Mal être quotidien

Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2019
Dernière intervention
9 janvier 2019
- - Dernière réponse : Andy31200
Messages postés
61344
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2019
- 9 janv. 2019 à 14:37
Bonjour,
J'ai 22 ans, j'ai toujours été en bonne santé, active, sportive, aventureuse, "je m'en foutiste" et non peureuse.
Il y a 2 mois, j'ai fait une aura migraineuse seule chez moi. En sortant du sport, j'ai eu perte de la vision pendant 20 minutes puis fourmis dans le bras gauche, la mâchoire, les lèvres, la langue, ... Grosse panique, j'ai cru faire un AVC. Une fois aux urgences, le scanner cérébral était normal, diagnostic : aura migraineuse. Rassurée, je rentre chez moi sans problème et les deux jours suivants se passent très bien. Pourtant le troisième jour, j'ai des fourmis dans les mains, les jambes, je suis super fatiguée, j'ai du mal à me concentrer, à visualiser et analyser ce qui se passe autour de moi. Rendez-vous chez le médecin qui me dit que la grosse panique de l'aura migraineuse m'a contracté les cervicales, quelques Spifen et ça va passer. Pourtant tout s'empire depuis ! J'ai toujours cette fatigue, cette difficulté à visualiser, à me concentrer, j'ai l'impression que mon esprit s'échappe et que je vais tomber les pommes, que ma jambe est vide, que ma main est au ralentie, des maux de têtes quotidien, des douleurs à différents endroits de mon corps qui viennent et repartent en quelques minutes, des vertiges, une sensation d'être dans le flou, le brouillard... J'ai parfois l'impression d'être ivre sans avoir bu une goutte d'alcool : je suis obligée de fermer un oeil pour voir correctement, me tenir aux objets pour rester debout et de la maladresse. A force de me voir dans cet état se rajoute du stress, alors que je ne suis pas du tout quelqu'un de stressé à base. Je fais donc des crises d'angoisses, des sensations de coup de poignard à gauche de la cage thoracique, une sensation d'oppression et de manque d'air...
J'ai effectué beaucoup d'examens : prises de sang normales, scanner cérébral normal, angio scanner pulmonaire normal, électrocardiogramme normal. Je prends du magnésium tous les jours sans effet.
Les médecins me disent que c'est psychologique, que ça peut être une petite dépression, pourtant j'adore ma vie ! J'ai une famille géniale, des amis géniaux, un petit-ami génial, un appartement que j'adore, j'ai bientôt fini mes études. Et non, les études ne sont pas du tout un facteur de stress pour moi. Bref, je ne pense pas du tout être en dépression.
Mais cet état commence à me ronger, je suis très active, mais la fatigue et la sensation de malaise, m'empêche de sortir ou de faire du sport. Quand je m'oblige à aller au sport malgré mon état, j'arrive à faire du sport pendant plus d'une heure. Courir ne me pose pas de problème, je ne me sens pas + fatiguée que les autres par l'effort physique, le seul bémol c'est la lumière du gymnase et le mal à visualiser les choses.
J'ai tellement hâte que tout ça s'arrête et que je retrouve mon état normal.
Quelqu'un a-t-il vécu à peu près la même chose ?
Des solutions ? Conseils ?
Merci d'avance pour vos réponses
Afficher la suite 

Votre réponse

3 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
61344
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2019
8860
1
Merci
Bonjour et bienvenue sur le forum,

"Quelqu'un a-t-il vécu à peu près la même chose ? "
Certainement, c'est possible mais dans le domaine de la santé, et surtout en psychiatrie/psychologie le partage d'expérience n'est pas une bonne chose car chaque cas étant particulier, tu risques d'avoir des réponses complètement erronées ou inadaptées

"Des solutions ? Conseils ? "
Oui et si je t'ai parlé de psy plus haut, ce n'est pas pour rien...
Si tous les examens n'ont rien retrouvé, il va falloir penser à une composante psychosomatique des symptômes
Une consultation avec un médecin psychiatre pourrait te soulager, sais tu à qui et où t’adresser ?

Cliquer sur les liens bleus pour en savoir plus

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 13067 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Alexia_Alexia
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2019
Dernière intervention
9 janvier 2019
-
Un neurologue m'a prescrit un IRM que j'aurai dans 2 mois : encore long à attendre...
J'ai également pris rendez-vous avec un hypnotiseur même si je n'y crois pas trop...
Je n'ai pas vraiment envie d'aller voir un psychiatre, car j'ai l'impression que cela mettrait le mot "folle" sur mon front...
Mais si l'IRM ne montre rien et que je ne vais pas mieux, je n'aurai pas le choix
Commenter la réponse de Andy31200
Messages postés
61344
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2019
8860
1
Merci
Je te propose la lecture de cet article que j'ai écris pour le site :
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/faq/64178-maladie-mentale-qui-et-ou-consulter

Dire « Merci » 1

Heureux de vous avoir aidé ! Vous nous appréciez ? Donnez votre avis sur nous ! Evaluez Journal des Femmes Santé

journal des femmes avec santé médecine 13067 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Commenter la réponse de Andy31200
Messages postés
61344
Date d'inscription
mardi 1 octobre 2013
Statut
Modérateur
Dernière intervention
18 janvier 2019
8860
0
Merci
Plusieurs choses :
"J'ai également pris rendez-vous avec un hypnotiseur même si je n'y crois pas trop"
L'hypnose médicale peut être intéressante mais à condition:
-Que ce soit prescrit pas un psychiatre afin de déterminer si ce type de thérapie te convient, car si tu n'es pas sensible à la suggestion par exemple, inutile d'essayer.
-Qu'elle soit effectuée obligatoirement par un professionnel de la santé ayant fait une formation spécifique, attentions aux amateurs et charlatans dans ce domaine

"Je n'ai pas vraiment envie d'aller voir un psychiatre, car j'ai l'impression que cela mettrait le mot "folle" sur mon front... "
Absolument pas voyons, fais tu la différence entre névrose et psychose , entre un psychiatre et un psychologue ? veux tu en savoir plus ?



J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Alexia_Alexia
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 9 janvier 2019
Dernière intervention
9 janvier 2019
-
Pas vraiment, je veux bien en savoir plus dans ce cas
Commenter la réponse de Andy31200
Publi-information