Papilloma virus

Résolu/Fermé
effexor - Modifié par sante-medecine le 16/05/2011 à 17:10
 lakrapuledu69 - 17 juin 2017 à 22:36
Bonjour,

J'ai eu des rapports non protégés avec une demoiselle décembre 2007 , cette dernière s'est retrouvée infectée d'un papilloma virus qu'elle a donc été obligée de traiter
pour ma part , ça fait 2 fois , mars et avril avec 2 partenaires différentes , qu'elle se retrouve avec une ''infection'' ... genre petites rugosités , granules au fond du vagin et perte bizarre.
A priori , elles ne m'ont en plus parlé , problème ayant été dans un cas résolu avec une crème ???
Je suis pas très au fait de tout cela , mais
a ) soit je n'ai pas été pas assez rigoureux ds mon lavage de mains ( entre autre )
j'ai rectifié le tir depuis
b ) soit, et là c'est plus gênant, je serai porteur du papilloma, sans m'en rendre compte
aucune lésions visible sur mon gland.

Je souhaiterai que vous puisiez me donner une esquisse de solution , dois je prendre rendez-vous( dermato ? ) et en quoi consisterait les tests ??? Prélèvements etc
Autant être clair jusqu'au bout , s'il s agit de prélèvement pour analyse , ça se passe comment , douloureux oui / non ?

Ceci a titre informatif, parce que je ne souhaite pas propager le problème ailleurs.
merci
A voir également:

12 réponses

Vos réponses me font un peu rire.

1) Il ne s'attrape pas seulement au cours d'un rapport sexuel. Pendant un rapport c'est une contamination directe. On peut aussi l'attraper au contact d'objet contaminé comme le linge de toilette ou autre!!!
2) le PRÉSERVATIF diminue le risque mais si votre partenaire est contaminé au niveau des bourses ou région ano-génitale cherchez pas plus loin la capote est INUTILE!!! Soyez logique c'est trop facile de se cacher derrière ça!
3) Par pitié allez voir votre médecin et demandez lui une lettre pour un DERMATO ! Le médecin traitant est un généraliste et de ce fait n'est pas spécialiste de ce genre de problème!
3) Le premier traitement n'est pas le laser!! Selon l'étendue des légions et leur taille il y a d'abord un traitement par crème puis en fonction du résultat on peut envisager soit la cryothérapie (le froid quoi) soit le laser.
en règle général les condylomes se soignent bien, ok démangeaisons voir brulures possibles mais ce sont les petits désagréments du traitement.
Voilà, pour d'autres info n'hésitez pas.

Pour en savoir plus sur le papillomavirus : https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2526204-causes-types-traitements-verrues/
22
Bonjour,
J'ai chopé le papilloma virus, mon ami m'a avoué son infidèlité, il m'a dit que la capote avait craquée,bref,
Mon ami n'a aucune demangeaison, aucun symptome, moi j'en suis au stade chirurgical'je suis immunidéprimée) car je suis pleine de condilome ou je ne sais trop quoi
Je voulais savoir si entre ce jour et l'operation, puis avoir des rapports sexuels ou bien vaut mieux attendre que mon ami aussi consulte.
L'opération est elle douloureuse? Faudra t-il que je me protège sans cesse avec mon ami depuis? apparement les traitements sont longs,
je suis un peu perdue,
merci pour votre réponse.
0
Dis, moi il ne m'a pas prescrit de crème mon médecin. Il m'a dit que ca pouvait partir seul. Mais qu'il était préférable de surveiller. Donc je dois retourner dans 6 mois faire un frotti à nouveau. Parce que c'est sur mon col, alors comment mettre une creme aussi loin ?
-1
Excuse moi, mais quand tu as des condylomes au fond du vagin, c'est à dire planqués près de ton col, c'est pas de la crème que tu vas réussir a mettre jusque là, je sais de quoi je parle, donc c'est le laser direct
0
Mimi71, tu n'es pas trop au courant ! Il existe deux types de hp
28 août 2010 à 17:38
Mimi71, tu n'es pas trop au courant ! Il existe deux types de hpv: l'un est non cancérigène et a comme symptomes les condylomes, sorte de verrues présents sur les lèvres, le penis...et décelavle lors d'une visite dermato et l'oncogène (cancérigène), qui peut être présent dans l'urètre (à l'intérieur du penis) chez lhomme et donner des cellules cancéeruses sur le col de l'utérus de la femme. Ces hpv oncogènes ne son tpas forcément décelables chez un dernmato mais par une peniscopie chez un urologue!!! Rien à voir donc!
1
lakrapuledu69
17 juin 2017 à 22:36
merci pour ces infos qui mauront ete utiles
0