A la recherche de solutions

Morgane - 3 janv. 2012 à 10:29
Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42084 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 24 février 2024 - 3 janv. 2012 à 12:06
Bonjour,

Si aujourd'hui j'écris sur ce forum, c'est bien parce que je ne trouve pas, malgrès mes efforts de recherche et de consultations avec des professionnels (psychiatre, psychologue, hypnothiseur), des réponses.

Je suis ue personne très anxieuse. Je réagis très fortement (émotionnellement parlant) à mon environnement (hyper sensibilité ?) et je dois dire que c'est très handicapant pour moi...
Pourquoi ? J'ai 19 ans et depuis maintenant 9 ans je suis émétophoe (peur de vomir) dû à un traumatisme. A l'âge de 10 ans, cela était simplement un peu génant mais j'arrivais à vivre correctement (je mangeais le matin, le midi et le soir). Je me disais : "en grandissant, ça passera. Tu te dira << j'ai été bête d'avoir eu peur de ça ! Personne n'aime vomir ou voir quelqu'un vomir>>". Oui, mais malheureusement plus on cherche à l'oublier plus cette peur encombre notre vie et nous prive de liberté.

Aujourd'hui, lorsque je me rend quelque part, je sais déjà que je ne mangerais pas par peur de vomir. Je l'avoue, le regard des autres et ce que l'on pourrait penser de moi me rend paranoïaque. J'ai peur d'être mal juger, d'être repousser si je vomissais devant des gens. Ce sentir sale et honteux... Il n'y a rien d'agréable à cela !

Ma vie tourne autour de ma peur. Je me prive du mieux que je peux de tout ce que la vie peut nous offrir comme, des sortis au cinéma, en soirée, partir au restaurant avec ses amis, sa famille. Tout les lieux fermés sont difficile pour moi car je me sens opressé, mal à l'aise.
Tout ce que je me dis au fond de moi: TU GACHE TA VIE.

Depuis mes 16 ans, j'ai tendance a avoir les idées noirs. J'ai déjà pensé au suicide, c'est vrai, et je n'ai pas de honte à le dire. Si je le dis, c'est parce que j'ai besoin d'aide. Mes parents ont longtemps fermer les yeux. Jusqu'au jour où j'ai dû sortir du cursus scolaire pour maladie. Ma mère m'a toujours traité de folle ou d'autres surnoms aussi flatteur...

Aujourd'hui, j'ai fais un malaise en me rendant à mes cours. Je suis rentré chez moi aussi bien que j'ai pu. Fatigué, lasse de cette vie qui m'est insupportable... J'ai l'impression de ne plus avoir de force pour me battre. Que faire ?

1 réponse

Docteur Pierrick Hordé Messages postés 42084 Date d'inscription vendredi 21 décembre 2007 Statut Webmaster Dernière intervention 24 février 2024 28 088
3 janv. 2012 à 12:06
Malheureusement tu devrais consulter un psy et faire un travail régulier avec ce professionnel.
Cela prend du temps mais il n'y a pas beaucoup d'autres solutions miraculeuses.
Il ne faut pas s'éparpiller, "consulter des pseudos professionnels de santé" qui vont de faire perdre du temps et de l'argent et qui peuvent même représenter un danger
0