Sensation d'ivresse (sans avoir bu), maux de tête, vertiges... [Fermé]

Garance - 10 janv. 2018 à 03:00 - Dernière réponse : joraline 29175 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention
- 8 mai 2018 à 23:01
Bonjour,
J'ai pas mal cherché sur Internet des gens qui ont eu ces symptômes mais je trouve beaucoup trop de réponses différentes et d'explications parfois contradictoires ...
Du coup voilà, ça fait quelques mois (depuis novembre c'est permanent, 7j/7, 24h/24 sauf quand je dors ...) que j'ai ces symptômes :
NB; Je vais essayer de noter le plus (et le plus précisément possible) mes symptômes et comment je les vis.

- État d'ivresse (ou de défonce, au choix) constant.
- Vertiges et pertes d'équilibre.
- Dépersonnalisation (dans le sens d'avoir l'impression que son corps ne nous appartient pas, de bouger pas comme je le veux etc).
- Hypersomnie (je dors beaucoup mais mal : paralysies du sommeil, somnambulisme toussa toussa).
- Maux de têtes (compression surtout).
- Difficultés à la concentration.
- Celui là je ne sais pas comment le qualifier mais dès que je regarde trop sur ma gauche (j'veux dire mon œil gauche quand je regarde '' au coin de l'œil) mes problèmes de défonce / ivresse, vertiges etc augmentent.
- Mauvaise digestion.
- Perte totale de libido.

Voilà c'est ce qui me ressort, les maux de tête et l'état d'ébriété étant le pire mais surtout constants.
J'ai pris des rendez-vous déjà, mon médecin (généraliste) m'as donné très tôt (avant que ce soit constant) de la paroxetine pensant à des soucis psychologique amenant ces maux. Cependant ils n'ont pas disparus et empirent, sortir de chez moi est vraiment difficile. Aller en cours aussi c'est une torture (je suis étudiante à la fac) puisque je suis incapable de me concentrer ou même de lire le tableau. Je perds la notion du temps et dors parfois des journées entières.
Bref. J'ai rendez-vous chez l'ostéo (j'y étais déjà allée au début des symptômes mais rien) la semaine prochaine et chez une psychiatre la semaine qui suit. Mes prises de sang ne sont pas concluantes (très léger manque de cholestérol seulement). J'aimerais savoir où m'orienter et surtout comment adoucis/atténuer la sensation d'ébriété, c'est invivable.

Merci beaucoup
Afficher la suite 

40 réponses

Meilleure réponse
p.horde 25672 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2018 à 09:37
1
Merci
L’avis d’un Orl me paraît urgent
Tu n’en n’as pas vu encore?

Merci p.horde 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 15547 internautes ce mois-ci

Publi-information
Jamais (à vrai dire j'ai découvert ce qu'était un ORL en parcourant les forum)
Meilleure réponse
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention - 3 févr. 2018 à 09:48
1
Merci
Merci je savais pas du tout merci de l’information, bravo pour vos expériences

Merci Diidou95jlm 1

Avec quelques mots c'est encore mieux Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine a aidé 15547 internautes ce mois-ci

Publi-information
Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 3 févr. 2018 à 10:02
Mais de rien ...;)
p.horde 25672 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2018 à 15:13
0
Merci
Quel âge as tu?
p.horde 25672 Messages postés vendredi 21 décembre 2007Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 10 janv. 2018 à 21:00
Que pense maman de tout ceci?
0
Merci
Bonjour

J ai souffert pendant 2 ans des mêmes symptômes que toi j ai fait de nombreux examens ( scanner, irm, prises de sang, examens neurologiques, cardiologue etc...)
Je ne vivais plus, je ne sortais plus de chez moi vertiges dès le lever jusqu au coucher, invivables.
J ai eu droit à tout les médicaments que tu puisse imagine, je n y croyais plus
Salut,
Au final tu as trouvé ?
Pour l'instant je dois aller voir pour la thyroïde. Heureusement je commence à trouver que les effets s’atténuent (du moins dans le temps). Courage à vous aussi!
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention > Garance - 2 févr. 2018 à 15:54
Bonjour ,
J’ai vu un orl ce matin il m’a dit que niveau oreille j’allais bien , qu’il fallait que je marche pour stimuler tout les organes et que je dois attendre dans 10 jours encore pour savoir si mes symptômes persiste si c’est le cas je dois reprendre rdv avec mon orl en espèrent que sa disparaisse comme c’est venue c’est très fatiguant ....
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention > Garance - 2 févr. 2018 à 18:51
Courage à toi aussi , c’est vraiment pas facile , tu a fais quoi comme examen ?
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention > Garance - 2 févr. 2018 à 19:01
Garance tu a fais quoi comme examens depuis que tu a ces symptômes car j’ai les mêmes de mon côté depuis le 15 janvier 2018
Sanguin, Osteo mais pas encore ORL. Ma psychiatre (que je suis allée voir du coup) penche pour quelque chose de psychosomatique comme le dit Andy en dessous.
0
Merci
Bonjour, je réponds car les symptômes sont similaires aux miens pour ne pas dire pareils, j’ai vu un rhumatologue qui m’a parlé de la fribromyalgie, regarde sur internet les symptômes etc ça y ressemble beaucoup
Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - Modifié par Andy31200 le 2/02/2018 à 18:20
0
Merci
Notre amie Garance disait qu'elle avait RDV chez une psychiatre la semaine qui suit et c'est une bonne chose car il peut il y avoir une composante psychosomatique dans ce symptôme qu'il serait bon de traiter .
Et :
"De nombreuses études montrent un lien fort entre la fibromyalgie, l’anxiété et la dépression, qui sont présentes dans un tiers des cas environ. Les troubles anxieux sont souvent présents avant l’apparition des douleurs (3/4 des patients), tandis que la dépression apparaît le plus souvent après le début de la fibromyalgie"
Source :
https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=fibromyalgie_pm
Cliquer sur les liens bleus

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention - 2 févr. 2018 à 18:57
Merci pour ces renseignements, que faut t’il faire dans notre cas alors on dois prendre rdv avec qui ?
Merci des réponses

Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 2 févr. 2018 à 19:01
Mais de rien, on peut prendre RDV chez un médecin psychiatre en libéral ( remboursé mais risque de dépassement d'honoraire parfois, se renseigner avant )
On peut aussi prendre RDV dans un CMP ( Centre Médico Psychologique ) proche de ton domicile, service public, gratuité des soins, aucune avance d'argent. Il y a là des équipes pluri disciplinaires, psychiatres, psychologues, infirmiers(es) psychiatriques, assistante sociales, diététiciens(nes),ergothérapeutes, psychomotriciens et éducateurs spécialisés.
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention > Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 2 févr. 2018 à 19:32
D’accord merci beaucoup Andy dés renseignements.
Tu a qu’elle symptomes de ton côté ?
Et qu’elle âge svp ?

Alors pour te répondre oui il y a des raisons psychiques mais cela ne veut pas dire que la personne qui souffre de fribromyalgie est dépressive automatiquement. J’ai un travail où je suis totalement épanouie, un chéri génial, mais depuis octobre j’ai mal à la tête du côté gauche, j’ai fais un scanner du cerveau qui n’a rien montré, j’ai vu des osteo, rebouteux, j’ai très très mal à la nuque ça me remonte jusqu’au cerveau côté’ gauche, ça me pourrit la vie, depuis presque 1 mois et demi ça empire de jour en jour, je ne peux plus travailler actuellement et prendre ma douche est pour moi une sacré’ epreuve, peu de médicaments font effet à part l’ibiprofene et encore.. mon médecin m’a envoyé voir un rhumatologue qui m’a parlé de cette maladie, qui est rare et très longue à soigner même si je doute que ce soit la cause de mon problème
Bon courage à vous
Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 2 févr. 2018 à 19:08
Pas forcément dépressive effectivement mais ces pathologies tenaces peuvent induire une dépression réactionnelle au symptôme mais aussi et surtout d'une composante psychosomatique
Ce peut même être un trouble de conversion...
http://sante-medecine.journaldesfemmes.com/contents/756-trouble-de-conversion-le-corps-n-obeit-plus
Cliquer sur le lien bleu
Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - Modifié par Andy31200 le 3/02/2018 à 06:48
0
Merci
@Diidou :
Pour info, sur ce forum, si on met le pointeur sur le pseudo, il s'affiche dans une fenêtre :
-nombre de messages postés,
-date d'inscription,
-statut :membre ?, contributeur ?, modérateur ?
-date de la dernière intervention.
Si on fait un clic gauche sur le pseudo, on ouvre son profil et on en sait un peu plus...;).
Et j'ai un certain age...je suis très coquet...;)

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention > Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 févr. 2018 à 09:32
Bonjour Andy j’ai revue mon médecin il m’a prescrit du stresam.
Esce que vous pensez que sa va me faire du bien .
Merci par avance .
Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 5 févr. 2018 à 14:09
OK et dit toi bien que les anti dépresseurs ont un certain délai d'action, surtout ceux de la famille des ISRS comme la venlafaxine, entre dix jours et cinq semaines
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention > Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 5 févr. 2018 à 23:05
D’accord merci pour l’es réponse Andy .
Demain je voix mon ostéopathe , j’espère que tout va rentré dans l’ordre .
Bonne soirée Andy et surtout bonne nuit .
Diidou95,
Alors pour le coup on m'avais très vite donné des anti-dépresseurs avant même de se pencher sur les test orl, l'ostéo, tout ce qui est "physique". J'ai pas voulu continuer et j'ai arrêter assez brusquement après 2 mois 1/2 bien que cela atténuait les mots de têtes.
Au final ça a été bien pire jusqu'à il n'y a pas longtemps, pendant que j'écrivais le post initial c'était invivable. Sortir dehors était atroce j'avais vraiment des sensation de dépersonnalisation, des vertiges et des sortes de grosses angoisses (mais pas dans le sens où être dehors me fait angoisser mais plutôt mes symptômes en "public").

Après un certain temps ça s'est calmé (c'est pas encore ça mais c'est mieux), du coup à titre personnel les anti-dépresseurs n'ont que repoussé le problème.

En ce moment ça revient difficilement mais surement après plus d'un an. J'ai encore de grosses compressions qui surviennent et des vertiges assez fulgurants mais je n'ai plus ce sentiment d’oppression et de perte de soi.
Le côté "ivre sans ivresse" est beaucoup moins fort mais toujours un peu constant lui.

Sinon donc ma psy m'as parlé de ma petite tendance à boire beaucoup (d'eau évidemment) et d'après elle ça viendrait de là. Je suis entrain de faire un exercice en ce moment : noter ce que je bois et si cela influe mon comportement alors noter mes maux. Je ne sais pas encore si il y a une corrélation mais d'après elle je fais une forme de potomanie et les maux s'expliquent essentiellement par ça...

C'est un comportement dont on ne se rend pas compte mais surtout les gens ont tendance à trouver ça bien alors que non, pas du tout. Essaie de voir si tu n'as pas un comportement semblable on ne sait jamais ;).

J'espère que ça ira de ton côté et que tu arrivera à trouver ce que tu as et le pourquoi du comment. En attendant je te conseillerais de sortir pas forcément pour bouger mais regarder dehors du haut d'un balcon, d'une fenêtre, d'un jardin etc. Ça m'aide un peu en ce moment.

COURAGE
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention > Garance - 7 févr. 2018 à 15:24
Bonjour garance , merci d’avoir répondu
J’ai pas compris ton message sur le comportement
Dans le sens «  les gens trouve sa bien , or que non » tu parle de qu’elle comportement ?
Comment tu a fais pour tenir un an dans cette état ....
courage à toi , moi j’ai vu un orl hier mes symptômes sont toujours surtout la sensation d’ébriété , dépersonnalisation ( l’impression d’être là sans l’être) et manque de concentration.
En gros je profite plus de rien , ma vie est en pause, depuis ce fameux soir ....
Andy31200 50080 Messages postés mardi 1 octobre 2013Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - Modifié par Andy31200 le 8/02/2018 à 09:38
0
Merci
@ Diidou95jlm
Le stresam ne peut que soulager tes angoisses et la dystonie neurovégétative mais ce n'est pas un anti dépresseur

J'appelle un chat un chat *
     *en Français dans le texte
Diidou95jlm 19 Messages postés jeudi 1 février 2018Date d'inscription 9 février 2018 Dernière intervention - 9 févr. 2018 à 10:15
Bonjour Andy d’accord merci de l’information.
C’est gentil à vous .
Bonne journée
0
Merci
Bonsoir,

Je n'apporterai pas de solution, mais un nouveau témoignage.
J'ai 35 ans, je vis près de Bordeaux et je suis père. Je ressens également cette sensation d'ébriété constante (24/24) comme la décris Garance. Comme si j'avais un coup dans le nez. Depuis novembre 2017 aussi, depuis ce que j'appellerai un choc affectif (séparation douloureuse) suivi d'une dépression. J'ai pris des anxiolytiques, des anti-depresseurs, rien n'y fait. J'ai surtout mal dormis pendant quasiment trois mois, avec des nuits sans sommeil au moins les premières semaines.

Moi je compare cette sensation à la déréalisation plus qu'à la dépersonnalisation, j'ai conscience d'être là mais je vis tout à travers un filtre. La concentration et les repères temporels sont difficiles mais cela peut être du à la dépression. Il m'arrive d'avoir des céphalés et surtout une sensation d'étau autour de la tête.

Aujourd'hui, le temps a passé et j'ai repris "goût" à faire des choses avec l'ébriété au quotidien. Le plaisir est cependant absent la majeur partie du temps. J'apprends juste a vivre avec pour le moment. Le gros bémol est que je ne peux pas conduire par manque de vigilance, je le ressens. Seul le fait du passer du temps avec mes enfants (quand je les ai le week-end) me donne suffisamment de force pour le dépasser complètement.

J'aimerai essayer de rassembler les témoignages identiques. Car j'ai rencontré nombre de personnes sortant de dépression, des psys, et personne ne semble comprendre ou connaitre ce phénomène. J'aimerais savoir que je ne suis pas seul et que l'on peut en revenir.

Garance, as-tu toujours ces sensations ? didou95 est-ce le cas aussi ? D'autres ont-ils cette même sensation ?

Arno
joraline 29175 Messages postés dimanche 6 mai 2012Date d'inscriptionModérateurStatut 20 juin 2018 Dernière intervention - 8 mai 2018 à 23:01
Bonjour,

Votre souhait concerne plutôt l'instauration d'un "Chat" visant à confronter, sur la durée, vécu, expériences et sentiments divers entre plusieurs personnes directement concernées. Ce qui est tout à fait louable.
Mais, malheureusement, cela ne colle pas du tout avec le but du forum.

Vous trouverez aisément sur le Net des groupes de soutiens concernant votre souhait, ou vous pourrez trouver échanges, dialogues et réconfort.

Bonne chance
Publi-information