Impossible de pénétrer ma copine

[Fermé]
Signaler
-
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
-
Bonjour, à tous

je viens vous voir et vous demandez de l'aide car je n'arrive pas à avoir de rapport sexuel complet avec ma copine.

En effet mon problème est que je n'arrive pas à la pénétrer. je pense pas faire de grosse bêtise je prend mon temps et je joue beaucoup avec mes doigts et ma langue je l'excite quoi !!!! et elle aime beaucoup mais au moment de rentrer en elle, je fais un centimètre mais pas plus je sens que ça bloque et elle me dit que ça lui fait mal. Pourtant elle est bien lubrifié et on a même essayé de rajouter du lubrifiant.

Mes mensurations ne sont pas énorme 19 cm environ mais je ne pense pas que le problème vienne de là car je n'ai jamais eu de problèmes avec mes anciennes partenaires.

Apres en avoir parlé un petit peut avec elle je pense qu'elle se bloque car elle m'a dit qu'elle avait perdu sa virginité à 13 ans avec un homme (garçon) plus jeune qu'elle. Depuis elle n'as jamais réussit à se faire de nouveau pénétrer par un homme et je suis actuellement le 3ième.

Après physiquement se que je ressent : il est vrai que quand je met juste un doigt je sens que c'est un peu étroit et avec deux elle me dit que ça lui fait un peu mal (apres bon ce "test" n'est pas dans l'excitation la plus total car c'était juste après ne pas avoir réussit à rentrer en elle). d'autre part j'ai l'impression que son vagin n'est pas bien orienté quand elle est sur le dos il pointe vers le bas mais vraiment vers le matelas et ça fait un peu comme une barrière (en gros mon doigt rentre d'un petit centimètre ensuite ce bloque et il faut contourner par le bas pour pouvoir bien rentrer). est ce les symptôme d'une contraction due à la peur ?

Je suis près à tout pour elle mais il est vrai que ça me pèse un peu tout de même même si je suis prêt à attendre le temps qu'il faut. Je fais tout pour qu'elle ne culpabilise pas, je pense qu'a chaque acte elle y pense et donc ça la bloque totalement et limite le phénomène enpire avec le temps.

Est ce que ça peut être aussi un problème physique je ne pense vraiment pas mais on aimerai vraiment trouver une solution.

merci d'avance à toute les personnes qui pourrons m'aider

Bonne soirée à tous
A voir également:

11 réponses

Messages postés
151
Date d'inscription
lundi 8 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2015
116
Allo,
Je suis daccord avec mary1702. J'ai aussi vécue la même chose, de mes 14 ans à mes 27 ans et demi... Il y a deux sortes de vaginisme, primaire (qui arrive avec la première relations sexuelle) et secondaire (qui arrive suite à un traumatisme). Elle peut faire une recherche sur internet, il y a des trucs pour réussir à controler son muscle. Par contre elle serait peut-être mieux de consulter pour éliminer toute possibilité de cause physique. Il y a aussi beaucoup de témoignages sur le net, c'est toujours rassurant de voir que c'est arrivé à d'autre et que ça peut se règler.
Bonne chance!!
175
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 25507 internautes nous ont dit merci ce mois-ci

oui je lui ai parlé de ma démarche hier et elle l'a bien pris. et j'avoue qu'elle m'a dit que j'en parlais trop mais pourtant je lui en parle pratiquement pas.
Du coup je ne compte plus trop lui en parler.

elle le vit comment, ba en ce moment je pense que ça lui coupe un peu ses envies. elle m'a dit mot pour mot "j'aimerai avoir une vie sexuel normale" et "j'ai envie de plus que des préliminaires"

Pensez vous que l'on devrait faire des préliminaires et passer à la prochaine étape que quand elle le désire, quand elle en a envie et quand elle le sent. parce que jusqu'à maintenant c'est moi qui prenait les initiatives en quelque sorte et je ne pense pas que ça été la meilleur chose à faire. comme tu dis je vais la laisser décider c'est la meilleur chose à faire.
Messages postés
151
Date d'inscription
lundi 8 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2015
116
Je la comprend tellement!! J'ai l'impression de m'entendre!!
Effectivement c'est jamais une bonne chose quand c'est le partenaire qui prend les initiavtives parce que la fille ne sait jamais ce qu'il va faire et ça devient vraiment stressant. Moi j'ai vécue ça après une mauvaise expérience (ma première) et ma peur c'était que mon partenaire de soit pas capable de s'arrêter quand je lui demandais...
Je ne connais pas ses craintes.
C'est génial si elle approuve la démarche.
Pour ce qui est de la prochaine étape elle doit être prète c'est certain et je tiens à préciser que ça ne se fait pas d'un coup. Il faut d'abbord s'habituer à la présence du pénis à proximité. Et comme le muscle n'est pas tellement profond dans le vagin il y a des chances que les premières fois se soit juste le bout du gland qui puisse s'introduire. Petit à petit ça ira mieux. Il y aura peut-être des fois où ça ne fonctionnera pas du tout.
Une chose très importante c'est qu'il y ait toujours lubrification.
Et en attendant 'la prochaine étape' prennez le temps de vous amuser un peu et apprennez à vous découvrir un peu plus.

Pour ce qui est de la douleur qu'elle ressent... C'est un peu vulgaire mais c'est la seule image que j'ai trouver pour expliquer.... Imagine un bâton de baseball entrer dans un anus... Ok je sais c'est pas très chic mais je crois que c,est ce qui décrit le mieux la sensation... dsl!

Jespère vraiment que tout ira bien pour vous deux. Ce n'est pas un chemin facile mais je suis presqu'au bout donc, la preuve qu'on peut y arriver. Et pourtant je ne croyais plus cela possible!
Par contre, elle devrait peut-être aller consulter pour être certaine qu'elle n'a pas de problème physique. Elle a un médecin de famille? Parce qu'il faut être à l'aise avec la personne. Elle ne doit pas avoir eue d'examen gynécologique j'aimage?!

Et chapeau à toi! Je ne connais pas beaucoup de gars qui auraient fait une telle démarche! Je crois qu'elle a beaucoup de chance!
Alors résumons. dans un premier temps je vais lui demander si ça lui arrive de se toucher, si elle met des tampons... car si ce n'est pas le cas, elle ne doit pas bien connaitre son corps et ça explique aussi un peu le blocage.
je vais lui dire que ce blocage semble arrivé à beaucoup de filles, et qu'elle n'est pas toute seule et que ça un nom le vaginisme mais qu'elle devra confirmer quand elle verra son gynécologue prochainement car elle m'a dit qu'elle devait renouveler sa pilule.

je vais lui expliquer ce qu'est le vaginisme, qu'on s'en tire très bien mais que ça prend un peu de temps il faut qu'elle soit patiente (et moi aussi :D mais la récompense sera tellement appréciable) ( https://www.sogc.org//health/health-vaginismus_f.asp ) les différent exercices à faire (contraction, se toucher pour apprendre à connaitre son corps... tout est dans le lien)

Je vais lui dire ensuite que maintenant lors de nos rapports c'est elle qui décide si il y a pénétration ou non et que si elle en a envie et qu'elle se sent prête c'est elle qui gère en se mettant au-dessus de moi. je vais lui dire aussi qu'il faut qu'elle apprenne aussi à me connaitre à avoir mon pénis près d'elle...

Et pour finir que c'est la dernière fois que je l'embête avec tout ça.

je pense que je vais lui montrer juste ton dernier message ça va la rassurer et j'aime bien aussi la dernière phrase :D

bon j'espère que tout ça semble correcte et que je fais le mieux pour ma petite chérie.

Pour ce qui est de l'examen gynécologique (frottis) je ne sais pas du tout.

bonne journée à tous

Ps : j'ai trop le sourire ça va être long et dur mais ça vaut tellement le coup :D
Messages postés
151
Date d'inscription
lundi 8 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2015
116
Pour ce qui est des tampons je commence juste à en mettre et avec un lubrifiant... c'est pas évident parce que la contraction du muscle se fait comme un mécanisme de défense.

C'est très important qu'elle sache qu'elle n'est pas la seule dans cette situation. Son gynéco ne sera peut-être pas capable non plus de lui faire un examen, elle doit lui exposer son problème avant, ils sont habitués avec ça!

Le site que tu as trouvé semble très bien et complet.

Oui c'est elle qui décide maintenant ;) Mais pour ma part c'est plus facile d'arriver à me détendre quand je suis sur le dos... Elle doit apprendre à te guider et de ton côté tu vas sentir quand elle aura une rétissance alors tu recules un peu, tu ne vas pas plus loin mais si elle redevient à l'aise tu peux continuer ton mouvement sans aller plus loin.

Tu sembles vraiment beaucoup l'aimer! Je rois que vous êtes sur la bonne voie!! Et oui se sera peut-être long, surement, mais je crois que vous y gagnerai tous les deux. De mon côté ça nous a beaucoup rapprochés!

Tu peux lui montrer tous mes messages si tu veux! Au pire fais un copier collé dans word!

Bonne journée à toi aussi et bonne chance à vous deux pour la suite! :)
Salut alors je lui ai tout expliqué hier soire et elle était très contente.

sinon j'ai eu de nouvelles précisions, alors elle met des tampons et il lui arrive de se toucher et ça ne pose aucun problème.
Donc en gros le problème c'est moi :D
enfin bon hier on a fait des galipettes sans pénétration puisqu'elle ne l'a pas décidé. Le fait de pas pouvoir ça m'excite encore plus c'était trop bon et elle a énormément aimé aussi :D je suis tout de même aux anges. j'ai eu des sensations que je n'avais jamais eu au paravent trop bizarre !

Elle va tout de même voir son gynécologue pour avoir confirmation et en parler avec lui.
Messages postés
151
Date d'inscription
lundi 8 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2015
116
Je crois que vous êtes sur la bonne voie!!! C'est génial!
Le fait qu'elle puisse mettre des tampons signifie qu'elle réussie quand même bien à controler son muscle lorsque c'est elle qui pose le geste.
Rassures-toi ce n'est pas toi le problème ;) Mais avec toi elle ne se sent pas en parfait controle et c'est normal puisqu'elle n'est pas la seule impliquée. Et d'arpès moi ton pénis doit être plus gros qu'un tampon... ;)
Vous apprenez à vous connaitre et les nouvelles sensations que tu ressent ne sont pas bizarres, elles sont juste nouvelles! :) Amusez-vous bien!! ;)
Gynécologue j'y ai pensé je lui ai dit que si après avoir tout essayé on n'y arrivait toujours pas on irait voir un médecin.

l'idée du doigt je ne sais pas trop si elle va aimer mais il est vrai que je pense que ça doit bien d'étendre devant mais contracter derrière, ce n'est pas une si mauvaise idée
Mais bon ça risque d'être un tue l'amour pour elle sur le coup et ce n'est pas mon but.
Messages postés
7
Date d'inscription
lundi 8 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
10 novembre 2010
3
je n'ai jamais eu ce genre de probleme mais une situation qui y ressemble:

je me suis retrouvé coincé dans ma copine (elle est devenu tres tendu pour une raison inconnu) mise a par la gene de la situation et une douleur tres legere tt aller bien mais le seul moyen qu'on a eu pour que je puisse sortir de ce piege a loup a été de mettre un doigt dans l'anus, ne me demande pas pourquoi je n'ai fais que suivre ses conseils mais il est vrai que son vagin est redevenu plus lache sur le coup.

Donc peutetre que de stimuler voir legerement pénétrer cette zone peu détendre son corp, biensur meme si le sujet du sexe n'est plus tabou de nos jours c'est toujour délica de parler pénétration anal :/

sinon le mieu serai encore le gynécologue
Messages postés
70
Date d'inscription
lundi 6 juillet 2009
Statut
Membre
Dernière intervention
8 août 2012
8
J'ai eu un peu le même problème.. En fait quand on (mon copain & moi ) arrive au moment de la pénétration en position du missionnaire, j'ai très mal et c'est inexplicable pourtant je pense que je suis détendue et c'est très frustrant et avant hier on a retenté de le faire 2 fois dans la soirée, la première impossible pour lui de rentrer ( en position du missionnaire) et de plus j'étais tellement frustrée que des petits saignements sont apparus pourtant je ne suis plus vierge, on a alors essayé de le faire de la même façon quand nous nous sommes dépuceler : moi sur lui . Et SURPRISE, aucune douleur, il est "rentrer" totalement en plus.. Je suis quand même aller me renseigner, c'est par rapport à la forme de notre utérus. En missionnaire, elle aura mal mais tout ce qui est ( levrette et position d'andromaque) pénétration plutôt profonde sont sans douleurs enfin c'est ce que j'ai pu remarqué.. Et à ce jour, nous n'arrivons pas à le faire quand lui est sur moi.. J'espère avoir pu t'aider.
Salue ! ..Je voulais te dire Que ca mest arriver
Dans lfond ta copine est un peu stresser ce normal et na pas totalement lhabitude mais un bon conseile que je peux lui donner cest quelle aye voire un genecologue juste pour savoir si son uterus est former corectement savoir dou vien le probleme sa serai une bonne chose Moii mon ex ne pouvais pas rentrer car c'etais bien trop gros ce netais pas mes premiere relation sexuel mais sa eu plus de misere quavec dautre Sa a pris au moin 3 a 4 semaine avant quon puisse faire lamour mais pôur deux personnne qui savais deja questce quetais faire lamour cetais tres dure et frustran on se demandais si on allais rester ensemble ..car un jour un ou lautre irai voire ailleure ..Mais finalement avec le temps et la patience tout a bien ete alors si tu laimes Accompagne la che le medecin et aller voire ensemble quest ce qui pourais aider !! ..Bon allez "" bonne chance !!
Merci pour l'information, je pensais aussi que ce serai plus simple elle au dessus. mais aucun changement même problème.
Pour l'évolution, je ne peux pas vous dire, ce n'était pas la bonne semaine pour madame :P
Messages postés
2204
Date d'inscription
mercredi 13 janvier 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
12 décembre 2014
688
Bonjour!!
Vu le vécu de ton amie elle doit faire ce qu'on appelle du vaginisme, même si elle est excitée elle refuse toute pénétration. Elle est effectivement bloquée, sa première fois a dû mal se passer et du coup à chaque rapports elle se bloque. Il faudrait qu'elle aille consulter un gynécologue pour qu'il puisse lui expliquer ce qui lui arrive pour qu'elle puisse reprendre confiance en elle et donc retrouver une sexualité normale et épanouie.
Bon courage à vous deux!!
Merci de vos réponses.

De ce qu'elle m'a dit elle n'a pas été spécialement traumatisé mais elle n'a pas eu de plaisir sa première fois... elle était trop jeune et pas prête surtout.

Moi j'ai 22 ans et elle 20 ans et j'ai beaucoup plus d'expériences qu'elle car j'ai eu 4 relations longues plus de 8 mois à chaque fois. Et je pense que ça ne l'aide pas du tout.
Hier j'ai voulu en parlé avec elle du problème et j'ai remarqué qu'elle culpabilise beaucoup.

Avez vous des pistes pour supprimer ce blocage ?

Je pensais à l'alcool avant tout je tiens à dire que je ne cherche pas à la bourrer mais juste qu'elle soit plus détendue. Car moi plus jeune j'étais très amoureux d'une fille et je voulais tellement bien faire que je débandais tout le temps, et la première fois où je n'ai pas eu de panne était après la soirée du nouvel ans, et par la suite plus aucun problème. l'alcool m'avait peut être permis de penser à autre chose que mon problème.

je vais tout de même faire des recherches sur le vaginisme

bonne soirée
Messages postés
40847
Date d'inscription
samedi 3 mai 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
4 mai 2021
3 905
Je pensais à l'alcool

Tu te doutes bien qu'on ne va pas te conseiller cela sur ce forum: trop de risque de dérapage, même si tes intentions ne vont pas dans ce sens.
Messages postés
151
Date d'inscription
lundi 8 novembre 2010
Statut
Membre
Dernière intervention
2 mars 2015
116
Je comprend que tu désirs l'aider mais c'est une très mauvaise idée...
Elle doit apprendre à se faire confiance, à te faire confiance et elle doit être à l'aise avec son corps.
Son sentiment est normal, je me souviens très bien de la sensation... Ça ne fais pas tellement longtemps que j'ai réussie à m'en sortir...
Elle doit savoir qu'elle est normale, On se met beaucoup de pression dans ces situations là et ça n'aide pas du tout.
C'est le temps et la confiance qui arrange les choses.
Ça parrait peut-être bizard ce que je vais te dire mais à partir du moment où elle aura toutes les informations en main pour avancer essait de ne pas trop lui en parler. C'est à elle de décider jusqu'où elle va et quand. Tu dois seulement la supporter. Par contre, elle doit être assez à l'aise pour t'expliquer ce qu'elle veut et ne veut pas. Et ça ce n'est pas toujours évident. Je n'aime pas ça moi non plus mais il le faut.
Est-ce qu'elle est au courant de ta démarche?
Mis à part sa culpabilité, elle vit ça comment?

c un peu compliqué... mais je vous conseille de consulter un médecin spécialiste :gynécologue. et il vaut mieux consulter un psychologue car il est bien clair que cette contraction est due à la peur ...mais il faut que vous 2 alliez chez un docteur pour que vous puissiez confirmer ce diagnostic.bonne chance
Salut tout le monde.

Je viens vous revoir car il n'y a eu aucune amélioration :( voir même ça empiré d'après elle. On a pris la décision d'aller voir un médecin mais on ne sais pas trop quel type de médecin il faut voir...

Il y a tout de même une période d'une semaine et demi ou elle en a beaucoup souffert et moi aussi car elle culpabilisait tellement pour elle et pour moi qu'elle n'avait même plus l'envie de faire des câlins.

bonne soirée à tous
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 545
A la bonne heure ! :o))
il y a pas de médecins peut être plu spécialisé dans notre problème ?

Quand elle va aller voir son gyneco dois je venir ?
En gros elle va le voir je reste dans la salle d'attente et si il a besoins de moi pour qu'on en parle je suis là quoi :D
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 545
Nan ... c'est un gynéco : c'est peut-être un problème de glaire cervicale !?

Si vous voulez l'accompagner, vous pouvez. Il n'y a aucune règle à ce
niveau là.
glaire cervicale ?
Messages postés
29326
Date d'inscription
lundi 1 décembre 2008
Statut
Modérateur
Dernière intervention
7 mars 2021
5 545
Oui, lorsqu'une femme est excitée, le vagin sécrète une glaire
appelée aussi cyprine