Boules volumineuses sur les chevilles

Changrila34 - 23 févr. 2021 à 10:20
DCI Messages postés 87539 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 9 juillet 2024 - 23 févr. 2021 à 13:13
Bonjour,

Que faire? Il y a des années qu'elles sont venues sournoisement et sans causer de douleurs.
Certes, j'ai pris du poids en vieillissant, situation qu'une arthrose sévère, gênant la mobilité, a aggravée... mais ces protubérances se sont formées avant ma prise de poids.
Ces "boules" situées dans le creux extérieur de chaque cheville sont inesthétiques et surtout à l'origine de difficultés pour trouver des chaussures montantes.Ah, moi qui avais des attaches fines, je me prends à me souvenir de la chanson "Si tu t'imagines" de Queneau, qui parle de muscle "avachi" et de "pesante graisse" (rires...jaunes)
Faut-il avoir recours à la chirurgie pour se débarrasser de ces horreurs ?
J'avoue que je suis peu enthousiaste à cette idée.
Merci pour vos réponses
A voir également:

2 réponses

DCI Messages postés 87539 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 9 juillet 2024 37 462
23 févr. 2021 à 11:28
Bonjour,

Quel âge avez vous ?
Qu'en pense votre médecin ?
Une échographie des ces zones ont elles été réalisées afin d'en connaitre la nature ? (kystes ? amas graisseux ? lymphoedème ? Autre ?
1
changrila34 Messages postés 173 Date d'inscription vendredi 11 septembre 2015 Statut Membre Dernière intervention 3 juillet 2024
Modifié le 23 févr. 2021 à 13:09
Je suis une vieille dame qui ne boit pas (référence à Rabelais) et vient d'atteindre ses 74 ans .Mon médecin demeure évasif sur la nature de ces protubérances...
J'avais passé il y a quelques années une IRM des genoux et mon généraliste avait aussi demandé une échographie des chevilles.
Si l'IRM pratiquée en milieu hospitalier a été suivie d'un compte rendu détaillé, il n'en a pas été de même pour l'échographie, réalisée dans une certaine confusion due à un gros afflux de patients et aux conséquences d'un grave accident de la route qui avait perturbé le service ce soir-là..
Des radiologues pressés m'ont alors parlé d'amas graisseux , mais sans véritable précision.
J'ai eu au poignet gauche un kyste synovial important dont je ne pouvais me débarrasser jusqu'à ce que le tourniquet d'une station de métro parisienne, en s'emballant de façon soudaine, abatte ses bras de fer sur mon poignet, et plus précisément sur le kyste synovial.
Explosion définitive de la protubérance, ce qui a beaucoup fait rire mon médecin: il m'a dit songer à envoyer des patients souffrant de la même pathologie faire un tour du côté des tourniquets récalcitrants du métro parisien.
Toutefois, j'ignore si les "boules" sur les chevilles sont de même nature et je ne songe guère, en tout cas, à faire subir à mes malléoles un sort aussi violent dans les pattes d'une machine emballée!
0