Antipyrétique - Définition

Posez votre question

Définition


Un antipyrétique est un médicament utilisé dans le traitement de la fièvre. De nombreuses molécules ont des effets antipyrétiques parmi lesquelles le Paracétamol, les anti-inflammatoires non stéroïdiens, molécules également douées de propriétés antalgiques. Le Paracétamol, le plus couramment utilisé, a l'avantage d'être actif rapidement en une trentaine de minutes et de présenter peu d'effets secondaires. A fortes doses, il est néanmoins toxique pour le foie. Des plantes médicinales permettraient également de traiter la fièvre : ce sont des fébrifuges. Les plantes réputées pour leur action sur la fièvre sont l'absinthe, l'eucalyptus, l'écorce de bouleau ou la chicorée sauvage.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 21 janvier 2014 à 11:07 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Antipyrétique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.