Problèmes avec l'amitié/ difficile à vivre

hippovic Messages postés 251 Date d'inscription jeudi 21 avril 2011 Statut Membre Dernière intervention 27 janvier 2017 - 14 janv. 2014 à 20:36
Bonjour,

voilà j'ai un problème au niveau social. J'ai bientôt 20 ans ; ça fait un moment que je le sais, mais aujourd'hui j'en ai marre de me rendre malade pour des choses qui devraient être normales.
Je ne sais pas trop par où commencer, alors pardonnez moi si c'est un peu confus.

Dans le désordre : je suis toujours investi à 100 % dans une relation (amicale) alors qu'on ne peut pas l'être, mais de ce fait je n'arrive pas à accepter que mon ami fasse autre chose qu'être avec moi, qu'il voie quelqu'un d'autre.
On peut assimiler à ça une sorte de jalousie, oui.

Mes relations, toujours amicales, se sont toujours mal terminées (ou plutôt pas terminées... enfin), et aujourd'hui j'ai peur d'avoir des ami. Malgré la décision que j'avais prise de ne plus en avoir, volontairement donc, j'en ai retrouvés aujourd'hui, et ça m'angoisse.

Ces amis me manquent très vite, au bout de quelques heures. Si jamais ils sont malades, de mauvaise humeur, ou simplement n'ont rien à dire, j'ai l'impression qu'ils ont quelques chose contre moi, que j'ai fait quelque chose de mal.

C'est insupportable. Je réfléchis beaucoup trop, à ce qu'il est en train de faire, avec qui, pourquoi il ne m'écrit pas un SMS, et ça me fait tellement mal que c'en devient physique : accélération du rythme cardiaque, problème pour respirer, parfois pleurs...

Alors je sais qu'on ne peut être consacré entièrement à une seule personne, je sais que pour mille et une raisons on peut ne pas écrire à quelqu'un pendant plusieurs heures, plusieurs jours, je sais qu'il arrive qu'on soit de mauvaise humeur ou un peu triste et par conséquent qu'on n'ait pas envie de parler, etc... Je sais tout ça. Mais je n'arrive pas à me raisonner. C'est horrible et très difficile à vivre au quotidien.

Si jamais quelqu'un avait l'idée de demander comment ça s'est passé avec mes parents pour éclairer des antécédents, voici la réponse : très mal. Avec les deux parents, depuis mon plus jeune âge. Aujourd'hui je vis seul à 700 km de là où j'ai grandi, j'avais besoin d'un nouveau départ.
J'ai l'impression que comme mes parents se sont mal occupés de moi, et en même temps m'ont privé des sorties, anniversaires et autres événements importants pour un enfant, j'ai du mal à fonctionner normalement avec les autres, comme si on m'avait retiré le mode d'emploi de la sociabilité.

Ca me gène. Aujourd'hui, j'ai rencontré quelqu'un de qui je suis très proche, et je sais qu'on pourrait très bien être amis très longtemps. Mais j'ai peur que mon comportement créé quelque problème. Je lui ai plus ou moins expliqué mon passé, et donc comment je suis susceptible de réagir, mais je m'inquiète quand même. J'ai l'impression que son comportement a un peu changé depuis quelques jours, et je n'ai absolument pas envie de le perdre.

J'aimerais pour une fois changer le schéma habituel et avoir un vrai ami pour longtemps.

Ainsi je prendrai tout ce que vous pourriez m'apporter : réactions, commentaires, questions, conseils... Merci de votre attention.

Hippovic