Il ne veut plus faire l'amour.

samsam - 10 janv. 2011 à 14:56
fabul
Messages postés
32592
Date d'inscription
dimanche 18 janvier 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 juillet 2022
- 10 janv. 2011 à 16:25
Bonjour,
cela fait 3 ans que je suis avec mon copain et 2 ans que notre vie sexuelle est quasi- nulle. Notre première année ensemble a été idyllique et notre vie sexuelle très intensive et épanoui (j'ai un gros appétit de ce coté là et c'était réciproque). Cependant, on ne se voyait que le week- end et chez mes parents. Cette situation nous pesait. Il y a 2 ans, il a trouvé un travail ici et moi, dans le même temps, je me suis retrouvée au chômage. On a donc vécu chez mes parents. Même si mes parents l'adorent, se n'était pas la situation idéale.
Je savais que le fait de vivre ensemble allait changer la fréquence de nos rapport, mais pas autant... Il me touchait de moins en moins me disant que c'était gênant pour lui, avec mes parents à côté. Or, cela ne l'a jamais gêné auparavant. J'ai subit avec la certitude que tout irait mieux une fois que nous aurions un chez nous.
4 mois après, j'ai retrouvé du travail et nous avons immédiatement emménagé dans notre appartement mais... C'est pire depuis. La plupart du temps, il évite de se coucher en même temps que moi ou il est toujours fatigué. Donc, depuis 2 ans de vie commune, on ne fait plus l'amour.
Enfin presque plus... Une ou deux fois par mois, en pleine nuit, il me réveille parce qu'il doit en avoir trop envi. Autant dire que, la plupart du temps, les préliminaires, la durée des rapports et le câlin d'après l'amour (qu'il adorait presque autant que moi) ne sont pas les choses qui l'intéressent. Au début, je lui résistais, j'avais la désagréable sensation de n'être qu'un "récipient" pour sa semence. Mais j'ai souvent tellement envie de lui... Maintenant, j'essaie de mettre ces moments à profit, de lui faire redécouvre les joies du sexe. Cela ne marche manifestement pas.
On en a parlé rarement. Il m'a dit que pendant la période ou on a vécu chez mes parents, il a perdu cette envie et qu'il regrettait que je ne prenne pas plus d'initiative pour l'aider à sortir de sa "paresse sexuelle" seulement il coupe court à toutes mes initiatives. Il me dit aussi qu'il m'aime et qu'il sait que, si la situation ne se débloque pas, je vais finir par partir. Et comme il n'a pas envi de ça, il va faire des "efforts". Ca demande des efforts pour faire l'amour avec celle qu'on aime? Puis ça fait 2 ans que j'attend ses "efforts"...
Le problème c'est que maintenant qu'il pense m'avoir dit tout ça, il ne sert plus à rien d'y revenir, il se braque. De toute façon, c'est bien simple, il fuit tous les moments ou je serais susceptible d'aborder le sujet. Du coup, il passe une bonne partie de son temps devant l'ordinateur, nos soirées on les passent devant la télé et nos sorties en amoureux ce compte sur les doigts de la main.
Pas la peine de vous dire que je l'aime comme une folle pour "accepter" cette situation qui me frustre énormément. C'est aussi ici que je me confie pour la première fois et même si vous ne connaissez pas mon identité et mon visage, je ressent de la honte à dévoiler ce problème qui ronge mon couple. J'espère trouver grâce à vous des solutions.

2 réponses

begonie
Messages postés
78594
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
1 juillet 2022
9 804
10 janv. 2011 à 16:15
Bonjour,

Juste quelques idées qui permettent peut-être de trouver une solution :

Et ceci entre autres en prenant les devants et en prenant des initiatives qui vous sortent de votre environnement habituel.
Organise toi-même une sortie en amoureux.

Propose à tes parents de garder de temps en temps ton enfant pendant un weekend et partez les deux vers une destination où vous pouvez vous retrouver en couple et pas en tant que parents.

Sans en être sûre mais il n'est pas impossible que ton mari, qui doit aussi intégrer son changement de rôle de père et la responsabilité d'une famille, vit à ce niveau un bouleversement qui le met dans cette situation.

Evite de le culpabiliser et partez sans trop attendre quoique ce soit.
Partez déjà dans le but de vivre un bon moment ensemble.

1
fabul
Messages postés
32592
Date d'inscription
dimanche 18 janvier 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
1 juillet 2022
75
Modifié par fabul le 10/01/2011 à 16:27
Bonjour,

Plutôt qu'essayer d'avoir des "discutions" a ce sujet,passe a l'action.

Raisons,arguments,

1er degré,l'appétit vient en mangeant,il ne devrait pas avoir de problème.

2ème degré il faut qu'il se dérouille un peu,sinon,ça ne pourrait qu'empirer (au pire).
0