Guérir de la gale rapidement : comment faire ?

Messages postés
1
Date d'inscription
vendredi 13 mars 2015
Statut
Membre
Dernière intervention
13 mars 2015
-
Bonjour à tous et à toutes,

je poste ce message pour tous ceux qui sont peut être désespérés après avoir lu des messages alarmants de personnes qui ne s'en sortent pas, et mettent des mois pour guérir. Vous trouverez ici les informations qu'il faut connaître pour vous en sortir rapidement, celles qui sont rares ou dures à trouver sur internet.

Alors concrètement comment se débarrasser des acariens ? Je donne (1) une résumé bref de ce que j'ai lu de sérieux dessus, (2) le traitement que j'ai fait, et qui marche, (3) une liste des erreurs à ne pas commettre pendant le traitement, (4) des techniques pour s'assurer de ne pas rechuter pendant le traitement, (5) une conduite à tenir après le traitement, (6) des références sérieuses pour vous assurer que je ne raconte pas n'importe quoi :p , plus vous êtes informés, plus vous avez de chance de guérir vite :


(1) en résumé, il faut savoir que la gale s'attrape par contact direct et prolongé, c'est à dire par un contact peau à peau, ou ou peau à tissu qui dure plus que quelques secondes / minutes. Il est très improbable qu'une poignée de main ou une bise suffise à contaminer quelqu'un, à moins que la gale ait un niveau très avancé, soit profuse. Souvent la gale s'attrape soit au cours des rapports sexuels, soit par l'utilisation du linge d'une personne contaminée, ou enfin comme pour moi, quand on se pose en caleçon sur un canapé où une personne contaminée s'est aussi posée en caleçon ..

Il y a deux types de gales : la gale commune, aussi appelée propre ou mondaine. C'est la forme qui est de loin la plus courante (par chance aussi la plus facile à traiter). Et il y la deuxième forme, la gale profuse, qui est simplement une gale commune dont le diagnostic est tardif, ou alors une gale dont l'acarien est d'une espèce particulièrement proliférante (Norvégienne).

A moins d'avoir les mains et le corps complètement ravagés par les boutons, sillons, d'avoir des rougeurs et des plaques partout, vous avez une gale commune. Pour la gale profuse, le nombre de femelles peut s'étendre jusqu'à plusieurs centaines. Dans le cas d'une gale commune, il y moins d'une vingtaine de femelles sur le corps entier.

Dans ce post, je parle de gale commune, sachant que la seule différence au niveau du traitement entre les deux concerne la désinfection avec l'acaricide et la contamination humain à humain. Pour la gale profuse, il faut absolument désinfecter les objets touchés , les matériaux neutres (fer, plastique, sol, etc.), et n'avoir aucun contact peau à peau pendant la durée du traitement pour ne contaminer personne. Si vous avez un doute là dessus, tout est expliqué dans les documents en bas du post (sachant que seul l'avis d'un professionnel de santé compte, et que l'auto diagnostic est largement déconseillé).

(2) le traitement en France repose sur deux types de médicaments : comprimés à avaler, le Stromectol, et les lotions/spray, le Spregal ou Ascabiol. D'après mes lectures, le mieux est d'associer les deux. Pourquoi ? Parce que les comprimés agissent sur l'ensemble du corps, contrairement aux lotions qu'on ne met pas sur le visage et le cuir chevelu. Avec le Stromectol, on tue absolument tous les acariens, qui s'intoxiquent par le sang de son hôte. Seul problème, les comprimés ne tuent pas les oeufs, et ça, c'est un vrai problème, puisque 15 jours après la prise de médicament, si des oeufs ont nouvellement éclos, ils font naître une nouvelle génération qui contamine à nouveau.

C'est pour ça que l'association d'une lotion peut être déterminante. A ma connaissance, seul le Spregal tue les oeufs, pas l'Ascabiol (j'ai beaucoup lu, mais c'est à vérifier, je ne suis pas spécialiste). En associant médicament et lotion vous tuez absolument tout ce que vous avez sur le corps.

Pour être absolument certain de guérir, on refait la même manipulation 15 jours après. Pourquoi ? C'est au cas où des zones auraient été non traitées, ou mal traitées par la lotion : il peut rester des oeufs sur une zone où nous avons mal passé ou pas passé la lotion. Dans ce cas, 15 jours après, au deuxième passage, la nouvelle génération se fait tuer sans avoir pondue, et ce coup ci, c'est parfaitement fiable.

C'est clairement la seule façon d'être sûr à 100% de tout éliminer en 15 jours, bien que le premier traitement peut avoir tout éliminé. C'est à vous et à votre médecin de faire ce choix. Pour ma part, après avoir vu le nombre de personnes mettant des semaines et des mois à s'en sortir, je conseille de faire les deux passages, pour que tout ça ne soit qu'un mauvais souvenir rapidement.

Tout n'est pas fini, durant ces 15 jours, il faut absolument éviter tout recontamination par des acariens vivant dans notre environnement.

(3) les erreurs à ne pas commettre pour ne pas se recontaminer. Personnellement, j'ai perdu deux semaines à cause de ma machine à laver, qui ne lavait pas à la bonne température.. Ce listing n'est pas exhaustif, mais si on en comprend bien le sens, en quelque minutes on peut penser à tout :

- la machine à laver : il faut laver le linge à plus de 55°, la température fais consensus dans tous les documents. Ce qui n'est pas dit, c'est que selon l'âge de votre machine à laver, la température de lavage réelle peut largement varier. Vous pouvez mettre 60° sur votre programmateur, et avoir une température de 40° dans votre tambour.. c'est du vêcu ;) donc ne jamais opter pour un programme cycle court (l'eau n'a pas le temps de chauffer). Il faut se mettre sur programme coton, à 80°, là vous êtes sûr que les 60° sont atteints dans le tambour de la machine. Pour vérifier, en milieu de cycle, mettez votre main sur le hublot, il doit être tellement chaud que vous devez ne pas pouvoir laisser votre main dessus plus de quelques secondes. Pour les machines sans hublot, je n'ai pas de conseil à donner malheureusement..

- l'aspirateur. Il contient plein de poussières, notamment des petits bouts de peau dans laquelle les acariens adorent nicher, qui sont réexpédiées dans l'atmosphère quand on le passe.. Il vaut mieux le mettre au placard durant les 15 jours, du traitement et utiliser un balais, qui évite la diffusion d'acariens dans les pièces.

- le lit & canapé, ainsi que tous les meubles en tissu avec lesquels vous êtes en contact, les moquettes, tapis, sièges de la voiture, etc. : traitement à l'anti-acarien, puis attendre 12h avant de s'assoir ou se coucher à nouveau dessus. Personnellement j'ai mis une alaise en plastique sur le matelas pour être sûr que les acariens ne passeraient pas sur les draps. Pour les autres tissus, je les ai simplement bien aspergés d'anti acarien et attendu les 12h avant de revenir dessus. J'ai utilisé de l'A-par, il en existe d'autres, mais je n'ai pas tenté, puisque c'est le seul qui est conseillé sur les documents. Préparez votre porte monnaie, ça coûte très cher et ce n'est pas remboursé.. (une pensée pour notre sécurité sociale qu'il faudrait sauver)

- tout ce qui est déodorant à bille, brosse à ongle, gant, rasoirs, crème pour le corps... des acariens peuvent être dessus/dedans, puisque tout ce qui a été en contact avec votre peau a été contaminé, les oublier dans une sac plastique fermé le temps du traitement, et acheter du neuf, jetable si possible.

Pensez à tout ce qui pourrait rentrer dans ces catégories, je vous ai donné les "pièges" principaux, mais il y a tellement d'objet que c'est impossible de tout lister (chaussures, gel pour les cheveux, chiffons, etc.. ). Les animaux peuvent être porteurs de la gale humaine, mais ne sont pas contaminés.

(4) pour ne pas rechuter pendant l'intervalle des 15 jours (entre les deux traitements), c'est finalement aussi simple que contraignant : d'abord, il faut être absolument sûr que les produits en contact direct avec la peau sont tous "sains" (cf. liste en précédente). Là il va s'agir de maîtriser le reste, afin que une erreur faite dans le traitement de l'environnement, ne conduise pas à une rechute. Il faut noter qu'une étude faite mentionne qu'une personne "saine" qui dort dans le lit d'une personne qui a la gale ne l'attrape pas si elle est habillée (voir liens en bas du post).

Préparation de linge lavable à 80° :
- deux pyjamas/vêtements - pantalon et tee shirt à manche longue
- deux serviettes de toilette
- deux draps
- deux housses de couette
- deux sous vêtements
- deux tenues complètes pour sortir de chez soi - (manches longues aussi)
- et deux paires de chaussures

Le principe est simple :
- on change les draps et la housse de couette tous les jours
- quand on rentre chez soi, on se met en pyjama, qui a été lavé à 80°, on change de chaussure, qui ont eu 12h d'acaricide au préalable.
- quand on part de chez soi, idem, vêtements propres lavés à 80°, changement de chaussures, passées à l'acaricide.
- etc, 4 jours .. puis on peut se relâcher un peu


L'idée ici, c'est de se changer deux fois par jour, intégralement, pour ne contaminer personne, ni l'environnement (comme dit plus haut, on ne contamine personne avec des vêtements lavés à plus de 55°, sans contact prolongé, et on ne se fait pas non plus contaminer par un lit ou canapé)

Enfin, c'est la procédure qui il me semble, a été déterminante pour moi, il ne faut pas se faire contaminer lors du changement de vêtements : préparez une pièce dédiée au changement des affaires. L'idéal est la sale de bain. Préparez simplement une panière ou un bac que vous dédiez au linge sale, et une autre au linge propre. Il faut aussi un sac poubelle de 20L pour les chaussures, et un tabouret en plastique (pas en tissu).

Quand vous rentrez dans votre sale de bain, asseyez vous sur le tabouret, mettez vos chaussures dans le sac, pulvérisez vos chaussures, et fermez le sac, tout ça, sans poser les pieds par terre.. Rentrez dans le bac à douche avec vos chaussettes, et jetez les dans le bac à linge sale, avec le reste de vous affaires. Quand vous sortez, essuyez vous, et mettez la serviette propre au sol, le temps d'enfiler le linge et les chaussures propres. Idem le matin quand vous partez de chez vous ;)

Pour mettre les vêtements sales à la machine utilisez des gants en latex qui coûtent moins de 10 euros les 100 paires en pharmacie.Avec cette procédure, vous serez totalement sûrs de ne pas vous recontaminer, à aucun moment.

Cette procédure ne dure que 4 jours, parce qu'à température ambiante, un acarien, hors du corps ne vit pas longtemps. Il n'a pas de sang pour se nourrir, ou pondre, et meurt en moyenne en 2 ou 3 jours. Au quatrième, jour, il n'y en a plus un de vivant, c'est certain à une température de plus de 20°. En dessous de cette température, les délais sont plus long, le parasite se "conserve" mieux, et le délai est plus long. Il faut donc être prudent avec ce paramètre.


(5) après le traitement, il faut garder le moral.. parce que vous allez en avoir besoin.. les démangeaisons continuent alors même que tous les acariens sont tués. Au bout de quelques jours, les démangeaisons se calment, mais pas de panique lorsque ça gratte, c'est simplement de l'eczéma /ou de l'irritation dûe aux déjections des parasites, qui elles, sont encore sous votre peau, le temps d'être éliminées.

Les lotions et médicaments ont aussi abîmé votre peau, et il il faut s'occuper des effets secondaires. Pour ça, consultez votre médecin après le deuxième traitement (au bout des 15j) pour qu'il vous prescrive les crèmes adaptées pour votre peau. Personnellement, j'ai eu de l'eczéma qu'il a fallu traiter avec une crème corticoïde.

Dans mon cas, après réussite du traitement, les démangeaisons se sont calmées progressivement, mais à certains moments elles revenaient en force, pendant un quart d'heure ou 30 minutes, et puis cessaient. Puis ces moments ont progressivement cessés, pour disparaître totalement deux semaines après.

Le seul moyen de savoir que l'on est pas en rechute est d'observer sa peau : s'il n'y a pas un retour massif de petits boutons transparents, il n'y a pas lieu de paniquer, vous êtes guéris (en cas de rechute, il ne faut que 3 jours pour être à nouveau totalement infesté, avec tous les symptômes identiques).

(6) ressources : sincèrement, après avoir fait des recherches sur des sources fiables, je me suis rendu compte que beaucoup d'informations fausses circulent sur le sujet. Ne vous fiez qu'aux données médicales. Ce post n'est écrit qu'à partir de ces sources, et je suis désolé si j'ai commis une erreur, je suis resté du mieux que j'ai pu fidèle aux sources. N'hésitez pas à les consulter, elles contiennent toutes les informations dont vous avez besoin.

Bon courage à vous, et n'hésitez pas à laisser un commentaire, aussi, quand vous avez réussi à guérir, ça donnera le moral à ceux qui sont en traitement :)


Sources :

SANTE GOUV - Survenue de un ou plusieurs cas de gale, conduite à tenir (pdf) :
http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Recommandations_HCSP_gale_conduite_a_tenir_nov_2012_.pdf

FACULTE DE PHARMACIE DE GRENOBLE - La gale sarcoptique humaine, recrudescence actuelle, rupture d'approvisionnement et conseils à l'officine, 2014 (pdf) :
https://tel.archives-ouvertes.fr/index/index

CHU DE LYON - Recommandations concernant la gestion de la gale dans les établissements de soins et médico-sociaux (pdf) :
http://nosobase.chu-lyon.fr/recommandations/cclin/cclinSudOuest/2004_gale_CCLIN.pdf

INVS - Épidémie de gale communautaire, guide d'investigation et d'aide à la gestion (pdf) :
www.invs.sante.fr/publications/2008/epidemie_gale_commmunautaire/epidemie_gale_commmunautaire.pdf