Pulsations anormales

tiger08 - 26 janv. 2010 à 20:09
DCI Messages postés 87554 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 14 juillet 2024 - 27 janv. 2010 à 17:19
Bonjour,
Aujourd'hui après un échauffement de routine en sport ( 10 minutes de courses avec un rythmes faible, quelques montées de genou ), j'ai senti mon coeur s'emballer. Je n'étais pas du tout essoufflé ni fatigué mais avec ma professeur de sport nous avons pendant 30 minutes calculé mon poux et il s'est avéré qu'il était entre 250 et 260 pulsations / minutes ! Après ces 30 minutes où j'ai essayé de bien souffler, cela ne redescendait pas et je suis allé au urgences et arrivé là-bas et après une attente de 20 minutes, j'ai subi un électrocardiogramme et une prise de poux qui ont relevé 200 pulsations / minutes donc c'était descendu déjà. Ensuite une autre batterie de test un peu plus tard on relevait 170 pulsations puis après 1h15 après le début de cette "tachycardie" mon poux est redevenu pratiquement normal ( 110 puis rapidement est redescendu à 80 ).

Voilà j'ai pris soin de vous exposer soigneusement les évènements. Maintenant je suis un hypotendu donc j'ai trouvé ça vraiment anormal de plus que j'ai l'habitude de faire plutôt régulièrement je cours donc c'est très bizarre. Merci de m'expliquer cet étrange poux de 260 ( c'est monté à 270 même à l'entrée à l'hôpital ).

Je dois passer une batterie de tests chez le cardiologue ces prochains jours mais j'aimerai un avis déjà maintenant merci beaucoup d'avance.
A voir également:

2 réponses

DCI Messages postés 87554 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 14 juillet 2024 37 463
27 janv. 2010 à 08:57
Bonjour,

Cela pourrait ressembler à un accès de "tachycardie supra-ventriculaire" de type Maladie de Bouveret.

Ces accès surviennent le plus souvent sur un coeur jeune et sain. Les explorations cardiologiques ne montrent rien de préoccupant. Bien souvent, il n'y a pas lieu de prescrire un traitement. Il est souvent recommandé d'éviter les excitants de type thé, café et alcool.

Tout ceci sous réserve d'un avis cardiologique, bien évidemment.

Bonjour, d'accord merci de votre réponse mais ceci peut provenir de quoi ? Les internes qui se sont occupés de moi ont parlé d'un faisceau qui n'était probablement pas à sa place mais de quelle façon cela peut-il intervenir ?!
DCI Messages postés 87554 Date d'inscription mercredi 30 avril 2008 Statut Modérateur Dernière intervention 14 juillet 2024 37 463
27 janv. 2010 à 17:19
Re-

Exact, il s'agit bien d'un problème de "faisceau".

Plutôt que de grand discours, lire ici => http://www.google.fr/...


0