Mélanome uvéal ou oculaire - symptômes, diagnostic et traitement

Posez votre question
Quels sont les symptômes d’un mélanome oculaire et comment s’organise sa prise en charge ?



Définition

Le mélanome oculaire ou mélanome uvéal affecte la choroïde, une composante de l’uvée. Il s’agit de la forme de cancer de l’œil la plus fréquente chez l’adulte, bien qu’il ne concerne que 500 à 600 cas par an.
Son pronostic est sombre lorsqu’il est découvert tardivement.

Symptômes

Le mélanome oculaire est généralement invisible et ne cause pas de douleurs au niveau de l’œil. Il peut en revanche être à l’origine de symptômes non spécifiques tels que la baisse de l’acuité visuelle, l’apparition de flashes (phosphènes) ou d’une tâche dans le champ de vision (scotome). En l’absence de prise en charge, le mélanome uvéal évolue vers le décollement de rétine et la perte de la vision.
La présence d’un naevus (grain de beauté) n’est pas systématiquement liée à un mélanome oculaire mais requiert une surveillance spécifique et régulière.
Lorsqu’elles se manifestent, les métastases concernent généralement le foie en premier lieu.

Causes et facteurs de risque

Le mélanome oculaire survient plus souvent chez les personnes âgées entre 50 et 70 ans. « Les personnes aux yeux bleus, verts ou gris ont 2 à 3 fois plus de risques d'être atteintes que les personnes aux yeux bruns », précise l’Institut Curie. L’exposition au soleil ne serait pas en cause dans le mélanome uvéal, contrairement au mélanome cutané. À ce jour, les autres facteurs de risque sont encore mal connus.

Diagnostic

Le mélanome uvéal est souvent détecté au cours d’un examen de contrôle chez l’ophtalmologiste ou à la suite d’un don d’œil. Des examens complémentaires sont pratiqués pour affiner le diagnostic et connaître la taille et l’étendue de la tumeur : angiographie, échographie, IRM. Un bilan hépatique peut également être demandé pour observer la présence d’éventuelles métastases au niveau du foie.

Traitement

La prise en charge d’un mélanome oculaire dépend de la taille de la tumeur, de son extension et de l’âge du patient. Les techniques de radiothérapie (protonthérapie ou curiethérapie) sont indiquées pour détruire les tumeurs de diamètre faible à moyen. Ces stratégies thérapeutiques permettent de conserver le globe oculaire et la vision au maximum. Le contrôle de la tumeur est estimé à 95% des cas mais un suivi reste nécessaire plusieurs années après le traitement.
Pour les tumeurs volumineuses, en cas d’échec du traitement proposé en première intention ou face à un risque élevé de complications, le seul moyen de traitement est l’ablation chirurgicale de l’œil (énucléation).

Sources



Crédits photo : pixelaway - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

Publié par sante-medecine. Dernière mise à jour le 28 février 2019 à 09:19 par sante-medecine.

Ce document intitulé « Mélanome uvéal ou oculaire - symptômes, diagnostic et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.