Transmission herpès vaginal [Résolu]

-
Bonjour,
J’ai été contaminée de l’herpes vaginal lors d’un rapport lesbien. Cette partenaire était donc porteuse saine du virus. Cependant je ne sais pas si la contamination s’est fait d’un herpès bucal en contact avec ma vulve où d’un contact sexuelle avec une porteuse de l’herpes genitale sans symptômes. J’ai donc quelques questions :
Sachant que je suis guérie depuis 1 mois (plus de lésions), dois-je obligatoirement avoir des rapports avec préservatifs même hors période de poussée ? Mon copain peut il me faire des cunilingus sans risque de transmission ? (Toujours hors période de poussée)
Merci pour votre réponse
Afficher la suite 

Votre réponse

1 réponse

Meilleure réponse
Messages postés
28692
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 février 2019
675
1
Merci
Bonjour

Non. En dehors des poussées il y a aucun souci.
Vous pouvez rester sans préservatif.

;)

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 13328 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Bonjour sourisverte et merci pour votre réponse. Je reste sceptique sur le fait que la personne qui m’a transmis le virus n’avais pas de poussée ni aucun symptôme, elle ne savait pas qu’elle portait le virus et me l’a transmis. Donc si c’est un herpes labial qui s’est transformé en herpès génital l’inverse est également possible... comment être sûre que je ne le transmetterais pas à mon copain hors période de poussée ?
Sourisverte2
Messages postés
28692
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 février 2019
675 > Duclaux -
Il y a pas de transformation.
Soit c’est du HSV1, soit c’est du HSV2... les deux peuvent se trouver soit en zones génitales soit en zones labiales. Tout dépend de quoi le porteur est porteur... mais ce n’est pas parce que tu as du HSV1 que c’est forcément dû à un bouton de fièvre... ou du HSV2 que c’est un rapport non protégé...

Hors poussée le taux de contamination est extrêmement faible et rare...

Et puis bon l’herpès une personne sur 2 est porteur... c’est une IST très courante et dont on sait se soigner.., il est même possible que ton copain l’ait déjà (mais on le saura pas avant la 1re poussée).
Merci beaucoup pour cette réponse complète
Sourisverte2
Messages postés
28692
Date d'inscription
jeudi 12 avril 2012
Statut
Modérateur
Dernière intervention
17 février 2019
675 > Duclaux -
De rien ;)
Commenter la réponse de Sourisverte2
Publi-information