Brûlure avec de l'huile chaude [Fermé]

Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 17 mars 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
17 mars 2013
- - Dernière réponse :  ^^Mârïe^^ - 9 juil. 2014 à 08:04
Bonjour, je me suis brûler en faisant des beignet de carnaval et l'huile (chaude) a sauter. J'ai mis de la patate froide dessus mais après il y a eu une cloque, je ne c'est pas comment faire s'île vous plaît. Merci d'avance.
Afficher la suite 

5 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
40347
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
3063
152
Merci
bonjour
alors
1° tous de suite après la brûlure 20 minutes sous l'eau tiède (plus froid mais pas glacé)
2° tamponnés (par frotter) et mettre une bonne couche de crème biafine, tu recouvres d'une gaze grasse (pansement pour brûlure)

tu remets de la crème régulièrement (toutes les 3-4 h)

s'il y a douleur tu peux prendre un antidouleur auquel tu es habitué

attention:
si sa gonfle, si sa s'étends, et si au bout de 5 -6 jours tu es au même point (tu ne vois pas d'amélioration) tu vas voir un médecin

Ps l'histoire de la pomme de terre c'est un remède de grand-mère qui aggrave la brulure donc à ne plus faire

Dire « Merci » 152

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 12782 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Utilisateur anonyme -
Merci pour ces précisions précieuses 1tibou, c'est plus grave au 2ème degré. Comme ça m'est arrivé aussi en faisant de la friture, je faisais part aux brûlures de 1er degré.
1tibou
Messages postés
40347
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
3063 -
si premier degré il n'y a pas de cloque juste une plaque rouge douloureuse

"
Brûlures du premier degré ou superficielle
Ce sont les brûlures les moins graves et les plus répandues. Seul l'épiderme est touché. Elles ont pour conséquence l'apparition de rougeur et la sensibilité accrue de la région touchée. Un bon exemple est le coup de soleil. Ces brûlures ne nécessitent aucun soin spécial car la peau garde sa capacité de régénération. Une simple compresse d'eau froide sur la brûlure peut servir à atténuer la douleur.
Brûlures du deuxième degré
Une brûlure du second degré est définie par l'apparition d'une phlyctène. Les brûlures du second degré se séparent en deux entités : le second degré superficiel et le second degré profond. Ce qui les sépare est le niveau d'atteinte du derme, qui influera sur la capacité de la peau à se régénérer. Le diagnostic de la profondeur est difficile, même pour un professionnel : bien souvent, la brûlure sera qualifiée de « second degré intermédiaire » et c'est l'évolution (sur 7 à 10 jours) qui permettra de faire un diagnostic plus précis. Ce diagnostic est d'autant plus complexe que des zones de profondeur de brûlure variable peuvent coexister sur la même brûlure.
Schématiquement, dans une brûlure du second degré superficiel, la peau se régénèrera d'elle-même en l'absence de surinfection, tandis que le second degré profond se distingue par une impossibilité de régénération : atteinte vasculaire, destruction des cellules souches épidermiques, ... Le second degré profond impose une greffe de peau.
Un signe classiquement employé est l'hypoesthésie : en cas de perte de sensibilité (zone brûlée paradoxalement indolore), la brûlure est probablement profonde. Cependant, ce signe, bien que pratique dans l'urgence, manque de spécificité comme de sensibilité et ne permet donc pas d'orienter réellement la prise en charge.
Brûlures du troisième degré
Ce sont les brûlures les plus graves. Elles détruisent toute la peau (derme et épiderme). La peau endommagée prend alors une coloration blanche, brune ou noire. Ces régions deviennent insensibles, sèches et sujettes aux infections. Dans ce cas, il n'y a aucune possibilité de régénération d'elle-même pour la peau car toutes les cellules cutanées sont absentes. La greffe de peau est alors indispensable à la survie du blessé en cas de lésion étendue.
Brûlures du quatrième degré ou « carbonisation »[modifier]
La brûlure est si profonde qu'elle atteint les structures sous-cutanées, telles que les os et les muscles. Cette situation est critique et ne peut être améliorée que par une intervention chirurgicale. La peau est carbonisée et présente un aspect cartonné.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Br%C3%BBlure
Utilisateur anonyme -
D'accord, j'ai déjà eu affaire à des petites cloques sans gravité du moment que j'ai traité vite. Je prends note :)
1tibou
Messages postés
40347
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
13 juin 2019
3063 -
de rien
Utilisateur anonyme -
:))
Messages postés
735
Date d'inscription
jeudi 6 janvier 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 décembre 2013
2
3
Merci
bonjour je te conseil d'aller en pharmacie et expliquer ton cas il te donnerons surement une pommade ou autre.
Publi-information
Messages postés
114736
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2017
5924
1
Merci
Bonjour

Je répète ::

L'argile verte set une excellent remède pour calmer la douleur, aseptiser la brûlure, et gagner en cicatrisation. POUR les brûlures du 1er degré et du 2ème degré.
L'idéal est, de l'appliquer de suite après que la peau se soit refroidie, on change l'argile toutes les 3 heures. Une couche épaisse protégée par une compresse et une bande pour éviter qu'elle sèche.
Pour la décoller et la remplacer par une couche propre, il suffit de laisser couler de l'eau entre l'argile et la peau, elle se décolle toute seule.
Cela n'altèrera en aucun cas la ou les cloques.


La Biafine, le tulle gras et l'argile verte sont des "produits" qui doivent être dans une pharmacie de maison pour la prévention.

@+


Je suis entrée dans CCM, La cigarette dans une main,
Les © Tongs © dans l'autre main, Les ***** nus sous la chemise
Messages postés
114736
Date d'inscription
mardi 6 septembre 2005
Statut
Membre
Dernière intervention
10 janvier 2017
5924
0
Merci
Bonjour

Si tu n'as pas de Biafine, ou du tulle gras (une fois que la blessure est froide), mettre de la tomate en rondelles, de l'argile verte aussi.

@+

0
Merci
Et si on n a pas de biafine et que son père ne veut pas en acheter ?