"Tachycardie" violente quand je m'endors [Fermé]

-
Bonjour.

Cette nuit, je n'ai pas pu dormir, et j'ai maintenant très peur:

J'étais en train de m'endormir (je peux mettre pas mal de temps), tout en réfléchissant.
Tout d'un coup, mon coeur a accéléré à une vitesse affolante, surement plus de 200 bpm! Tout ceci accompagné de gros vertiges, notamment un sifflement dans les oreilles, quelque peu proportionnel à la vitesse de mon coeur, et une impression de perdre la vue, même les yeux fermés. J'ai l'impression que si je n'avais rien fait pour reprendre le contrôle, j'aurais fait un malaise, ou j'aurais même fait un arrêt (j'ai peur que mon coeur ne tienne pas face à cette sollicitation).
Une fois cet évènement passé, j'ai été bien sur extrêmement inquiet, et celà n'a en rien amélioré les choses.
De nouveau, j'ai eu une crise. mon coeur s'est donc à nouveau emballé violemment, j'ai alors commencé à "lutter". Il est difficilement revenu à la normale, mais a de nouveau attaqué, comme si lui aussi luttait pour s'emballer. Dès que je "lachais prise", je sentais qu'il essayait de reaccélérer J'ai alors compris que, dans la phase de transition éveil/sommeil dans laquelle j'étais, mon cerveau a fait s'emballer mon coeur comme normalement on aurait de petits vertiges, comme si en s'endormant il lachait son emprise sur mon coeur et que ce dernier voulait toujours battre plus fort.

Celà m'est déjà arrivé il y a une ou deux semaines, mais une fois la crise passée, il n'y eut plus récidive et je me suis endormi paisiblement.

Le fait est que celà ne m'arrive qu'une fois couché, en train de m'endormir, au moment ou l'activité du cerveau est trop faible pour rester vraiment conscient (phase thêta je crois, transition entre l'éveil et le sommeil). Ce qui m'inquiète, c'est surtout que je ne sais pas ce qui se passera si je m'endors, ni si je laisse faire mon coeur pendant la crise (ce qui n'est certainement pas une bonne idée)!!

Ce qui m'étonne, c'est le fait que celà ne m'arrive que quand je suis couché, aussi que je peux réduire le rythme "par ma volonté". Je ne pensais pas qu'on pouvait controler le coeur d'une telle manière...

Je tiens à préciser les conditions dans lesquelles j'étais:
-Je fume pas mal de cigarettes, et aussi du cannabis/hashish, bien que je n'en aie pas consommé depuis une semaine environ.
-J'ai fait une nuit blanche la veille avec un ami. J'ai par contre très bien dormi dans la journée qui a suivi.
-J'ai bien mangé à midi, mais pas le soir (5 ou 6 bouchées de lentilles qui restaient)
-Comme je venais de dormir, je me suis couché assez tard (vers 3h)
-Je suis étudiant dans un IUT. Il y a beaucoup d'heures de travail et je suis une feignasse née.
-Je ne fais pas de sport et suis donc physiquement faible.
-cette semaine, entre l'iut et chez moi, j'ai passé énormément de temps devant un écran (24h a l'iut, deux ou trois heures chaque soir, une nuit blanche avec 5 ou 6h de jeu).


Merci de me dire tout ce que vous saurez là dessus!
Afficher la suite 

10 réponses

Meilleure réponse
Messages postés
4085
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
2737
54
Merci
Je ne pense pas que ces crises de troubles du rythme soit psychogéniques c' est à dire provoquées par une émotion. Je suis sceptique aussi sur la capacité à freiner cette tachycardie par la volonté. Il faut d' abord savoir si ce n' est pas un "vrai" trouble du rythme au sens cardiologique du terme. Cela se fait en enregistrant le rythme cardiaque sur 24 heures ou avec un appareil qu' on déclenche au moment des crises. On peut alors savoir exactement le genre de trouble du rythme par exemple une maladie de Bouveret.
Les troubles du rythme sont favorisés par le déséquilibre du système sympathique/parasympathique en faveur du premier (adrénaline ) et, là, je crois que ton mode de vie n' est pas fait pour arranger les choses: sommeil irrégulier, substance psycho actives, pas de sport, jeux en ligne prolongés...
Donc,1° voir un cardiologue ( et même un rythmologue, cardiologue spécialisé dans les troubles du rythme - c' est dire si ce problème est compliqué-.) .
2° Mettre un peu d' ordre dans ta vie; ce sera d' ailleurs bénéfique pour tes exam de fin d' année, sinon plantage garanti.

Dire « Merci » 54

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 12971 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

Publi-information
Je pense que vous avez raison, mon mode de vie - surtout en ce moment - n'est pas vraiment propice à une bonne santé! Si un malaise vagal peut aussi avoir lieu avec des battements rapides du coeur, c'est peut être le problème.

Quand je parle de volonté, il s'agit bien sur d'autre chose. Mais ces arythmies sont provoquées quand mon cerveau est en quelque sortes dans une certaine "position", dans un état particulier, je ne sais pas trop comment dire. Et la difficulté, c'est de sortir de cet état alors que le coeur s'emballe que que les sens s'obstruent. J'ai cherché sur le forum, personne n'a aparemment vécu celà. Quand je m'alonge et que j'essaie de m'endormir, parfois je sens que ça va venir, et je me reprend directement.
Je vais d'abord commencer par réguler quelque peu mon sommeil, me coucher plus tôt. Je vais aussi commencer à faire de l'exercice, quoique très doucement, je crains qu'une crise ait lieu sous l'effort. Fini l'abus de joints! Je vais également réduire ma consommation de cigarettes, j'ai pas mal augmenté ces derniers temps. Ce soir, je vais me coucher très tôt pour être en forme cette semaine, et espérer pouvoir dormir!

Pour moi, c'est indubitablement lié à mon cerveau. Il doit être quelque peu détraqué en ce moment notamment depuis les vacances de noel ou je me couchais souvent très tard (vers 6-7h). Je suis physiquement faible, je m'essoufle vite, mais je n'ai pas fournit de grand effort avant l'évènement.

Vers 10h, je me suis allongé, plus décontracté que cette nuit. J'ai finalement reussi assez rapidement à m'endormir, il n'y eut aucun souci. J'ai quand même senti mon coeur avant.
Je pense qu'il y a pas mal d'émotionnel la dedans aussi! La première crise apparait d'un coup, sans raison, mais a provoqué en moi un grande panique, ce qui a du causer les suivantes. Je vais me coucher plus serein, tout en faisant attention.

Autre détail: depuis cette nuit, je sens mon coeur, comme s'il était courbaturé (en bien plus léger qu'une courbature bien sûr), ce qui, à moi, me parait logique.
Et bien qu'en battant avec un rythme régulier, son intensité peut parfois varier...

Merci en tout cas de votre réponse, je suis rassuré. En effet si c'est lié à mon mode de vie, je peux le changer.
comment fait tu pour controler ta tachycardie
bsr ;je rencontre le meme probleme;en debut d'année jai commencé a faire de la tachycardie des que je rentrais ds la phase de l'endormissement ;mon coeur s'emballait à toute vitesse et cela pendant 30sec environ et plusieurs fois dans la nuit :grosse peur que mon coeur s'arrete !! jai consulté 1 cardiologue qui m'a posé 1 holter cardiaque sur 24h :il a détecté tachycardie sinusale :je prends donc 1bétabloquant mais il a du me changer au depart pr trouver celui qui me convenait le plus:ca fait deja 7mois que jai ce soucis de santé et malgré ce bétabloq ca continue jai mon coeur qui s'emballe des que je commence à m'endormir et souvent ds la mm nuit ce qui me reveille a chaque fois :que dois je faire ?
john111010
Messages postés
3
Date d'inscription
lundi 5 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
5 août 2013
-
bonsoir me présente j'ai 30 ans je m'appelle John voila jai un problème similaire le soir jai le coeur au ralenti avec un poux a peine perceptible des je mallonge pour dormir déjà je suis pas a laisse et au moment de m'endormir je me réveille comme si que ma respiration se bloquer avec le coeur qui bat tres vite ces tellement intense que jai beaucoup de mal a reprendre le contrôle aussi je vois trouble et ca tourne y a des moment ou ces tellement fort que je m'agrippe a ce que je peu pour lutter jai déjà était a l'hospital mai j'en ai mare ka chaque foit on mai ca sur le conte du tress et con m'écoute pas maintenant le soir jai peur que ca arrive et de faire un malaise ou pire la je vais prendre render vous avec un cardio pour savoir
11
Merci
Bonsoir,

Mêmes symptômes. Crises de tachycardie au moment de m'endormir pendant des mois. Mêmes peurs de mourir...Sentiment de déréalisation.
Séance chez la cardio, RAS. Tout serait dans ma tête...
Seul le DEROXAT, anti-dépresseur a arrêté ça, tout du moins j'en ai une par mois environ mais moins forte. Mon pouls battait à 180 par minute....Je vous comprends !! On se sent seul et parfois incompris dans ces moments.
Publi-information
8
Merci
Bonsoir j'ai eu les memes problemes que vous avant de m'endormir et ca fait une semaine que j'ai arreté de fumer le petard etant auparavant un tres gros consommateur ,et je peux vous dire que le problemes est resolu
Messages postés
4085
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
2737
6
Merci
Un complément à ce que j' ai dit plus haut: on peut essayer d' arrêter les crises en appuyant sur les 2 yeux, paupières fermées évidemment,à la limite de la douleur, pendant une minute environ.
Merci!
Après m'être un peu renseigné, sur la maladie de Bouveret par exemple, j'ai aussi vu qu'il fallait lever les jambes après la crise, et se relaxer (évidemment! ^^)
Pensez vous qu'on peut diminuer les risques en mettant de la musique (j'adore écouter de la musique, mais cela n'aide pas vraiment à dormir)? En effet, je ne suis pas claustrophobique du tout, mais parfois, seul dans le noir, je commence à me sentir mal, l'ambiance devient glauque et alors je veux couper le silence.
Je pense aussi que c'est le moment de regarder mon DVD de Pierre Desproges que j'ai eu en cadeau pour me décontracter!

Il y a peut être quelque chose que j'ai oublié de préciser; le temps des crises. Elles ne durent qu'environ dix secondes, même pas. C'est d'ailleurs pour ça que je parlais de contrôler mon coeur: en une minute, j'ai eu une crise violente durant les dix premières scondes, ensuite du calme pour dix autres secondes, puis le reste du temps, une fréquence cardiaque assez chaotique car le coeur tend a accélérer "tout seul" et je dois vraiment me concentrer pour le calmer. (Ce qui provoque une énorme frustration d'ailleurs, l'impression que c'est de plus en plus dur à maîtriser).
Le reste de la nuit, après cette dernière vraie crise, je n'ai tout bonnement pas songé une seconde à essayer de m'endormir. J'essayait de comprend ce qui se passait. J'entrais volontairement en phase thêta pour provoquer les vertiges qui lui sont propres et trouver celui qui "provoque" cette tachycardie, tout en restant très prudent et en sortant immédiatement de la phase, en ouvrant les yeux, en remuant, etc.
J'ai conscience que je ne suis pas clair dans mes explications, j'ai beaucoup de mal à expliquer ce qui s'est passé cette nuit là, j'essaye de prendre en compte tous les facteur possibles.
ne surtout pas faire ça c un geste qui doit être fais par un médecin
attention au conseil que vous donnez
5
Merci
en fait je voulais dire que je fais de la spasmophilie (une sorte de maladie dont un des symptomes est la tachycardie)
Mais il se peut aussi que mon problème vienne de mes oreilles, j'ai un léger acouphène a l'oreille gauche toute la journée et le soir j'ai des palpitations...
Faut vraiment que j'aille consulter, mais mon emploi du temps s'y prête pas du tout :( mais bon, j'ai plus le choix là.
Messages postés
1
Date d'inscription
dimanche 25 août 2013
Statut
Membre
Dernière intervention
25 août 2013
5
Merci
Bonjour Sardine,

Ayant les mêmes symptômes que vous, je me demandais si vous aviez trouvé entre-temps la cause de votre problème ?
Bonjour à tous, voila je m'appelle Laurent, 33 ans, et depuis maintenant plusieurs années, j'ai le même problème que vous, lorsque je me couche, environ 30 minutes après , je me réveil en sursaut et la mon coeur commence à taper très vite, autour des 140ppm. Ce qui suis est que pendant une heure à même deux heures, même en restant semi conscient je refait des crises, je sent mon coeur s emballer tout seul, une sensation même de s'évanouir et je fini par crier.... Je fais de l apnée du sommeil je suis appareille, mais je pense pas que ce soit du à une longue apnée car ça me le fait même semi conscient.. la semaine prochaine je fait une échographie du coeur et test effort avec mon cardiologue à l hôpital... Ou en êtes vous tous avec ces problèmes ?j'attend votre aide..
Messages postés
1616
Date d'inscription
dimanche 10 octobre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
1 novembre 2013
316
4
Merci
bonjour,
consultez un cardiologue mais cela ressemble à de la lipothymie ou malaise vagal
la vie est belle ;)
4
Merci
Coucou La Sardine,

Avez-vous trouvé une réponse à vos interrogations ? Allez-vous mieux ? Si oui, ce serait super sympa de me dire ce qu'il en est, car il m'a arrive exactement la même chose, au moins 10 fois avant que le sommeil ne me prenne. Horrible !J'ai été chez le cardio qui m'a dit que mon coeur battait un peu vite, certes, mais que tout était ok. J'ai un autre rdv pour la pose d'un holter, le fameux appareil qu'il faut garder pendant 24 h ...

Merci d'avance de me répondre
Bonsoir,

J'ai les même symptômes que vous , crises de tachychardie qui viennent le soir quand je me couche et que JE COMMENCE A Y REFLECHIR

Cette situation m'arrive pratiquement tous les soirs , j'essaie de contrôler et au final , je lâche prise à un moment grâce à la fatigue et tout se passe bien , je me réveille le lendemain :-) mais j'avoue que c'est très désagréable , surtout si vous êtes comme moi à vous dire que le coeur va lâcher ou que vous allez faire une rupture d'anévrisme , bref si vous êtes un gros hypcondriaque....mdrrr

Je dis que tout est dans la tête ; exemple : je vous mets au défi d'avoir ces palpitations un soir ou vous rentré un peu éméché ( l'alcool en général vous déconnecte de ce genre d'angoisses ) et je suis sûr que vous n'avez jamais ces palpitations à un autre moment de la journée ( moi je fais des siestes le midi et je n'ai jamais les palpitations , mais je vis ca tous les soirs )

Comment lutter :

1 - Aller voir un médecin pour vous RASSURER ( je pense que déjà , 80% du déclenchement est du à l'angoisse d'avoir une crise )
2 - Angoisse = Stress , ces crises arrivent donc avec le stress et la fatigue , eviter de consommer trop de télé ou de console le soir
3 - Faites du sport !
4 - Eviter les excitants ( coca , joints , redbulls... ) et manger léger le soir.
5 - eviter l'alcool , le vin blanc surtout - très excitant...

Le point n°1 est très important , je pense vraiment que tout se déclenche par l'angoisse et tout se résoud par un avis rassurant d'un médecin généraliste ou spécialisé

Bonne soirée
ben j'ai aussi le meme probleme, cest surtout la nuit qu'ont sens vraiment la tachycardie et ca donne un sentiment de fatigue et le coeur fait la course alors que normalement tu es en position de repos, le pire cest que le lendemain ta un sentiment de fatigue incroyable
mon medecin ma prescrit le betabloquant detensiel et deroxat et du magnesieum pour une duree de trois mois, ca fait un mois maintenant que je suis le traitement et je pense vraiment pas que je vais me debarasser de ce maudit probleme, svp s'il ya quelqun qui pu remedier a cette maladie veuillez partager avec vous votre experience et merci
Messages postés
4085
Date d'inscription
samedi 15 novembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 mars 2018
2737
2
Merci
des spasmes de quoi?
0
Merci
Ces tachycardies ne ne pourraient ils pas simplement être des spasmes? celà expliquerait probablement la courte durée des crises, mais je ne pense pas que des spammes puissent accélérer le coeur aussi vite (200-250 bpm)