Bonsoir,

Ce soir, j'ai essayé d'appeler deux associations comme sos amitié, mais personne n'est libre. Je souffre à en crever et je veux que cela s'arrête
Je n'ai pas choisi de venir au monde, ni d'avoir une vie pleine de souffrances. Je suis dépressive depuis de très longues années et chaque fois que je crois remonter un peu la pente, il m'arrive quelquechose.
Je n'ai jamais eu de chance. Même quand j'ai fait une tentative de suicide : aux urgences, une des infirmières (qui savait pourquoi j'étais là), se moquait de moi. Un autre jour, j'ai voulu porter plainte contre un fou du volant, et j'ai fait un malaise dans le hall (glacial au sens propre et figuré) de la police près 3 heures d'attente. Pas un agent, et certains sont passés près de moi, n'est venu m'aider. Tout juste s'ils ne m'ont pas traitée comme une délinquante ; et ils n'ont pas voulu prendre ma plainte. Mon père a déjà essayé de me tuer quand j'étais jeune, j'ai subi des choses choquantes étant petite, du harcèlement moral au travail, et je suis désespérément seule. Les soit-disant amis vous lâchent tout quand ça va mal. La poisse me colle à la peau, et je n'en peux plus depuis longtemps. Je ne sais même pas comment j'ai pu arriver à l'âge de 50 ans.
Je veux mourir. Plus j'avance dans la vie, plus c'est dur, alors pourquoi continuer ? Pour voir quelles horreurs m'attendent encore ? Je ne suis pas masochiste.
Je veux vraiment en finir. Seuls ceux qui sont passés par là peuvent comprendre, je pense. Ma souffrance morale est insupportable.
J'ai déjà vu des psychiatres, mais ils ont été inutiles, voire nuisibles. Et ils ne changeront pas les événements de ma vie.
Si Dieu existe, qu'il me vienne en aide. Où est-il quand j'ai mal ? Que ma vie s'arrête enfin...
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
lekabilien 11277 Messages postés jeudi 18 décembre 2014Date d'inscriptionContributeurStatut 12 février 2018 Dernière intervention - 22 oct. 2017 à 20:31
0
Utile
1
Bonsoir Myriam
Tu exprimes beaucoup de souffrances et a priori successives depuis bien longtemps.
Tu dis avoir été suivi par des psychiatres et qu'il ont été nuisibles, j'ai été suivi par des psychiatres et ils ont été bénéfiques, ils m'ont sauvé la vie. Donc tu vois, si pour toi cela n'a pas été bénefique, c'est probablement que tu n'as pas sue, pue, faire ta part d'effort pour arriver a vaincre tes problèmes. Il ne faut pas se reposer uniquement sur la médecine, le professionnel pour guérir d'un mal, il faut faire sa part de travail aussi. Avoir une forte envie, s'engager a fond avec le professionel, faire la part des choses, c'est a dire relativiser le problème qui ne peut disparaitre l'accepter et vivre avec.
Tu vas voir un psy et tu attends des miracles, que sans efforts de ta part parfois a vie, tu dis le psy est un incapable ou nuisible... ? Tout ce que tu peux entreprendre sans conviction et très souvent voué a l'échec.
Tu cites dieu. On dit aide toi et dieu t'aidera. Tu vois, s'il existe comme tu le demande, lui même ne fera rien si tu ne fais pas l'effort déjà toi même.
Tu as déjà consultée donc tu sais comment faire, même si je pense que ça doit faire un moment déjà. Reprends contacte et surtout, vas dans l'esprit de guérir ou a défaut de beaucoup mieux aller.
Est-ce que tu vies seule ?
As-tu des enfants ?
Travailles-tu ?
Pardon pour toutes ces questions c'est pour essayer de mieux te comprendre.
Publi-information
Commenter la réponse de lekabilien
Publi-information