Don d'organes

Fermé
heidi - 24 mars 2008 à 11:30
 lili - 16 févr. 2011 à 10:53
Bonjour,Je voudrais avoir qui peut être donneur d'organes comment on le fait savoiret je voudrais connaitre des problèmes lié aux dont d'organes

18 réponses

Bonjour Lauren,

Je vais essayer de répondre au mieux à votre demande, et si , malgré tout d'autres questions se posaient n'hésitez pas à me contacter.

Qu'est-ce qu'une greffe ?


Une greffe est la mise en place dans le corps humain d'un organe étranger qui lui est devenu nécessaire.

On greffe :

- Pour remplacer ou suppléer un organe en défaillance sévère et irréductible, et dont la fonction est vitale.
- Pour permettre à un malade de retrouver une existence normale.

- Une autogreffe est une greffe dans laquelle le greffon provient du sujet lui-même. Le donneur est le sujet qui va recevoir la greffe.
- Une allogreffe (ou homogreffe) est une greffe faite à partir d'un donneur.
- Une xénogreffe est une greffe pratiquée entre deux organismes d'espèce différente, par exemple greffe d'un organe d'animal chez l'homme.

Quels sont les tissus et les organes que l'on greffe ?

Prélevés de son vivant :

- Essentiellement les Cellules Hématopoïétiques (ou moelle osseuse, donneurs familiaux ou non)
- Rein, entre parents du 1er degré
- Peau
- Fragments osseux
- Lobe hépatique et lobe pulmonaire (exceptionnellement)


Prélevés après la mort :

- Cœur
- Foie
- Rein
- Cœur-poumon
- Poumon
- Pancréas
- Os - cartilage
- Cornée (partie transparente du globe oculaire, située devant l'iris - on ne prélève pas l'œil)
- Peau
- Intestin (rarement)



Chacun peut-il être donneur ?

Tout sujet en état de mort encéphalique, malgré tous les efforts des médecins pour le sauver, doit être considéré comme un donneur potentiel.
Cependant, il existe des contre-indications absolues au prélèvement de tout organe (infections sévères, cancers...). Il existe par ailleurs des contre-indications propres à certains organes.
En pratique, la qualité fonctionnelle du greffon dépend en grande partie des conditions dans laquelle survient la mort. Un organe dont la fonction est douteuse sera refusé.
Il n'y a pas de limite d'âge légale, cela dépend des organes concernés. Le critère retenu est la qualité des organes prélevables. C'est l'état physiologique du donneur et les circonstances de sa mort qui en décident.


J'espère avoir répondu à vos attentes,
Amicalement,
Eric.

https://www.france-adot.org/
26
Bonjour,

Je viens ajouter ici un avis, celui d'une maman qui a été confrontée à la question du don d'organe.

Après une semaine de coma, on m'a annoncé la "peut-être" mort cérébrale de ma fille de 13 ans.
On a voulu connaître ma position par rapport au don, pour le cas ou le dernier examen confirmerait l'inactivité totale du cerveau.

Je me suis de suite posé la question suivante : "Et si un don pouvait la sauver, elle, maintenant, ne serais-je pas en train de prier pour qu'un parent accepte?"
Je me suis donc dit qu'il m'était interdit de refuser, et j'ai accepté, tout en portant tous mes espoirs sur les résultats de l'angioscanner... j'étais tellement certaine qu'ils allaient être bons.

J'ai demandé qu'on me laisse 24 heures, avec ma fille, avant de pratiquer cet examen... (qui determinerait, je le rappelle, l'heure de la mort de ma fille). A ma grande surprise, il a fallu batailler pour obtenir ce délai... pourtant si legitime!!!!
J'ai même du marchander... l'horreur dans toute sa splendeur... "Pas de délai de 24h = pas de don!".. voilà à quel prix j'ai pu obtenir les dernières 24h avec ma fille.

Dès qu'ils ont su que j'autorisais le don, on ne m'a plus parlé de ma fille, mais de "greffons"... ça se résume à cela, le corps d'une enfant qui se meurt???

Le lendemain, avant l'examen, ils m'ont informée que suite à la consultation du fichier et aux examens faits sur les organes de ma fille, il n'y aurait pas de prélevement.

L'angioscanner a été pratiqué, les résultats négatifs m'ont été annoncés.
Lorsqu'ils ont arrêté la ventilation mécanique qui la maintenait en vie, j'étais avec elle, je lui parlais, la rassurais, lui répetais sans cesse tout mon amour pour elle... ce moment là n'aurait pas pu avoir lieu si le prélevement avait été possible. Ce moment la lui aurait été volé, m'aurait été volé aussi.
Après coup, j'ai donc été très soulagée que le prélevement ne soit pas possible.
Elle est partie en paix, calmement, et avec tout mon amour. J'ai tenu sa main jusqu'à son dernier battement de coeur.

Si cette question de don devait un jour une nouvelle fois m'être posée... ma réponse serait feme : NON
Le droit de mourir dans le calme et l'amour, voila ce que je revendique aujourd'hui.
0
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39405
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
17 mai 2022
28 081
24 mars 2008 à 23:12
Tu auras une multitude d'infos sur le site: " le don, la greffe et moi" de l'agence de la biomédecine
Parmi les questions abordées sur ce site:
Quels organes pour quels malades ?
D’où viennent les organes ?
Les règles et le contrôle
Vivre avec une greffe
Les chiffres clés
Donner un organe de son vivant
Le don des autres éléments du corps
e veux être donneur
Je ne veux pas donner mes organes
Et si je change d’avis ?
Je veux faire bouger les choses


https://www.dondorganes.fr

Va voir aussi le site de l'association pour le don d'organe et de tissus humains, France-ADOT, dont l'objectif est de prendre position pour ou contre le don d'organes
https://www.france-adot.org/
10
joffrey eleve de .3eme
1 avril 2008 à 20:52
jé un exposé et je voudrais savoir quelle sont les regles a respecter pour etre un donneur d'organe??je rend lexpo le jeudi donc comme je ne regarderais pas le site envoyer moi la reponse a mon adresse svp^MERCI a CEUX KI me repondrONS!!!!!!!!!!!!
5
rees
Messages postés
150
Date d'inscription
jeudi 21 février 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
7 octobre 2008
249
1 avril 2008 à 21:16
Pour Etre donneur d'organes il suffit de t'inscire àl'Etablissement Français du Sang (EFS) de ta région.
5
france-adomo
22 avril 2008 à 09:18
Il n'existe plus de fichier de Donneurs, mais un fichier des Refus, et qui est géré non pas par EFS mais par l'Agence de Biomédecine (qui gère également tout le déroulement des prélèvements et greffes).
Donc par conséquent, si on ne fait pas la démarche de s'inscrire sur le fichier de Refus, on est obligatoirement donneur d'organe potentiel. Ensuite, si l'on veut être donneur de ses organes après la mort et que sa décision soit prise en compte, le mieux est de demander à recevoir sa carte de donneur d'organes auprès d'une des associations existante, sur leur site internet, et d'en parler très largement à son entourage pour que, en cas de décès, la famille n'ait pas la responsabilité de donner une réponse aux médecins dans la douleur et la précipitation.
0
bonjour,
l'Etablissement Français du sang ne fait pas d'inscription pour le don d'organes puisqu'il n'existe pas de fichier de donneur. tout français en état de mort encéphalique (le cerveau est mort mais les organes fonctionnent grâce à des machines) est potentiellement donneur. mais les médecins doivent demander l'avis de la famille: C'EST POURQUOI IL EST IMPERATIF DE SE DECIDER DE SON VIVANT. nous ne devons pas laisser au autre la décision.
il faut soit s'inscrire sur le fichier du refus auprès de l'Agence de la Biomedecine à St Denis, soit si on est pour prévenir sa famille et ses amis et éventuellement porter une carte de donneur d'organes (on peut s'en procurer une sur le site de l'ABM ou sur le site de FRANCE ADOT (fédération des Associations pour le don d'organes).
a votre service pour d'autres questions.
Bernadette MAYEUR
Secrétaire FRANCE ADOT 59 "Flandres"
www.france-adot.org
0

Vous n’avez pas trouvé la réponse que vous recherchez ?

Posez votre question
france-adomo
16 avril 2008 à 23:14
Bonsoir,

Que pensez vous du don d'organes? êtes vous pour ou contre?

Moi je suis pour à 100%, j'ai d'ailleurs ma carte de donneur d'organes, et je suis également donneur de Moelle Osseuse.
Ma femme a subis une greffe de Rein en 2003, et grâce à ce donneur décédé et anonyme, nous avons pu avoir un enfant qui a 16 mois aujourd'hui et qui est en parfaite santé.
Nous n'avons pas voulu en rester là, car comment accepter que 231 personnes sont décédées en 2007 à cause du manque de donneurs d'organes. C'est pourquoi nous avons décidé de sensibiliser un maximum de personnes sur le don d'organes et nous avons créé notre association pour cela qui s'appelle France Adomo. Si vous voulez des informations sur notre action, vous pouvez consulter notre site www.france-adomo.com

Aujourd'hui, tout le monde devrait être donneur d'organes d'autant que même les différentes religions adhèrent à ce principe. Même si nous respectons le refus de certaines personnes, qu'est-ce qui peut bien faire peur au point de refuser de redonner la vie aux malades lorsque nous sommes morts.....

A méditer...

JF.BAILLY
4
snoopydk
Messages postés
8
Date d'inscription
mardi 22 avril 2008
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mai 2008
5
22 avril 2008 à 08:11
Bonjour Heidi,

Je viens de lire ton petit article sur les Dons d'Organes, et si tu as besoin de renseignements, je pourrais t'en apporter je pense.
En effet, je fais moi même partie de l'Association Adot, pour le département du Nord (Merci à P.Horde d'avoir indiqué le Site...), Association pour le Don d'Organes et de Tissus Humains , https://www.france-adot.org/
Si tu désires des informations "complètes" n'hésite pas à me contacter, je me ferai un plaisir de te répondre, car c'est un "vaste sujet" et qui, contrairement à ce que tu as écrit ne "crée pas de problèmes" mais bien au contraire en résoud, grâce à la bonne volonté de nombreuses personnes...
Merci aussi à J.F Bailly pour ses infos et plus nous sommes nombreux à "expliquer" le "pourquoi du comment" sur ce sujet, plus de vie seront sauvées...
Amicalement,
Snoopy.
3
bonjour je voudrais savoir ce qu il faut faire quand on ne veut pas donner ces organes merci a tous
2
Bonjour Bixente,
Si vous refuse tout prélèvement d'organe le jour de votre décès, vous devez vous inscrire sur le Registre National des Refus, auprès de l'Agence de la biomédecine (voir réponses précédentes, ou sur le Site de l'Agence de la Biomédecine). Vous aurez dès lors l'assurance de ne pas être prélevé.
Amiicalement.
Snoopydk.
0
LE DON DE SOI

J’aimerais te donner mes yeux fervents et tendres
Pour que ton regard bleu se pose avec émoi
Sur le front de l’enfant aux cheveux palissandres
Qui dort dans son berceau tout à côté de toi.

J’aimerais que mes mains t’enseignent la tendresse…
En effleurant sa joue d’un geste maladroit,
Tu la transformeras en perles de caresses
Quand tu tiendras ses rêves au bout de tes doigts.

J’aimerais te donner les fibres de mon cœur
Qui ont brodé d’amour les ourlets de ma vie
Et, berçant ton petit, tu tariras ses pleurs
Quand il s’endormira entre tes bras, blotti.

J’aimerais que la voix qui jaillit de ma bouche,
Celle qui a donné, jadis, tant de baisers,
T’apprenne, peu à peu, à être moins farouche,
Le guidant, pas à pas, avec simplicité.

Puis, j’aimerais t’offrir, comme un porte-bonheur,
Tous les frissons ardents qui parsèment ma peau
Quand le soleil se lève et butine les fleurs
Et la mer l’étourdit déliant ses chevaux.

Je revivrai, alors, à travers tes pensées,
Au moindre de tes pas, dans chacun de tes gestes,
En te donnant un peu, avant de m’en aller
Trouver ma vérité sous la voûte céleste.

(c) Cypora Sebagh (15.01.2010)
1
bonjour,
bravo, j'ai ressenti énormement d'émotion à lire cet ode au don.
encore merci pour ces paroles de bonheur.
0
Docteur Pierrick Hordé
Messages postés
39405
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
17 mai 2022
28 081
11 juin 2009 à 20:21
A priori, c'est possible, mais Tu auras des infos sur le site: https://www.france-adot.org/
Relis également les réponses sur ce sujet
0
il suffit d en parler autour de toi : à ta famille et à tes amis. Ensuite tu peux te rendre à ta sécurité sociale ils ont des documentaires qui t explique très bien ce qu est le don d organes et tu trouvera aussi dedans une carte de donneur que tu remplis et que tu garde sur toi (en cas d accident les pompiers et /ou la police la trouveront et sauront quoi faire) c tout simple c facile et ca peut sauver une vie
0
oui mais,en étant la donneuse vivante
0
tu peux me dire comment on fait ???? pour don organe
0
miiss-lowlo
11 juin 2009 à 18:45
coucou tous le monde

Je voudrais savoir si l'on fait le demande de la carte de donneurs d'organe et que l'ont change d'avis plus tard est t-il possible de faire quelque chose ????

merci a ceux qui me repondrons bizoux
-1
bonjour,
tu peux toujours changer d'avis:
si tu es pour le don et que t posséde une carte de donneur il te suffira de l'arracher puisqu'il n'y a pas de fichier des donneurs d'organes en France.
si tu t'es inscrit sur le fichier du refus, il faudra envoyer un courrier demandant à être enlever du fichier à l'Agence de la Biomédecine.
renseigenement sur www.france-adot.org.
cordialement
Violettix
0
Je voudrai savoir qui peut donner un organe ? quelle son les personnes qui n'ont pas le droit de donner un organe ?
-2
Boonet-Banane
19 janv. 2010 à 14:54
Merci Beaucoup de ce renseignement..
-2
tout le monde peut etre donneur d organe si il na pas manifesté de son vivant son refus aupres de la liste de refus internationnal ou par sa famille . pour faciliter le travaille des medecins lors de la mort cerebrale presenté par deux medecin agrée il existe des cartes de donneur d organne.

ça c etais pour les donneur dis en mort cerebrale pour les donneur vivant c'est souvent les proches de la famille pour plus de compatibiliter .

les risque majeur sont le reject de la greffe .

le donneur ne court aucun risque et le receveur a la vie sauver
-2
Bonjour,

Personnellement je me pose des questions au sujet du don d'organe... J'ai une vision énergétique de l'existence et c'est vrai que d'avoir ses organes continuant une existence dans le corps de quelqu'un d'autre me pose des questions... Je n'ai pas une vision dualiste de séparation du corps et de l'âme.

Je ne sais pas ce qu'il se passe après la mort et qu'elles peuvent etre les conséquences de l'activité de certains organes... Est ce que mon "entité" "énergie" ou "âme", (chacun l'appelle comme il veut moi je ne sais pas trop comment appeler cela) pourra faire tranquillement ce qu'elle a a faire à la mort si les organes sont donnés? Depuis l'aube de l'humanité existent des rites funéraires avec des traitements différentes des organes en fonction des croyances. Certains peuples pensent que dans le coeur de la personne est portés la mémoire de l'individu.

Comment se passe le deuil pour la famille? D'où l'importance d'en discuter au préalable je pense.

Il y a un tas de croyance. Personnellement je suis en train de construire mon propre positionnement et le remettrai sans doute en question. Je vous le fait partager ici.

Certaines personnes sont également rebutée par l'idée de donner leur organe et de sauver la vie d'une personne qui pourrait envoyer une bombe atomique quelque part ou persécuter des personnes,... La dessus je pense que tout ne dépend pas de soi. Bien sur chaque acte a des conséquences mais bon on ne ferait plus grand chose si on pensait à tous les déséquilibres enclenchés. Néanmoins je comprends ceux qui peuvent avoir un tel raisonnement.

Après j'ai lu une phrase qui m'a interrogée : "Celui qui ne veut pas donner d'organe devrait s'engager à ne pas en recevoir."

A refléchir.

Je pense qu'il n'y a pas de bon ou de mauvais geste. Simplement des reflexions, des convictions menant à des choix. Pour ma part j'essaie d'en discuter, d'avoir un certain nombre de donnée et sur cette base d'écouter mon coeur.
-5
Bonjour Energie,
Après avoir reçu et lu votre article sur le sujet des dons d'organes il est évident que ce sont de très nombreuses questions , légitimes, que vous vous posez.
Comme il n'est pas simple de parler de "tout ça" ici , vu la quantité importante de "domaines" évoqués dans votre texte- Côté "Ame"/ côté "Physique", Croyances, Deuil,...etc...Même la Bombe atomique, ouh là...?- Je pense qu'il serait plus simple pour vous de contacter une Association de Dons d'Organes dans votre région (je ne sais pas où vous demeurez...), et là vous aurez l'occasion de parler de ces différents sujets, très importants évidemment,"en direct" avec les personnes de l'Association.
Ce serait à mon avis , plus constructif que par messagerie interposée, vu la "profondeur" de vos questionnements.
Amicalement,
Snoopydk, du Nord(Région Dunkerquoise).
0
Salut moi c Étienne et j'ai un exposé a faire sur le don d organe !
et j'aimerai savoir si vous auriez des réponses a mes deux questions!! :)
Comment aider(le don d organe)?
et A quoi ça sert?
merci de me répondre le plus vite possible avant le 15 février Merci d avance! EtiennE ! :)
-5
Bonjour Etienne,

Merci pour l'intérêt que vous portez sur ce sujet.
Vous avez déjà ,en grande partie, les réponses à vos questions dans les réponses faites ici sur ce thème (voir plus haut...).Toutefois, si vous désirez d'autres renseignements, n'hésitez pas à me contacter directement, en me laissant un autre message avec si possible vos coordonnées, et nous pourrions "développer"...
Amitiés,
Snoopydk.
0
la boss de svt
26 avril 2009 à 11:32
je vé rp a ta 2° kes : a koi sa ser? En 2008, 1 563 donneurs ont été prélevés et 4 620 greffes ont été réalisées. En moyenne, un donneur permet de greffer 4 personnes. Les greffes les plus fréquentes sont celles du rein (64% des greffes), du foie (22%), du cœur (8%) et du poumon (4%). Mais chaque année, le nombre de personnes en attente de greffes ne cesse d’augmenter. Il faut savoir qu’il y a un énorme décalage entre le nombre de patients ayant besoin d’une greffe (13 687 en 2007) et le nombre de greffes réalisées (4 620). En effet, on ne peut pas prélever des organes sur toutes les personnes décédées. Les circonstances de décès permettant le prélèvement sont rares.
On peut cependant être optimiste car la technique de greffe est de mieux en mieux maîtrisée, avec des résultats prometteurs en termes de durée et de qualité de vie.

Aujourd’hui encore, 30% des prélèvements possibles sont refusés. Dans près de 4 cas sur 10, c’est parce que le défunt avait émis son refus de donner ses organes lorsqu’il était encore en vie. Mais dans les 6 autres cas, c’est la famille, mal informée, qui refusent de donner les organes du défunt. C’est pourquoi il est très important d’émettre un avis sur la question de son vivant.

voila jespère avoir rp a ta kes je fé moi mm 1 expo dessus
0