Coagulant et anti-coagulant

Signaler
-
 Carla -
Bonjour,
j'ai en charge une patiente alitée, transplantée cardiaque, dialysée car insuffisante rénale et ayant subie une colectomie. Elle fait l'objet d'une prescription de vitamine K (2 ampoules par semaine) et de CALCIPARINE (2 fois par jour les jours sans dialyse et une fois par jour les jours de dialyse).
Ces traitements me paraissent contraires... Quelqu'un peut-il m'expliquer ???

3 réponses


Bonjour,


Qui sont tes supérieurs?

Je présume que tu n'es pas seule responsable de cette patiente!



A+

je suis en libéral !
je pensais que le but de ce forum était d'échanger...
Messages postés
111
Date d'inscription
samedi 16 février 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
4 avril 2013
94
Bonjour

Calciparine = Héparine non fractionnée et non AVK... pour la prévention des évènements thrombo emboliques (alitement), n'a aucune action sur la vitamine K.

Colectomie = malabsorption en Vitamine K = supplémentation.
Merci, effectivement...
Mon étonnement était basé sur les effets opposés de ces traitements (même s'ils agissent sur des facteurs différents)
J'imagine que les posologies sont adaptées en ce sens : 2 ampoules par semaine de vit K et calci 5000 0,2 ml deux fois par jour (une fois les jours de dialyse)