Enceinte, 20ans,seule

elle8 - 26 oct. 2011 à 03:00
 nonce - 26 oct. 2011 à 06:58
Bonjour,
je m'appelle brytanie, et j'ai 20ans. Je suis vraiment perdue, je ne sais plus quoi faire, je n'ai personne à qui me confier alors j'éspère que vous pourriez me conseillé, me partager votre expérience pour que je puisse m'en sortir.
Je vous résume mon histoire. Je suis avec mon copain depuis 8mois. Depuis environ 2mois, on ne s'entend plus très bien. J'avais senti qu'il me trompait, qu'il n'arrêtais pas de me mentir et tout. Mais je ne pouvais pas me résoudre à le quitter, je ne voulais pas baser ma vie sur des présomption alors que j'en souffrais vraiment. Lui non plus, il n'a pas eu le courage de me quitter ni même de m'avouer ce qui se passe. Cette situation m'avait tué, il ne se passais un jour depuis 2mois sans que je pleure.
On n'a jamais eu l'habitude d'utiliser les préservatifs depuis qu'on est ensemble. On comptais les jours et il n'éjaculait pas à l'intérieur pendant mes périodes d'ovulation, mais vu que j'ai un cycle assez irrégulié, on prenait une certaine marge. Il y avait 6 mois, cette pratique n'a pas marché, et je suis tombé enceinte. On a décidé d'avorter après avoir considérer les pour et les contres. A l'époque on était encore très amoureux, il m'a accompagner pendant tous les démarches et il m'a soutenu autant qu'il le pouvait. Mais ça ne m'a pas empêché de souffrir, ça pesait tellement sur ma conscience, je ne pouvais voir un enfant sans avoir un pincement dans le coeur. Il y avait aussi le doute du "si ça ne marchait pas" et du "si c'est le seul bébé que je pourrais jamais avoir". Mais je l'ai fait, et j'y ai survécu.
6 mois après c'est à dire il y a 3 semaines, après un long dispute on s'était retrouvé après et on ne s'était pas du tout protégé. j'en étais à mon 23ème jour alors je ne m'en faisais pas. Après un retard de 12 jours, j'ai fait un test et c'était positif. Je lui en ai parlé et il avait dit que lui aussi il était vraiment perdu. Je ne veux plus revivre ce que j'ai vécu il y a 6mois. C'était le pire expérience de ma vie et je lui ai dit tout ça. Il m'avait dit qu'il allait y réfléchir, que ce n'était pas une décision à prendre à la légère. Mais moi je crois qu'il veux que j'avorte mais il cherche seulement le moyen de me le dire. On n'a même pas pu discuter assez longtemps, il s'est seulement parler 5mn au téléphone et c'est tout. Il disait que les murs avaient des oreilles et qu'il ne pouvait pas en parler chez lui.
Maintenant, je ne dors plus, je ne mange plus, je ne suis plus concentré dans ce que je fais. En tout cas, il faut que j'en finisse vraiment avec lui. Mais là je ne sais pas si je vais le garder ou non. Je pourrais en parler avec mes parents, c'est sûr qu'il auront du mal à l'accepter mais il me soutiendront. j'arrêterai mes études, je les reprendrais plus tard si je pourrais, ou je pourrais les faire en cnt. je réaménagerai chez eux, et je m'occuperai de mon enfant. Ce n'est pas comme ça que j'imaginais ma vie, mais si je veux le garder il faut que je passe par là. Le problème c'est que mon père n'acceptera jamais que mon copain s'ensorte comme ça. Et les scandales, moi j'en veux pas. Sinon, je pourrais toujours avorter et risquer tout ce que j'ai toujours souhaiter dans ma vie (avoir une famille).
Voilà mon histoire, aidez moi s'il vous plait!

1 réponse

Bonjour,bousille pas ta vie a ton age on se prepare de beau jours alors n'attele pas la charue avant les boeufs fais les chose dans l'ordre quitte ce garçon qui ne te merite pas avorte et ensuite consacre toi a organiser ton avenir surtout si plus tard tu veux offrir quelques chose de bien a ta future famille! Tu est dans le creux de la vague ,un dur moment a surmonter prends les bonne decisions c'est ta vie entiere qui se joue bon courage et dis toi qu'apres la pluie viens le beau temps, toujours!!!
1