Douleur dentaire qui dure depuis trop longtemps + joue enflée

-
Bonjour,

Je vous décris tout d'abord la douleur que je ressens :
Il s'agit d'une douleur que je qualifierait d'aiguë (corrigez moi si nécessaire car je ne connais pas vraiment les termes), mais qui apparait à des moments aléatoires sans vraiment de cause (en tout cas je n'en ai trouvé aucune...) depuis maintenant 1 an.
Cette dernière s'est intensifiée la semaine dernière et j'ai décidé de prendre rdv chez le dentiste.
Qui plus est, j'ai contracté une mononucléose infectieuse il y a maintenant 5 mois, et depuis j'ai la joue gonflée chaque matin et après m'être reposée (j'ai tout d'abord demandé des renseignements au médecin traitant, puis effectué un scanner de la face pour vérifier s'il ne s'agit pas d'une sinusite... puis j'ai finalement accusé ma dent).

Maintenant + de détail car je n'ai trouvé aucun symptômes semblables aux miens dans mes recherches:

Ccela fait 1 an que j'ai consulté mon dentiste pour ce que je qualifiais de "dent sensible".
Depuis des années, il m'arrivait d'avoir mal à cette dent lorsque je mangeais trop de sucre, mais j'en suis venue à consulter car cette douleur apparaissait même quand, finalement, je ne mangeais rien de sucré.

Le dentiste m'a reçue et a effectué une radio, ne trouvant rien d'anormal en surface. Finalement la radio n'a rien révélé, ce qui ne ne l'a mené sur aucun diagnostic.
Il me conseille de revenir le consulter dans 6 mois, chose que je n'ai pas faite car cette douleur s'était moins montrée dans les mois qui suivaient, en sachant que j'avais pratiquement arrêté de consommer du sucre en quantité (et exclu le coca de ma vie).

J'ai finalement ignoré cette douleur, restant sur l'idée qu'il s'agissait d'une dent sensible (finalement je n'y connais rien et je me demande si en soit, une dent sensible n'est pas déjà un symptôme important et sur lequel j'aurais dû m'attarder...).
Mi octobre, on me diagnostique une mononucléose infectieuse. C'est à ce moment là que ma joue a commencé à enfler.
Je n'avais fait aucun lien entre cette joue et ma dent, jusqu'à ce que finalement je me rend compte que ma joue droite est située du même côté que ma dent sensible.
J'ai fait un lien, mais je n'ai pas pris d'initiative, fatiguée et un peu déprimée...

Finalement je décide de me bouger les fesses, et prends rdv avec mon dentiste que je vois vendredi.
J'avoue que j'appréhende particulièrement ce rdv, car j'ai peur que le dentiste ne trouve de nouveau rien.


J'ai lu que mes symptômes au niveau de la douleur pourraient être ceux :
-d'un abcès dentaire
-dent de sagesse
Mais en vérité c'est le fait que cela dure depuis plus d'un an qui sème le doute en moi.
Y a t-il quelqu'un ici qui pourrait me donner des idées de "diagnostique de patient un peu hypocondriaque" ? Ce n'est pas que je crains que le médecin ne fasse pas son travail, mais j'aimerais arriver dans son cabinet avec une petite idée de ce qui pourrait éventuellement m'attendre.


Je vous remercie pour vos réponses.
Je pense que mon post ici n'est pas nécessaire d'un point de vu médical (je me comprends...) car je consulte mon dentiste ASAP (et donc que la solution est là), mais j'ai au plus profond de moi besoin de réponses et éventuellement (et pour mon plus grand bien) de témoignages.