Jeune femme perdue.

Signaler
-
Messages postés
14144
Date d'inscription
samedi 4 juillet 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 avril 2014
-
Bonjour à tous,

Je vis une très belle histoire d'amour avec mon copain depuis déjà près de 2 ans. Nous avons même emménagés ensemble. Je sais depuis le début de notre histoire qu'il a eu quelques relations avec des hommes, et de mon côté je lui ai avoué que moi aussi j'avais déjà eu des relations avec des filles (mais purement sexuelles, c-a-d sans réels sentiments, n'y de besoin d'être en couple).


Il y a un an de cela, je suis tombé sur un message étrange qu'il m'avait envoyé par erreur. Ce message disait "Je ne sais pas s'il faut que je lui en parle, elle risque de ne pas comprendre". A ce moment, j'ai pris peur. Nous avons donc eu une longue conversation afin qu'il m'explique le sens de son message. Il m'a avoué penser très fréquemment à des hommes, à être dans leurs bras, à faire l'amour avec eux...etc. Cela m'a fait peur pour notre couple, car en tant que femme je suis incapable de le satisfaire de ce point de vue là. Et qu'il vive une double vie serait pour moi insupportable. Et puis finalement, l'affaire s'est étouffée au fil des semaines.


Puis, quelques mois plus tard, il me confie y repenser... J'ai été très troublée. J'ai compris que pour lui, les hommes n'étaient pas seulement un fantasme sexuel, mais tout simplement qu'il était bisexuel et que ces pensées homosexuelles faisaient partie de lui. C'est là où j'ai commencé à me faire énormément de souci à propos de notre couple. Je me suis dit : "Soit j'arrive à vivre avec ça, soit je décide de le quitter". Là est venue une période très difficile, celle où j'ai pesé le "pour et le contre". Après mûre réflexion, j'ai décidé de rester avec lui et d'accepter cette partie de lui.


Mais désormais, le sujet refait souvent surface et j'ai énormément de mal à le confronter.
Pourtant nous en avons beaucoup parlé, mais j'ai l'impression d'être incapable de le comprendre, et d'être incapable de m'y faire (sachant que je ne suis pas vraiment bisexuelle). J'ai peur qu'en restant avec moi il vive avec cette perpétuelle frustration de ne pas vivre sa sexualité dans sa totalité. Et qu'il ne se sente pas pleinement heureux ; qu'il tire un trait sur une partie de lui.
Il m'a pourtant dit qu'il ne voulait pas me quitter et qu'il serait toujours fidèle car il est sincèrement amoureux de moi. Et à cause de ça il est sans cesse dans l'angoisse de me perdre un jour, c-a-d que je le quitte.


Je suis réellement perdue... Je ne sais plus quoi faire sachant que nous en avons déjà parlé maintes fois. Ces situations répétées où il m'avoue y repenser sont très douloureuses pour lui comme pour moi. Et c'est pour ça que parfois il ne me le dit pas et préfère garder ses pensées pour lui. Mais je le sens très bien lorsque c'est le cas. De ce fait, notre couple en devient instable et je ne le supporte pas. C'est une situation qui ne me convient absolument pas.

J'en ai déjà parlé à des amis qui m'ont longuement écoutés et qui m'ont par la suite conseillés de rester avec lui et de considérer ses pensées comme de simples fantasmes.
Je n'ai vraiment pas envie de le perdre. Cela me déprime beaucoup.


Merci à tous pour avoir lu mon histoire.
A tous ceux qui ne font que lire les forums pour y chercher des réponses (comme je le faisais auparavant), sachez que le meilleur remède (et je m'en rend compte ici même) est de s'exprimer et de lâcher toute cette souffrance qui est en nous par le biais de l'écriture par exemple. Ça fait énormément de bien, on se sent déjà tout de suite plus léger même s'il les questions et la souffrance intérieure subsistent.

Encore une fois merci à tous :)

1 réponse

Messages postés
14144
Date d'inscription
samedi 4 juillet 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
8 avril 2014
2 183
Bonsoir,
Ce qui vous fait tourner en rond, c'est pas le fait qu'il soit hétéro, bi ou homo, c'est le fait que votre compagnon ne le sache pas vraiment lui-même ou n'ose pas l'avouer.

donc tant que lui ne sera pas clair, vous ne pourrez pas prendre une décision suite à ça.

Et le seul qui puisse apporter une réflexion c'est lui.

A vous de lui dire.