Mon père est alcoolique

Signaler
Messages postés
1
Date d'inscription
mardi 2 août 2016
Statut
Membre
Dernière intervention
2 août 2016
-
Bonjour,
J'ai également un père alcoolique, j'ai 18 ans, et je suis fille unique. Ma mère a toujours vécu l'addiction de mon père depuis le début. Lorsqu'elle l'a rencontré, c'était juste des verres entre copains certains soirs. Il etait batteur et très populaire avec son groupe sur Monaco. Bref, ma mère a découvert au fil du temps qu'il prenait de la codéine (soit un médicament sous forme de pilule ou de sirop qui a fort dosage et mélanger avec quelque conque alcool, permet d'être une forme de drogue). Lorsque elle fut enceinte, mon père lui avait un cancer. Ce fut la seule période où l'alcool ne faisait plus partie de sa vie. Puis les années passent, et à partir de mes 8-9 ans environ, je découvrait les flash de vodka et gin cachés un peu partout dans la maison, et lorsque je lui demander ce que c'était il me répondait que c'était de l'eau. Très drôle pas vrai. Il y'a quelques mois, après de nombreuses et très longues périodes de chômage à cause de l'alcool, nous étions amener à monter à l'enterrement de mon arrière grand-père dans le centre de la France. J'ai donc demander à mon copain de m'accompagner et mon père conduisait la voiture. Après quelques heures à conduire et des tremblements horrifiant, il fait une crise sur une ait de repos sur le sol. Je l'ai sauver, car il allait mourir, nous avons appeler les ambulances et comme ils étaient si incompétents a l'hôpital, mon père a refais une deuxième crise. Je me suis retrouver dans une ville que je ne connaissais pas ou j'apprends avec mon copain que je le lendemain mon père s'était échaper de l'hôpital. Bref on avons pu arranger la chose. Après quoi, il a fait de nombreuses cures, de nombreuses promesses, mais sans suites. Il y a environ 1 mois ou 2, j'apprends qu'il trompais ma mère avec une femme alcooliques, dont da propre fille de 18 ans ne souhaite plus aucun contact avec elle. J'ai alors eu tellement de rah le bol et de haine que j'ai failli le gifler. Bref pour faire court maintenant, mon père est très alcoolique, son corps s'est redit, son cou tombe en avant, sa démarche est étrange, sa mémoire est morte, sa discrétion et son respect n'est plus existant. Il ne respecte plus rien, n'écoute plus rien, ne s'intéresse plus à rien et ment à tout son entourage, tout le temps. Je connais très bien cette situation maintenant, j'ai toujours su prendre sur moi et ne pas me laisser déprimer car ma vie m'attends. Mais je ne peux plus supporter un seul de ces gestes ou parole. Ce n'est pas mon père pour moi et malheureusement ma mère en souffre et je ne veux pas la laisser dans cette situation. Voilà j'espère que tout s'arrangera pour vous tous, moi comme j'ai toujours dis "mon père est un cas perdu" c'est triste à dire mais il faut voir la vérité enface. Bon courage et pensez à vous surtout