, sa grande soeur était en couple depuis 10ans, c'était modèle pour la famille, mon épouse connaissait son beau frère depuis qu'elle était ado.
-Sa soeur, faisait passer sa carrière avant son couple, et le reste du temps ils voyageaient, jusqu'à 3-4 fois dans l'année. Ils disaient essayer de faire un enfant, mais ne ce confié pas trop, ont les voyaient peu finalement.
-Voila que peu avant noël 2008, sa soeur annonçait qu'elle n'était plus amoureuse de son mari, ni plus ni moins, ce qui a perturbait toute la famille à l'approche des fêtes. Un si beau couple avec ce projet de bébé.
Par la suite, ont a su qu'elle avait en réalité un amant, qu'elle a quitté pour revenir avec son mari sans interruption.
-Ils sont repris leur projet de bébé comme ci de rien était, il c'est avéré que l'un de avait peut être un problème de stérilité, et il avait entamé des démarche d'adoption au cas ou cela ce confirme.
-Pendant ce temps les repas de famille était de plus en plus tendu, nous étions les seuls a habités le même département, ma belle mère critiquer souvent mon épouse, ces 2 autres enfants étant loin, nous devons subir sa mauvaises humeur qui allait jusqu'au crise d'hystérie, de larmes, avec des paroles alarmantes« je vais me tirer une balle dans la tête... » elle refusé d'entendre parler de psy, elle allait très bien est abordé un grand sourire devant les autres !
-Mon épouse vivait ces reproches de plus en plus mal, et je l'ai poussé a consulter, elle disait que ça lui faisait du bien...
-Noël 2012, rebelote sa soeur et son mari ce sépare, suite a une consultation che un psy, sa soeur a dit ne plus être amoureuse, et vouloir divorcer. Personne ne fut étonné cette fois... Mais sa quand même plombé encore un noël !
-2013, nous sommes mariés depuis 6 mois, ma femme avait proposé d'arrêter la pilule, depuis le temps que j'attends ça ! Ont surmonte des épreuves décès de ma grand mère, perte de mon travail, achat d'une maison, le stress des rendez vous bancaire... Les mois passaient et toujours pas de +++, beaucoup d'inquiétude de ma part !
Depuis que nous essayons, mon épouse avait pris une assurance en elle qui me faisait peur, et voulait éviter de penser au bébé... Finalement mon épouse est tombé enceinte, et nous aménagions dans notre maison... Mais je sentais mon épouse partir vers les même crises que ces frères et soeur.
Nous avions appris que c'était un oeuf clair au bout de 4semaines
Suite a ça, elle a subit un curettage : il était prévue qu'elle rentre le matin 9h pour sortir le soir a 17h, je l'ai donc déposé et suis venu la récupérer, elle m'a dit s'être réveillé très tôt, sur les coups de 11h, et avoir fait que pleuré toute la journée, elle m a dit que c'était le contre coup, le gynéco, nous a conseillé d'attendre 2mois avant de recommencer.
Nous sommes sortit, et avons essayer d'oublier cette épreuve.
il y'a 15jours, nous aurions du reprendre les essais, et nous étions chez une amie enceinte de 8mois, et depuis, elle est devenue brutalement froide et distante.
Un soir elle m'a annoncé ne plus avoir de sentiment, et mots pour mots ce que sa soeur avait dit... aucunes explications, « elle ne voulait pas faire semblant comme ça mère » elle a quitté la maison, j'ai l'impression qu'elle fait aussi une crise d'ado.
Aujourd'hui je peut lui dire que 1+1 sa fait 2 elle me dira que non ! Elle est orgueilleuse et me boite a la moindre occasion. Sa famille n'a rien avoir la dedans, c'est du pur hasard a 1moi de noël !
J'ai réussi à la faire réfléchir a une éventuelle thérapie de couple, être sur, que ce ne soit pas un problème plus profond que la perte de ces sentiments.
Mais si elle viens ce sera uniquement pour me convaincre qu'elle est sure d'elle !

Pensez vous qu'une femme peut dire vouloir des enfants, et qu'elle n'en veuille pas ?
Notre problème a commencé quand elle a arrêté la pilule !
Qu'elle reproduit le schéma familial ?

Je me bat pour la reconquérir depuis 2mois, je me torture l'esprit, pouvez vous me conseiller, elle est têtu est très fière, et je ressent qu'elle m'en veut.
Hier, elle m'a dit « que ce soit pour une opération des dents de sagesse ou un curetage, le mari doit être la » Je ne peut pas me reconstruire avec ces réflexions, je culpabilise trop
Le divorce, elle dit ne pas être pressé, elle est prête a me donner du temps, alors que je lui ai dit d'envoyer les papiers.
Aidez moi
MERCI
A voir également:

1 réponse

joraline Messages postés 42555 Date d'inscription dimanche 6 mai 2012 Statut Modérateur Dernière intervention 25 novembre 2022 10 485
3 déc. 2013 à 22:34
Bonjour,

Pour une meilleure compréhension de ton problème continue ici :

https://sante-medecine.journaldesfemmes.fr/forum/affich-1542606-blocage-suite-a-fausse-couche

Merci.
0