Je veux me suicider sans souffrir

[Résolu/Fermé]
Signaler
-
 -MARIE- -
Bonjour,
Je vis à Madagascar, en Afrique.. J'ai 17 ans, et je suis en classe de Première Scientifique... Voilà le souci.....

Dans la dernière nuit de Noël, en cette année 2011, vers minuit environ, j'avais décidé d'avaler 20 pilules de médicaments, ce qui faisait (j'avais plannifié longtemps mon coup) 2 kg de ces pillules: de puissants médicaments anti-épileptie, que j'ai accompagné d'alcool et d'un peu de somnifère, je pense... Quand je me suis reveillé, j'étais en réanimation à l'hôpital central de la capitale,...
Donc, j'ai échoué dans ma tentative de fin absolue et de retour initial... En fait, c'est mon meilleur ami qui m'a "sauvé la vie" ou plutôt anéantie du coup... Il est arrivé chez moi le lendemain matin.... Tout le monde pensait que je faisait encore la grasse-matinée comme d'hab' parce que ce sont les vacances... Mais lui il sentait que ça allait pas, et en fait j'étais à l'heure déjà dans une forme de coma "léger" comme mes médecins me l'ont dit... Et maintenant, je sais plus, je me sens vide en moi, comme si une partie de moi est arrivé à s'envoler...
En fait, j'en peux plus de mon existence... Je sais qu'il y a pire comme vie, et que mes amis et ma famille seront toujours là, mais c'est que, depuis 4 ans, je sens une terrible dépression m'envahir...
Le principal problème c'est que j'ai toujours voulu devenir astronome... Et mes parents, dans mes études, ils me mettaient énormément la pression... J'avais pas le droit à l'erreur... Je bosse toujours dur, et là je suis juste surmené, et j'en ai assez... C'est trop... Puis, j'ai connu pas mal de peines de coeurs rien que cette année... plus des amis qui m'ont déçus, abandonnés, des parents qui arrivent pas à m'écouter et m'entendre sérieusement quand je parle de mes soucis... Ma soeur vient de divorcer,... Mon frère, mariage forcé car père involontaire... Et moi je suis le dernier espoir, le dernier ravissement de mes parents... Ils comptent sur moi pour relever la barre.... Mais c'est trop!! J'ai atteint toutes mes limites: intellectuelles; physiques; psychologiques et surtout.... moral
Je me retrouve tout seul là, sans personne qui comprend mon acte...
En fait, j'ai vu des articles sur youtube, dans des magazaines, un peu partout, sur la théorie des Univers Parallèles et des Multiverses...
L'idée qu'il y a ailleurs un autre "moi" dans une autre vie, peut-être plus calme que celle-ci, ça m'a obsedé, et j'ai cru que si je mourrais, je renaîtrais (mon âme) dans une autre vie, et sous une autre forme... µ
Ca a l'air dingue, mais scientifiquement, je le sais, et j'y ai planché un semestre, c'est pas tout à fait impossible...
Quand Einstein a dit que rien ne voyage plus vite que la lumière, il savait pas qu'on observerait aujourd'hui des neutrinos plus rapides que les photons (des tachyons)...
Bref, tout ce que j'ai appris sur les Multiverses m'ont convaincu... Et je veux faire le grand voyage pour.... cette autre monde... C'est peut-être là l'idée que les gens se font de ce qu'ils nomment l'Enfer ou le Paradis... Mais bref, je veux à tout prix tenter le coup...
J'ai plus rien à perdre... Alors s'il vous plaît, aidez-moi à trouver, médicalement, la solution la moins indolore, mais aussi la plus fiable pour "voyager dans cet autre monde"...
Quitte à atterir dans un univers de néant, c'est pas grave, je veux tenter le coup.... J'ai tellement fait de conneries dans cette vie-ci, tellement souffert, et si peu profité de ma jeunesse et surtout de mon enfance terrible, que si je pouvais "recommencer" en quelque sorte la partie, j'aurais des chances de mieux m'en sortir, même si alors j'aurais plus aucun souvenir de ma vie antérieure)....

S'il vous plaît....

19 réponses

Messages postés
2571
Date d'inscription
lundi 10 octobre 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
14 janvier 2012
688
et surtout arreter de consulter des sites débiles en ligne sur internet...qui disent n'importe quoi.

lealoulou à raison, vous avez besoin d'être suivi médicalement...
336
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés. Ajouter un commentaire

journal des femmes avec santé médecine 22477 internautes nous ont dit merci ce mois-ci


Bonsoir, --

A 17 ans, tu n'as pas le droit de porter d'aussi lourdes charges.

C'est avec un professionnel de la santé ( psy ), que tu vas t'en sortir.

Tu ne peux et ne dois pas porter tous les problèmes de ton entourage, tu DOIT vivre ta vie, le plus sereinement possible.

Va trouver ton médecin au plus vite!
Courage...
Bonne soirée.

" Ce qui est passé a fui ; ce que tu espères est absent ; mais le présent est à toi. "
Proverbe Arabe
Utilisateur anonyme
tu DOIS et non tu DOIT(excuse)
Messages postés
102032
Date d'inscription
mercredi 7 octobre 2009
Statut
Contributeur
Dernière intervention
23 juin 2021
18 253
Bonjour

"j'avais décidé d'avaler 20 pilules de médicaments, ce qui faisait (j'avais plannifié longtemps mon coup) 2 kg de ces pillules"
ça fait lourd la pilule.

Demande de l'aide a ton médecin ,pour qu'il t'aide a moins stresser.
Que ton frère et ta soeur loupe leur mariage ce n'est pas Ton problème.
Il ne te faut pas mettre de pression la dessus.
Déjà si ton frère c'était protégé il n'aurai pas eu à se marier à priori...
Tu vois ?

Ils ont fait le choix de leur vie, a toi de faire le choix de la tienne, mais sur ce monde.

bonjour,
navré de répondre aussi tard, mais en raison de l'épreuve de TPE, j'ai du travailler très dûr. Je dois dire que cette épreuve-ci, et notamment les sciences, sont mes seuls raccords à cette existence... Oui, j'ai du reprendre mes études deux semaines après ma sortie de l'hopital... Je n'avais pas le choix, car en moi, je sentais que tant que je vivrais, je devrais me trouver une utilité, un sens à ma vie: alors, ne voyant que mes études... Mais du coup, ça m'a encore plus fragilisé, et j'ai rapidement baissé les bras... Je veux vraiment devenir un jour un astronome, mais pas en étudiant ce qui m'apporte malgré tous mes efforts, trop peu d'intérêt...
Bonjour,

c'est bien d'avoir réussi à venir nous en parler, bravo rien que pour ça. Ensuite, nous vivons dans un monde où c'est "cuit". Il n'y a plus rien à faire, la majorité des gens sont du coté du mal, ils font le mal, etc... Mais il y aura toujours quelqu'un pour vous comprendre, je pense aussi pour vous aider ! Nous par exemple ! c'est vrai : vis ta vie, sans toutefois rejeter et/ou ignorer ce qui viennent à toi évidemment ! Tu dis que tu as fais beaucoup de conneries, va voir ceux que les conneries concerne et dis leur : excusez-moi, je ne sais pas (ou plutôt je ne savais pas) ce que je faisais ! Je veut repartir sur de nouvelles bases, etc..., oui car à t'avoir lu sur ton message initial j'en ai pleuré ! Personnellement, je pense que, quand on en peut plus, quand on n'a plus envie de continuer, etc... On s'auto-persuade que c'est dû à une malédiction, malchance, etc... Car on ne peut pas s'avouer : je me suis mal conduit, etc... Mais il faut ! Si tu le fais tu as beaucoup plus de chance de mener une vie heureuse en repartant du bon pied, en suivant ce que je vient d'écrire, en faisant attention, etc... Alors que si tu continues dans la voie où tu es engagée actuellement, tu risques de ne pas profiter des joies de la vie, de mourir trop tôt, d'être rejeté, etc... Là tu peux également en parler à un proche que tu aimes bien, un psy (et pas de honte à en consulter un), etc... ET SURTOUT NE METS PAS FIN A TES JOURS, CE NE SERAIT QUE TROP DOMMAGE ! NE FAIS PAS CETTE ERREUR !

Courage va ! Tu y arriveras !
Tiens nous au courant !
Messages postés
5
Date d'inscription
mercredi 4 janvier 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
4 janvier 2012
12
moi je pense que tu devré consulté un psycologue sa te feré du bien et il n'y a pas de honte a allez voir un psy

Je ne sais pas du tout comment je vais les ingérer, sans ressentir trop d'effets et de douleur... Avant, j'avais déja subi une chute de tension (fatigue) et j'ai vraiment souffert... Mais je préfère garder ces comprimés-ci, au cas où...
Messages postés
74269
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2021
8 698
Bonjour.

" J'ai tellement fait de conneries dans cette vie-ci, tellement souffert, et si peu profité de ma jeunesse et surtout de mon enfance terrible, que si je pouvais "recommencer" en quelque sorte la partie "

Est-ce que tu peux en dire un peu plus. Tu peux trouver une écoute sur le site mais pas de moyens pour en finir biensûr.

Il y a au contraire des moyens à disposition pour rebondir et repartir dans la vie, avec de l'aide.
Est-ce que tu as eu l'occasion d'en parler avec ton médecin ?


Bonne journée, bonne soirée ou bonne nuit !
begonie
Tu connais un médecin à l'écoute toi, et bien tu as de la chance
Messages postés
40677
Date d'inscription
mardi 12 avril 2011
Statut
Membre
Dernière intervention
27 septembre 2020
7 352
bonjour

oui
on affectionne tous le suicide,il est un élement de resolution facile,mais il est antinaturel,pourquoi vouloir partir en laissant une partie de sois voyager dans le monde tu as encore beaucoup de choses riche a partager,il y a des passages tres delicat dans la vie mais pourquoi nous mettons au monde? surement pas pour disparaitre,t as acquis une force superieure aux autres mets tous ces atouts a profit,tendre une main au ciel c' est cueillir une étoile
bonjour , les minutes ,les heures , les secondes peuvent basculera tout moment .
Laisse faire les années et regardent comme cela ceux déroule . Si ça ne marche pas , ne prend pas pour objectif la mort . Il y a des tas de gens à ton écoutes , des spys , tes ami(e)s. Laisse les gens qui pensent que machins ceci ou cela . Vit ta vie comme toi tu en a envis . Fait ce que tu as envie de faire , tu es bientôt majeur , tu pourras prendre tes decisions et non pas celle e ton père . Nous sommes dans un monde ou malheureusement si ta peu le sac ceci ou les habits comme ça , et bah tes considérer comme une plouc . Mais pourquoi faut-il que le ce ressemblent tous , c'est tellement mieux d'être comme on a envie d'être . Voilà aussi ce qui peux amener au suicide , les insultes des gens . Ce n'est rien mais pour certains cela fait mal . Si vraiment tout va mal , les medecins et les spys sont là . je sais ce n'est de simple personnes , mais c'est leur métiers . Ne va surtout jusqu'au suicide , tu as 17 ans , et a 17 ans il y a tellement de choses a découvrire .


bisous.
Messages postés
5289
Date d'inscription
vendredi 29 octobre 2010
Statut
Webmaster
Dernière intervention
24 avril 2020
8
Bonsoir,

Bref, l'exam blanc a lieu lundi, et le trimestriel la semaine d'après, avec le tpe blanc la semaine qui suit... Mais seuls le tpe, les examens de physique-chimie, d'svt et de mathématiques, me motivent vraiment.... C'est encore pire qu'avant... 

Si l'examen blanc se passe bien cela pourrait te remotiver un peu peut-être... Qu'en penses tu ?
Utilisateur anonyme
Surement, mais il y en aura encore un 2nd. Et arpès ça, il y aura le vrai E.A.F en Français, et en plus, spécialement pour notre promotion, qui en est honorée )=(, il y aura l'EAH en histoire..... M****EEe.... Punaise!!! Allez faut que je me couche....
Bye...
Messages postés
17
Date d'inscription
vendredi 6 janvier 2012
Statut
Membre
Dernière intervention
12 mai 2012
5
bonjour,
la vie n'est pas assez penible.on a tous des problemes on a tous souufert a cause de notre famille, amis ou autres choses mais sii a la moindre des choses on pense au suicide personne ne restera sur terre. ya toujours au fond de nous une petite lueur d'espoir je suis sure et certaine que tu es la pour oublier tes malheurs pour les partager avec les autres afin d'appaisir tes douleurs.moi aussi je suis dans la meme situation mes parents comptent bcp sur moi et ils me stressent mais j'ai jamais pensé au suicide parceque je suis musulmane et ma religion me l'interdit ca d'une part ,d'autre part c'est pas la fin du monde si t'es parents sont mauvais..ya surement des parents pire que les tiens.faut avoir confiance en toi.va plus profondement en toi cherche tes points forts et pense a un avenir meilleur.tt ca va passer et tu n'auras a la fin que des souvenirs.si tu sens un vide enorme en toi faut penser à une religion je vais po te dire l'islam parceke je suis musulmane mais essaye de lires a propos de ttes les religion et si une arrive a te rendre la paix dde ton ame n'hesite po de l'adherer ca te fera surement du bien, ca sera ton refuge contre tes depressions.
je te souhaite boonne chance ma cherie et sache qu'on est toujours la pour t'ecouter et pour t'aider a surmenter ttes ces epreuves.avec mon amour.

je ne sais toujours pas.... j'ai besoin d'y réfléchir...

Je vis avec mes deux parents : ma soeur vit sereinement en France, en région parisienne... Quant à mon frère, étant marié, il a décidé l'an dernier de quitter le foyer pour fonder le sien avec son épouse et son enfant, ici même à Madagascar...

Ne le fais pas! Ne le fais pas! D'accord, là je vois un psy... Qui est aussi mon kinésithérapeute... Il m'a promis une méthode à l'orientale: lente mais sûre...
Mais tout ce qu'il me dit, c'est que tout ce qui m'advient, tout ce qui m'entoure, n'est en fait qu'un pur produit des lois naturelles, et du ying-yang.... Oui, j'ai saisi l'intensité de son message... Mais il ne m'a pas pour autant renoué avec ce monde, si indigne et misérable à mes yeux...
Messages postés
74269
Date d'inscription
mardi 13 avril 2010
Statut
Modérateur
Dernière intervention
20 septembre 2021
8 698
Re-bonjour.

Tu as repris tes études depuis la fin de l'année ?
Où est-ce que tu en es dans ta réflexion ?

Donne juste quelques éléments de ce que tu vis ou as vécu car cela facilitera la compréhension de ce qui se passait le 4 janvier et la période avant la fin de l'année.

Ce temps-ci tu vis où ? Dans ta famille ? Ou dans un logement pour étudiants ?

Merci d'en dire un peu plus sur ta situation actuelle.

c'est ici le cas pour toutes les langues qu'on nous enseigne, mis à part le français... L'anglais, l'allemand, et pire encore, ma langue natale, le malgache... J'ai beau vouloir m'améliorer, et j'arrive à me taper de bonnes notes en allemand et en malgache... Mais toutes ces obligations abattent mon moral... Durant deux secondes, je suis tout euphorique, joyeux... Mais d'un coup, je sombre à nouveau dans une profonde dépression... C'est foutu!! Là, maintenant, je suis en train de m'ennuyer, en raison d'une autre matière à problèmes: la littérature française.... C'est dur!! J'ai eu beau plancher dessus toute l'année, lire toutes les oeuvres proposées, effectuer le maximum de fiches, je n'ai rien compris... En classe, j'ai vraiment du mal à rester éveillé, bien que je sois de nature à être concentré...

Bref, l'exam blanc a lieu lundi, et le trimestriel la semaine d'après, avec le tpe blanc la semaine qui suit... Mais seuls le tpe, les examens de physique-chimie, d'svt et de mathématiques, me motivent vraiment.... C'est encore pire qu'avant... Et j'ai même réessayer de mettre fin à mes jours ce week end ci en m'étouffant, en vain, sous mon oreiller (je suis pas arrivé à tenir plus de 20 secondes) et en tentant de me poignarder (ma lame, trop peu tranchante, a juste laissé une douloureuse plaie superficielle)... Ces solutions sont beaucoup trop douloureuses.... En ce moment, j'ai 14 comprimés de médicaments pour la tension artérielle...

bonjour,
navré de répondre aussi tard, mais en raison de l'épreuve de TPE, j'ai du travailler très dûr. Je dois dire que cette épreuve-ci, et notamment les sciences, sont mes seuls raccords à cette existence... Oui, j'ai du reprendre mes études deux semaines après ma sortie de l'hopital... Je n'avais pas le choix, car en moi, je sentais que tant que je vivrais, je devrais me trouver une utilité, un sens à ma vie: alors, ne voyant que mes études... Mais du coup, ça m'a encore plus fragilisé, et j'ai rapidement baissé les bras... Je veux vraiment devenir un jour un astronome, mais pas en étudiant ce qui m'apporte malgré tous mes efforts, trop peu d'intérêt...

c'est ici le cas pour toutes les langues qu'on nous enseigne, mis à part le français... L'anglais, l'allemand, et pire encore, ma langue natale, le malgache... J'ai beau vouloir m'améliorer, et j'arrive à me taper de bonnes notes en allemand et en malgache... Mais toutes ces obligations abattent mon moral... Durant deux secondes, je suis tout euphorique, joyeux... Mais d'un coup, je sombre à nouveau dans une profonde dépression... C'est foutu!! Là, maintenant, je suis en train de m'ennuyer, en raison d'une autre matière à problèmes: la littérature française.... C'est dur!! J'ai eu beau plancher dessus toute l'année, lire toutes les oeuvres proposées, effectuer le maximum de fiches, je n'ai rien compris... En classe, j'ai vraiment du mal à rester éveillé, bien que je sois de nature à être concentré...

Bref, l'exam blanc a lieu lundi, et le trimestriel la semaine d'après, avec le tpe blanc la semaine qui suit... Mais seuls le tpe, les examens de physique-chimie, d'svt et de mathématiques, me motivent vraiment.... C'est encore pire qu'avant... Et j'ai même réessayer de mettre fin à mes jours ce week end ci en m'étouffant, en vain, sous mon oreiller (je suis pas arrivé à tenir plus de 20 secondes) et en tentant de me poignarder (ma lame, trop peu tranchante, a juste laissé une douloureuse plaie superficielle)... Ces solutions sont beaucoup trop douloureuses.... En ce moment, j'ai 14 comprimés de médicaments pour la tension artérielle...

Je ne sais pas du tout comment je vais les ingérer, sans ressentir trop d'effets et de douleur... Avant, j'avais déja subi une chute de tension (fatigue) et j'ai vraiment souffert... Mais je préfère garder ces comprimés-ci, au cas où...
heu..
je ne vais pas y aller par quatre chemins..
mais la première pensée que ces trois petits paragraphes m'inspirent va dans ce sens :
_/^0^\_ pffffftttttttttttt............. =>
c'est triste mais surtout un peu con, non , de se flinguer par appréhension d'un examen , qui plus est.. blanc !
reviens sur terre :
pour un examen BLANC,
on ne se bouzille pas, on ne bouzille pas son entourage (bah oui, y'en a là, autour de toi dont tu vas détruire la vie, d'autres, auxquels tu prépares de longues années de dépression (et eux, chez le psy, ils iront je pense.)
oh, ils pleureront tous, sois-en sûre !
mais, pour avoir perdu trop d'amis entre 13 et 18 ans , je peux t'affirmer que la plupart du temps, on pleure , on s'interroge toutez la semaine au lycée .
et encore, une semaine c'est beaucoup à cet âge..
on va se rendre en nombre à l'enterrement,
et puis on va repartir en classe.
et la vie va continuer parce qu'on n'a pas d'autre choix.
on va s'éclater en faisant des études, en sortant, en apprivoisant d'autres gens, d'autres domaines de la vie, mais ça sert à rien que je développe, toi tu veux mourir, tu n'as pas envie de connaître l'enthousiasme qu'on ressent en annonçant aux parents "j'ai mon bac !" , aux potes de toujours : "j'ai mon permis !"
t'as pas envie de connaitre l'émulation que tu ressens en découvrant le petit être que tu as mis au monde,

ou alors si, mais tu refuses les a cotés, les fois où ça va pas, où ça va mal..
sauf que tu vois, mes amis qui n'ont jamais pu connaitre ces moments de pur bonheur, s'ils avaient avancé d'un pas, d'un tout petit pas, rien qu'un, qui les aurait mené au lendemain, aujourd'hui c'est eux qui t'écriraient..

ah, et pour l'avoir moi même expérimenté, tu ne trouveras pas cette fameuse "lumière aveuglante et réchauffante" de l'autre côté.
non, tu verras peut-être un couloir, sombre, des visages horribles qui veulent te jouer des tours, tu iras stagner dans les abyssesoù tu ne connaitras plus le temps, ne reconnaitras plus personne, et tu y seras prisonnière pour des siècles.

moi à ta place j'avancerais d'un pas.
<3
rien de personnel