Cancer de l’œsophage - symptômes, facteurs de risque et prise en charge

Posez votre question
Le cancer de l’œsophage est plus fréquent chez les hommes qui consomment fréquemment du tabac et de l’alcool. Quels sont les signes qui doivent mener à consulter et quels sont les traitements possibles ?



Définitions

L’œsophage est l’organe du tube digestif qui relie le pharynx à l’estomac dont le rôle est de transporter les aliments. Il est constitué de plusieurs couches, dont une muqueuse qui tapisse sa paroi interne.
Le cancer de l’œsophage existe sous deux formes : les carcinomes épidermoïdes, les plus fréquents, et les adénocarcinomes. Les carcinomes épidermoïdes affectent les deux premiers tiers de l’œsophage tandis que les adénocarcinomes se développent à partir des cellules glandulaires situées dans le tiers inférieur.

Symptômes

Les difficultés pour avaler et déglutir constituent le symptôme le plus fréquemment observé en cas de cancer de l’œsophage. La dysphagie se manifeste de manière persistante, en particulier lors de l’ingestion d’aliments solides. Elle peut aussi causer des répercussions sur l’état de santé général, avec une baisse de l’appétit et une perte de poids.
Ces symptômes ne sont pas spécifiques et seuls des examens médicaux peuvent confirmer le diagnostic d’un cancer de l’œsophage. Dans le doute, mieux vaut s’adresser à un médecin.

Facteurs de risque

Le cancer de l’œsophage survient plus souvent chez l’homme que la femme. Dans le cas des cancers de type carcinome épidermoïde « le risque est très nettement augmenté en cas de consommation exagérée d’alcool et chez les fumeurs », indique la Société Nationale Française de Gastro-Entérologie.
Le principal facteur de risque des adénocarcinomes est l’œsophage de Barrett, une complication du reflux gastro-œsophagien (RGO).
Le surpoids et l’obésité peuvent aussi accroître le risque de cancer de l’œsophage.

Diagnostic

L’endoscopie sous anesthésie locale ou générale est l’examen de référence pratiqué en cas de suspicion de cancer de l’œsophage. Il permet d’observer l’aspect de l’intérieur du tube et la présence d’une éventuelle tumeur. Des biopsies sont également réalisées pour confirmer le diagnostic et déterminer le type de cancer.
Un bilan de l’état de santé du patient et d’autres examens sont effectués pour évaluer l’étendue de la tumeur et son opérabilité : scanner thoraco-abdominal, écho-endoscopie, examen ORL, scintigraphie osseuse, scanner cérébral…

Traitements

Le choix du traitement d’un cancer de l’œsophage est décidé au cas par cas selon le type de cancer, l’étendue de la tumeur et son degré de gravité.
La prise en charge peut passer par une intervention chirurgicale (œsophagectomie), par la radiothérapie et/ou la chimiothérapie. Des mesures hygiéno-diététiques sont également proposées pour éviter la dénutrition.

Sources


À lire également

Cancer de l’œsophage - définition

Crédits photo : © crevis - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par sante-medecine. Dernière mise à jour le 10 janvier 2019 à 09:10 par sante-medecine.

Ce document intitulé « Cancer de l’œsophage - symptômes, facteurs de risque et prise en charge » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.