Azopt

Signaler
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 30 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2012
-
Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 30 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2012
-
Bonjour,
le collyre AZOPT est sensé réduire la tension de l'oeil. Comment interpréter sa notice qui indique entre autres effets indésirables que dans 1% des cas il est possible qu'il augmente la pression intraoculaire et altération du nerf optique.Quand un laboratoire indique une telle contradiction on évite de prendre son médicament.1% de malchance de se retrouver avec une altération du nerf optique qui est irreversible c'est un risque relativement important que je ne pense pas prendre.
A t'on des infos complémentaire sur ce collyre?.
A voir également:

2 réponses

Messages postés
2
Date d'inscription
vendredi 30 novembre 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
1 décembre 2012
1
Bonjour,
Merci pour votre message.
L'ophtalmologiste avait presrcit azopt pour 12 mois période du prochain contrôle.
Compte tenu de mon scepticisme sur ce produit le contrôle a été ramené à 4 mois ce qui me semblait un délai assez long pour permettre le risque irréverssible d'une atteinte du nerf optique.
Votre sentiment d'un contôle au bout d'un mois environ me semble en effet plus sensé et raisonnable et vous n'êtes pourtant pas ophtamologiste.
Encore merci.
Messages postés
4079
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
6 942
Bonjour,
C' est le problèmes des notices.
D' une part il est bien normal que l' usager soit informé sans aucune dissimulation des effets secondaires des médicaments qu'il va prendre.
Mais il faut savoir que doivent être mentionnées toutes les doléances des patients qui ont participé aux essais phase clinique même si ils n' ont manifestement aucun rapport avec le traitement : il n' y a aucun "filtrage".
Ce qui fait que, si on lit la notice, cette avalanche d'effets secondaires possibles a de quoi décourager les plus téméraires.
L' inversion de l' effet pour certains médicaments est classique: les tranquillisants qui déclenchent une crise d' agitation (enfant et personnes âgées);
Pour ce qui est de l' azopt, on ne parle pas de glaucome aigu; il s' agit d' une augmentation de la tension avec son corollaire l'aggravation de la cupule au niveau de la papille du nerf optique, mais cet effet est progressif, lent.
Je ne suis pas ophtalmologiste mais je pense qu' après l'instauration d' un nouveau traitement, les ophtalmo doivent bien faire une contrôle, environ un mois après,de son effet positif ou nul ou négatif.Si il ne l' pas fait, demandez-le.