Majoration pharmacie de garde

Résolu/Fermé
laotseu63 Messages postés 3628 Date d'inscription vendredi 29 août 2008 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2017 - 13 sept. 2009 à 19:09
laotseu63 Messages postés 3628 Date d'inscription vendredi 29 août 2008 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2017 - 13 sept. 2009 à 20:18
Bonjour,
Je viens d'acheter une boîte de paracétamol dans une pharmacie de garde. Le prix habituel (et indiqué) de ce produit est de 1,68 euros. La pharmacienne m'en a demandé 2 euros de plus, prétextant une majoration, et ajoutant que j'avais "bien la chance", car, "normalement", elle aurait pu en compter quatre.
J'ai tenté de lui expliquer que cela revenait tout de même à plus que doubler le prix de la marchandise, mais cette personne, visiblement fatiguée m'a rétorqué qu'elle aurait préféré rester dans son lit.
A 46 ans, habitant un quartier populaire, jamais un pharmacien de garde ne m'a demandé un supplément sur un médicament.
J'aimerais savoir si cette pratique est courante ou même tout simplement légale.

4 réponses

Utilisateur anonyme
13 sept. 2009 à 19:18
Deux possibilités :

la pharmacie était ouverte : aucune indemnité n' est autorisée ( même le dimanche )

la pharmacie était fermée ( le terme est volets fermés ) : le dimanche de 7 h à 21 h , le pharmacien peut tarifier 4 € de plus par ordonnance ou par achats ( à condition qu' une affichette prévienne la clientèle ).

Toute la semaine c' est 6 € de 21h à 7 h le matin

En semaine , de 7 à 9 de 12 à 14 et de 19 à 21 c' est 2 €


Ce sont les tarifs légaux ...
16
Utilisateur anonyme
13 sept. 2009 à 19:50
Oui je suis affirmatif : c' est la conséquence d' un arrêté du 1/9/2006 qui a revalorisé les gardes en pharmacie

http://www.google.fr/...

vous pouvez ouvrir ce dossier pdf : garanti sans risques


4
laotseu63 Messages postés 3628 Date d'inscription vendredi 29 août 2008 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2017 62
13 sept. 2009 à 19:32
Merci pour votre réponse. La pharmacie était ouverte exactement comme à l'ordinaire. J'ai trouvé son adresse sur Internet. Je n'ai pas vérifié la présence d'une affiche, il était environ 17H45.
Si je vous comprends bien, et si vous êtes sûr de vos propos, il s'agit bien d'une pratique illégale...
La pharmacienne m'a pourtant présenté la chose comme banale, et ajouté qu'elle pratiquait cette majoration depuis son arrivée, il y a 4 ans.
Je tiens à préciser que j'ai un revenu extrêmement modeste, même si je n'ai pas usé précisément de cet argument.
Et puis, je suis bien content de retrouver cette phrase latine que je n'avais pas entendue depuis 20 ans.
1
laotseu63 Messages postés 3628 Date d'inscription vendredi 29 août 2008 Statut Membre Dernière intervention 12 avril 2017 62
13 sept. 2009 à 20:18
Merci encore pour la précision de votre réponse.
J'ai imprimé ce fichier. Il sera bientôt sur le comptoir de la pharmacie.
Soyez néanmoins certain que je n'ai pas particulièrement le goût d'embêter les gens.
0