Ch. conseils et info sur épilepsie "généralisée"

dominijas Messages postés 5 Date d'inscription mardi 20 septembre 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 décembre 2014 - 2 déc. 2013 à 15:49
DCI Messages postés 83076 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 1 décembre 2022 - 16 déc. 2013 à 13:27
bonjour,

Ma filleule, trentenaire, fait régulièrement des crises d'épilepsie suffisamment "lourde" pour qu'elle se retrouve à l'hôpital (points de suture le plus souvent au visage)

Ses chutes sont si violentes qu'elle a eu la mâchoire fracturée et pose d'une plaque.

Elle ne peut ni prévoir ni réagir (raison pour laquelle on suppose "généralisée"

Elle est pourtant suivie par un neurologue

Ce dernier fait-il tout ce qui est possible de faire ?

Existe t-il des traitements permettant, à défaut d'éviter les crises, de les prévoir (impossible actuellement)


MERCI à l'avance des infos et conseils

Cordialement

Dominijas

2 réponses

fanfouedelamotte Messages postés 4079 Date d'inscription samedi 15 novembre 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 20 mars 2018 7 130
2 déc. 2013 à 17:41
Bonjour,
Oui, c' est bien un "grand mal". Les crises sont , en effet, imprévisibles car dans cette forme d'épilepsie il n'y a pas ou rarement une' "aura".
Le traitement se fait souvent par tâtonnement. On commence souvent par le phénobarbital ou l' acide valproîque ; puis, en cas d' échec, on essaye d' autres médicaments.
Parfois , mais rarement, on peut mettre en évidence un foyer épileptogène dont la destruction par neurochirurgie peut guérir la maladie.
Il ne faut pas oublier les petits moyens préventifs: éviter les excitants, l'alcool, le manque de sommeil; la stimulation lumineuse intermittente (laser et stroboscopes des discothèques; écrans de télé, ordinateur ou console avec des images sur un rythme rapide)
0
merci d'avoir pris le temps de répondre et des conseils donnés
dominijas
0
elcy Messages postés 13 Date d'inscription lundi 16 décembre 2013 Statut Membre Dernière intervention 22 mars 2016 15
16 déc. 2013 à 13:17
hélas , j'ai moi même un fils de 41 ans et des connaissances qui ont de telles crises et qui sont bien suivis par des neurologies.
Il y a 20 % des epilepsies qui sont ainsi non stabilisées malgré les traitements, inopérables et avec ces crises qui ne préviennent pas .
Par contre, le traitement doit être revu avec le neurologue ,on peut quelquefois diminuer les crises en diminuant même quelquefois le traitement mais il ne faut le faire qu'avec un neuro un peu spécialisé en epilepsie sur Paris bon service de neuro à l'hôpital du Kremlin Bicêtre dans le 94 ou à la salpêtrière plutôt au KB .
Une amie a eu aussi les machoires fracturées il y a 7 ans et maintenant elle va mieux, elle a 51ans et a de moins fortes crises .Le psychisme joue aussi beaucoup dans ces crises .<gras>
Courage , il y a des périodes meilleures que d'autres
Mon fils a eu des chutes avec fractures puis une très mauvaise période il y a 2 ans et là, avec un autre traitement çà va mieux ; il avait aussi des apnées du sommeil qui sont traitées par le port d'un masque .
0
....Sifilldhe^..e....^^.
16 déc. 2013 à 13:26
Bonjour

La publicité est hors charte.
0
DCI Messages postés 83076 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 1 décembre 2022 36 230
16 déc. 2013 à 13:27
S'agissant de l'hôpital public et aucun nom de praticien n'étant cité, je pense que l'on peut laisser.
0