Demenagement, envie d'en finir [Résolu]

alice - 5 oct. 2012 à 14:41 - Dernière réponse : mellie73 49 Messages postés vendredi 5 octobre 2012Date d'inscription 17 octobre 2012 Dernière intervention
- 8 oct. 2012 à 23:06
Bonjour,
Je suis une adolescente de 16 ans, et je n'ai personne a qui parler de tout cela. J'ai beaucoup d'amis, une meilleure amie formidable, mais personne ne realise a quel point je vais mal, vraiment. J'ai tente de mettre fin a ma vie deux fois déjà, en prenant des medicaments, dans les deux cas je suis seulement tombee dans les pommes et me suis reveillee le lendemain matin, malgre mon desir d'en finir. Tout a commence lors de mon demenagement il y a deux ans bientôt, j'ai du partir habiter sur un autre continent pour le travail de mon pere, et je hais ma nouvellle vie. Les gens ne sont pas comme moi, j'ai du tout recommencer a zero, quitter les gens et les endroits qui constitutaient ma vie. J'avais une vie parfaite, et depuis mon demenagement tout s'est ecroule. J'ai tellement change, j'en suis consciente, tout le monde me considere comme une s.... francaise et rien d'autre dans ce pays, on se moque de mon accent, de ma nationalite, de tout. Je ne vois ma meilleure amie qu'une fois par an, et elle me manque a en mourir, mon grand frere est a l'universite et je ne lui parle presque plus. Mes parents ne comprennent pas tout cela, ils sont heureux ici et ne voient pas que je ne fais pas du cinema, que je souffre reelement. Ils sont bien trop stricts et m'empechent de me développer, je n'ai pas le droit d'aller aux fetes, ils ne me font pas confiances, il m'ettouffent. Il y a un an excatement je tentais de mettre fin a ma vie pour la premiere fois, et depuis rien ne s'est ameliore alors je me trouve desesperee. Je hais ma vie, je me hais moi même, je hais mes parents, rien ne me donne la force de continuer. Je vous en prie aidez moi, j'en ai vraiment besoin, je vous en prie N'importe qui, mais aidez moi. En partant j'ai tout perdu.
Afficher la suite 

Votre réponse

24 réponses

mellie73 49 Messages postés vendredi 5 octobre 2012Date d'inscription 17 octobre 2012 Dernière intervention - 5 oct. 2012 à 16:04
0
Merci
Je peux comprendre ta douleur et surtout l ampleur que ca peut prendre,a ton age tout est decuple et t arracher a ta vie en demmenageant a du etre tres dur,mais crois moi,rien ne vaut le faite d en finir la vie est precieuse malgre ses moments difficiles;avec du courage et du tps les choses devraient s arranger.Malgre leurs comportement tes parents t aiment c est sur,il est souvent difficile de se comprendre entre enft-parent. Dans quel pays vies tu?
AZ Déménagement - 8 oct. 2012 à 10:19
Bonjour Alice,

Ca doit être très dur ce que tu vie car ce déménagement a compliqué ta vie. Je me permet de faire quelques conseils dans l'espérance que cela t'aidera.

- Car vous avez besoin d'un soutien au niveau de sa vie sociale, tu dois absolument parler aux dirigeants de ton école. Il faut leurs dire que tes collègues se moquent de toi et que cela te dérange, n'hésite pas à parler de tes tentatives de prises de médicaments et de la non compréhension de tes parents de ton problème.

- Tu dois aussi te forcer de trouver des amis même différents de toi qui te défendront lorsqu'il faut et vont certainement enrichir ton quotidien.

- Enfin si ca ne marche plus, demande à tes parents de te renvoyer chez de la famille en France car ce n'est plus possible pour toi de survivre là où tu es.


Allez COURAGE et laisse tomber cette idée de mettre fin à tes jours car tu es jeune et tu dois être pleine de vie. Essaye tous les jours de t'en sortir et tu vas y arriver ne t'inquiète pas. :)
Je ne suis pas allee voir la conseillere mais j'ai parle de tout ce que je ressens avec ma mere, cela m'a beaucoup aidee. Elle m'a fait comprendre que même si ces deux années vont etre difficiles, cela vaut le coup de rester ici etant donne que j'aurai un bac international en terminale et que je serai completement bilingue en anglais. J'ai des amis ici aussi, c'est juste different d'en france, je ne me sens pas aussi bien, c'est si different. J'imagine que je dois juste m'accrocher et accepter le fait que je suis partie. J'aimerai tant retourner vivre en france mais j'aurai quelque part l'impression de ne pas avoir ete assez forte, de m'etre laisse faire. J'ai cependant parle a mes camarades de classes, pour leur dire que leur commentraires par rapport a ma nationalite ou mon accent me faisaient vraiment mal, ils se sont excuses et ont pour le moment arrete.
Merci infiniment pour tous ces conseils, je promet d'oublier cette idee stupide, par moments tout me semble perdu mais j'imagine qu'avec le temps tout rentrera dans l'ordre. Merci, tout simplement :')
begonie 91860 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 8 oct. 2012 à 16:36
Bonjour alice.

Tes démarches que tu as entrepris ont été en tout cas très utiles et c'était important pour toi.
Toute bonne continuation :)
Je vous remercie, je n'aurai pas fait tout ca sans vous. Merci encore :)
Alice
mellie73 49 Messages postés vendredi 5 octobre 2012Date d'inscription 17 octobre 2012 Dernière intervention - 8 oct. 2012 à 23:06
Bonne chance à toi pour la suite,tu as raison ne baisse jamais les bras!
Bonne continuation ;-)
Commenter la réponse de mellie73
begonie 91860 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2012 à 14:10
0
Merci
Bonjour alice

" j'en ai vraiment besoin, je vous en prie N'importe qui, mais aidez moi. En partant j'ai tout perdu. "

Une question alice... est-ce que tu as un médecin là où tu vis actuellement ?

Car tu cites :

" Il y a un an excatement je tentais de mettre fin a ma vie pour la premiere fois "

Suite à cette tentative de suicide, as-tu eu l'occasion d'en parler avec un psy (psychologue ou psychiatre) ?

begonie 91860 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2012 à 15:08
Discute de ça avec ta maman. Si tu n'en parles pas de comment tu vis actuellement (et déjà depuis 2 ans) ce mal-être, elle ne peut pas comprendre.

Toutefois, ta disposition vers le fait de relativiser est aussi une attitude aidante.

Mais, si tu te sens vraiment comme tu le dis " par moments c'est vraiment au dela de mes forces ", appelle par exemple ta meilleure amie.
mellie73 49 Messages postés vendredi 5 octobre 2012Date d'inscription 17 octobre 2012 Dernière intervention - 6 oct. 2012 à 15:20
Essaie vraiment la conseillere de ton lycee,peut etre pourra t elle t orienter vers un professionnel et en parler avec tes parents,tiens au courant de l evolution de la situation ;-)
D'accord, j'essayerai de lui en parler, de lui expliquer comment je vis la situation.

Mais pensez-vous vraiment qu'on puisse m'aider ? J'ai l'impression que quoi que je fasse jamais je ne serais aussi heureuse que je l'était avant, que rien ne me rendra mon "ancienne vie" et je ne cesse de me dire que sans ce demenagement tout aurait ete parfait, rien de mal ne me serait jamais arrive. J'ai conscience que je dois absolument arreter de comparer le passe au present, mais c'est difficile.

Je l'appelerai la prochaine fois que je me sens a bout de forces, mais 5000 km nous separent alors c'est dur avec la distance.

Merci de tout coeur de vos reponses.
Mellie73 j'irai donc voir la conseillere, je vous tiendrai au courant c'est promis :)
begonie 91860 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2012 à 15:25
" j'irai donc voir la conseillere "
Bonne idée !
Commenter la réponse de begonie
0
Merci
J'ai juste peur qu'elle ne me comprenne pas et ne puisse rien faire pour m'aider ..
begonie 91860 Messages postés mardi 13 avril 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 15 août 2018 Dernière intervention - 6 oct. 2012 à 15:41
Evite d'imaginer à l'avance :)
D'accord alors, merci de votre aide precieuse, je vous dirai ce que la conseillere me dit et comment les choses se deroulent.
Je dois avouer que je ne pensais pas recevoir de reponse en postant mon premier message, savoir que je ne suis pas seule même lorsque j'en ai l'impression me reconforte vraiment, j'ai du mal a l'exprimer mais j'espere que vous comprendrez. Merci encore, du fond du coeur.
Alice.
Commenter la réponse de alice
Publi-information