Délire psychotique

Définition

Le délire est un trouble qui va affecter le fonctionnement de la pensée. Les idées deviennent confuses, en désaccord avec les faits objectivables et la perception de la réalité est complètement altérée. Le délire psychotique est un délire chronique lié au développement d'une psychose par le sujet. Le sujet atteint est déconnecté de la réalité, sa perception de la vie quotidienne est modifiée, ses jugements sont erronés et le patient est complètement inconscient du trouble qu'il présente : on parle en psychiatrie d'anosognosie. On distingue en psychiatrie courante 2 grands types de psychoses chroniques : la schizophrénie et les délires chroniques non schizophréniques.

Symptômes

La schizophrénie se manifeste par l'association d'un syndrome dissociatif, c'est-à-dire d'une altération conjointe des fonctionnements comportementaux, affectifs et intellectuels, et d'un délire paranoïde. Le délire paranoïde est souvent à type de persécution, sentiment delirant d'être persécuté, mais peut également adhérer à d'autres thèmes. Les mécanismes sont divers : Illusion, hallucinations, interprétations. L'évolution se fait vers une perte de contact majeure avec la réalité, un isolement progressif.
Les autres types de délires chroniques sont :

  • la paranoïa centré sur le thème de la persécution, qui regroupe notamment les délires passionnels (délires de jalousie, d'érotomanie : impression d'être aimé) ;
  • la paraphrénie, idées délirantes fantastiques mais conservation de la lucidité ;
  • la psychose hallucinatoire chronique essentiellement basée sur des hallucinations.

Diagnostic

Le diagnostic va se baser sur l'examen psychologique. Il est posé par un psychiatre.
Les critères d'examens vont reposer sur :

  • le discours (cohérence) ;
  • les thèmes du délire ;
  • les variations de l'humeur ;
  • les manifestations du délire (hallucinations auditives, visuelles...) ;
  • la participation affective du patient ;
  • le comportement de la personne...

Traitement

Dans un cadre psychiatrique, certains traitements médicamenteux peuvent être mis en place : antipsychotiques, neuroleptiques, régulateurs de l'humeur. Les traitements sont prescrits pour de très longues durées, généralement à vie. Une psychothérapie est généralement nécessaire. Certains malades ne peuvent vivre seuls et restent en institution.

A voir également
Ce document intitulé « Délire psychotique » issu de Journal des Femmes (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.