Muscle tibial antérieur constament contracté [Résolu]

Bilbonbon 47 Messages postés jeudi 25 octobre 2012Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2013 à 07:46 - Dernière réponse : Bilbonbon 47 Messages postés jeudi 25 octobre 2012Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention
- 23 juin 2015 à 10:40
Bonjour,

Il y a deux jours j'ai fait du basket avec des collègues de bureau.
Je ne suis pas sportif, au bout de quelques minutes j'ai le muscle tibial antérieur (gauche et droit) qui se contracte. Bref, j'ai trop forcé.
En plus je me suis fait une entorse à la cheville droite.

Depuis, j'ai le pied droit un peu plus "gonflé" que le gauche. Je sens des fourmillement(+petite perte du toucher) sur le haut du pied et sur le devant de la cheville. Impossible de lever le pied droit (se mettre sur le talon droit) à cause du muscle tibial antérieur contracté.

Aussi, j'ai une douleur constante sur le muscle tibial antérieur droit qui est constamment contracté (dure) (et je sens comme une petite bosse au centre du muscle). Si je fait un mouvement brusque qui fait travailler ce muscle, je ressens comme une décharge...Impossible de m'allonger et donc de dormir. Le seule position qui ne me fasse pas mal est lorsque je reste debout (je peux me mettre sur mes deux jambes). Même assis il y a une douleur.

Je suis allé aux urgences, on m'a mis une attèle sur la cheville droite (3semaine) + béquille et donner du paracétamol et de l'ibuprofène. Ces deux médicaments n'ont aucun effet sur la douleur du muscle. Ils m'avaient donner un autre médicament (tout petit liquide transparent au goût de menthe qui reste dans la bouche) quand j'étais la bàs et qui marchait (pas longtemps genre 10-15minutes mais qui marchait) mais ils ne me l'on pas prescrit.
Je n'ai pas l'impression que mon muscle veuille se décontracter. Heureusement que j'ai trouver une position pour étirer le muscle (position talon sur les fesse), du coup les mouvements brusques sont moins ressentis et j'arrive à trouver des créneaux de quelques dizaines de minutes pour dormir (avant que la douleur de revienne au galop).

Pensez-vous que le temps guérira mes blessures ou que ça peut être plus grave?
Afficher la suite 

Votre réponse

2 réponses

Meilleure réponse
Bilbonbon 47 Messages postés jeudi 25 octobre 2012Date d'inscription 18 septembre 2017 Dernière intervention - 23 juin 2015 à 10:40
4
Merci
Juste pour clôturer après ces années.

J'ai dû appeler une ambulance pour me ramener à l'hôpital tellement j'avais mal et que je n'arrivais pas à dormir (3j...)

Syndrôme des loges diagnostiqués.

J'ai été opéré d'urgence (pas jolie à voir). En gros, on m'a ouvert le long de la jambe et "retiré ce qu'il fallait"... 4 mois d'hospitalisation.

Depuis, ça ne reste pas jolie à voir (toujours en cours de citatrisation après bientôt 2 ans, mais c'est normal dit-il). Je ne peux plus relevé mon pied (être debout et m'appuyer sur mon talon pour donner une image)

Mais avant tout je suis soulagé de ne plus souffrir et le personnel hospitalier était super

Merci Bilbonbon 4

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 14412 internautes ce mois-ci

Commenter la réponse de Bilbonbon
DCI 64933 Messages postés mercredi 30 avril 2008Date d'inscriptionModérateurStatut 21 juillet 2018 Dernière intervention - 19 juil. 2013 à 11:18
0
Merci
Bonjour,

IL faut faire un "état des lieux".
Pour cela une échographie du muscle me parait utile, permettra d'en savoir plus et d'orienter un traitement plus adapté;
Commenter la réponse de DCI
Publi-information