Nécrose mamelon sein gauche

-
Messages postés
79915
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 janvier 2022
-
Bonjour à toutes ,

Voilà ma petite histoire

Le 01/06, je me suis faite opérer d’une diminution mammaire .

J’avais un dossier parfait, pas d’antécédents, une bonne hygiène de vie et je suis en pleine forme!

Dès mon réveil , la chirurgienne passe me voir et m’indique que tout c’est bien passé ! Retour à la maison donc le 02/06 avec soins infirmier tous les jours .

Au premier jour de mes soins, l’infirmière constate que le téton du côté gauche est anormale

Le 05/06 début de grosse fièvre . Et une odeur un peu noseabonde se dégage de ce sein.

Dès le lendemain rdv à l’hôpital afin de faire voir la plaie aux infirmière de l’hôpital

Elle constate en effet une petite nécrose. La chirurgienne souhaite que je repasse au bloc le 11/06 . Chose faite à ce jour, mais elle a constaté que la nécrose a gagné du terrain , je perd donc mon téton avec un petit espace . Ma peau est donc à vif . Je bénéficie aujourd’hui d’un suivi hospitalisé à raison de deux fois par semaine.

Avez vous un retour sur expérience sur la cicatrisation de cette nécrose ?

Amandine

2 réponses

Messages postés
38638
Date d'inscription
vendredi 21 décembre 2007
Statut
Webmaster
Dernière intervention
27 janvier 2022
27 927
Malheureusement chaque cas est particulier et cela dépend aussi de l’étendue et de la profondeur de la nécrose
Que dis le chirurgien ?
Bonjour docteur

Merci pour votre retour !

Nous sommes sur une profondeur d à peu près 2 mm
Elle souhaite partir sur une cicatrisation en mode dirigée .

J’ai deux mois d’arrêt maladie ce qui me paraît excessivement long

Amandine
Messages postés
79915
Date d'inscription
mercredi 30 avril 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
27 janvier 2022
35 367
Bonjour,

Ce délai de 2 mois ne me parait pas excessif. IL faut d'abord définir quels étaient les facteurs à l'origine de la nécrose, les supprimer et "faire le ménage" (dernière chirurgie), veiller à ce que la cicatrisation respecte une anatomie et un aspect conforme à l'aspect "naturel" (cicatrisation dirigée), ce qui nécessite un suivi très étroit.
S'y ajoutera la confection d'un nouveau mamelon par un geste de chirurgie plastique.

Bref, tout ceci prends du temps !