A 15 ans, pas de vie sociale

Fermé
Trores
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 19 avril 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 avril 2012
- 19 avril 2012 à 22:27
marie29461
Messages postés
20
Date d'inscription
samedi 1 juin 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
2 juin 2013
- 1 juin 2013 à 20:40
Bonjour,
J'ai 15 ans et je suis en seconde, comme vous l'avez constaté je n'ai pas de vie sociale, je n'ai pas d'amis, je ne fait que jouer à l'ordinateur. Si vous le voulez bien je vais vous raconter mon histoire depuis le collège.

Lors de ma 6eme nous étions 30 élèves dans ma classe et j'étais le souffre douleur de la classe, personne ne m'aimait et c'est ainsi que pendant les années qui suivirent j'avançais dans mes années sans avoir d'amis. Pour ne pas vous mentir je m'en suis fait 2 ou 3 pour en perdre 2 et rester avec mon meilleur ami en seconde. Il est en effet dans ma classe mais il commence à me lasser. Il ne fait que de me clash et me rejette souvent, je ne comprends pas sa transformation. Revenons en à ma seconde, cette année je me suis fait quelques amies mais ni plus ni moins car ma classe est constituée de 20 filles et 4 autres garçons. Ces 4 autres garçon se fichent complétement de moi, il ne lèverait même pas un pouce pour m'aider pour vous dire... Les filles de ma classe ont des passe-temps un peu trop féminins pour moi et je préfèrerais trainer avec des garçons pour mieux se comprendre entre mecs.

Pour ainsi dire dès que je rentre chez moi j'allume l'ordinateur immédiatement, je ne sais pas quoi faire d'autre, j'ai pu constater qu'on réponds souvent aux personnes dans mon cas : " Sors ! Prends l'air !", mais que voulez vous dire par sortir en ayant aucun ami ?
Mon seul ami à vrai dire est mon ipod, sans lui et sa musique qu'il contient je ne serais surement pas encore sur cette planète, lorsque j'écoute de la musique cela me détend à tel point que je ne pense plus à ce que j'endure.

Je suis néanmoins amoureux, je ne suis jamais sortit avec une fille de ma vie, j'ai essayé avec une fille qui me plaisais vraiment, c'était ma meilleur amie mais elle n'a pas voulut et j'ai sombré dans la tristesse pendant les 2 premiers trimestres de cette année de seconde... Lorsque je regarde les photos des soirées de personnes étant dans mes amis par hasard, je pleure, je les envies, je me dit que j'ai raté mon enfance.

Il m'arrive souvent de pleurer le soir dans mon lit en pensant qu'un jour peut-être je pourrais être à la place de ses garçons qui eux ont des amis.
Je pratique du basket mais les amis que je me suis fait habitent la ville d'à côté et ne chercherons jamais à me voir en dehors du club où je pratique mon sport.
Lorsque je reçois des messages sur mon portable je m'excite à l'idée de savoir qui aurait pu m'envoyer un message, mais c'est tout le temps la même chose, un message de mon opérateur et c'est à ce moment là que je repense à tous ces gens qui ont leurs portables dans la main toute la journée... Ils chattent avec leur opérateur ? Non, non il parlent bel et bien avec leurs amis.

Tout cela pour dire que ma vie est très compliquée, je suis seul et je vis seul, sans personne pour m'épauler, no-life pendant plusieurs années je regrette maintenant car cela ne m'a apporté qu'une vie solitaire. Je vous demande si vous aussi cher lecteur, vous avez vécu à peu près la même histoire que la mienne, et si oui avez vous réussit à en sortir car je ferais n'importe quoi pour sortir en ville avec ne serais-ce que 5 personnes qui seraient contente de ma compagnie. Que faire, s'il vous plaît aidez moi, je serais toujours à votre écoute, si vous souhaitez me poser de s questions plus précisent sur mon comportement ou autres qui vous titillerait l'esprit, je serais ravis de vous répondre.
Merci d'avance, Trores.

6 réponses

Ton message me touche beaucoup. Je comprend ce que tu ressens, bien que j'ai réussi à vaincre plus ou moins ce problème.

En tout cas il faut que tu trouves, dans ta classe ou même dans ton lycée, des personnes qui ont les mêmes centres d'intérêt que toi. (pour toi c'est les jeux vidéos j'imagine). Comme ça, tu seras à l'aise pour tenir des discussions avec eux.

Mais bon, de nos jours les no-life restent encore plutôt rare, et ce n'est pas avec eux que tu pourras t'amuser "en soirée" ou sortir, comme tu le désires. Donc dans ce cas, il faut que tu te forces à limiter le temps que tu passes sur ton pc. Cela va être difficile mais peut-être que dans quelques mois, tout pourra changer!

Tu as dit que tu t'étais fais des amies dans ta classe. Elles ont l'air de t'apprécier apparement. Donc va les voir, discute avec eux, fais les rire etc. C'est une grande chance que tu as et tu t'en rends pas compte ;)

Pour les garçons, à toi d'avancer, d'aller leur parler, de sympathiser avec eux. Essayez de vous trouver des points communs, des petits sujets de discussion pour commencer. Et surtout oublie ton passé, la 6e etc.. Dis toi que c'est fini.

Une petite question: es-tu timide?
44
Trores
Messages postés
6
Date d'inscription
jeudi 19 avril 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
20 avril 2012
1
20 avril 2012 à 08:12
Je ne suis pas vraiment timide mais pour revenir à ce que tu as dit à propos des filles, certes je les aime bien mais leurs centre d'intérêt ne m'intéresse pas vraiment. De plus je suis tout à fait apte à arrêter de jouer au pc, je ne suis addict que parceque je ne sais pas faire quelque chose d'autre, si l'on me demandait de sortir avec en ville je fermerais immédiatement mon pc pour y aller. Un gros problème aussi qui me touche est le fait que je ne sais absolument pas parler, lorsque je parle à quelqu'un il a tendance à se désintéresser à ce que je dit.
2