Connaître son groupe sanguin - examens et indications

Posez votre question
S’il n’est pas déterminé à la naissance, le groupe sanguin peut être connu à plusieurs occasions : en début de grossesse ou après un don de sang par exemple. La prise de sang est le seul moyen d’obtenir un résultat valide.



Définition

Chaque individu possède un groupe sanguin transmis par ses parents. Il en existe huit : A+, A-, B+, B-, AB+, AB-, O+ et O-.
Il suffit d’un seul examen au cours de la vie pour déterminer un groupe sanguin. Le groupe sanguin est un caractère immuable, et il n’est pas nécessaire de renouveler l’analyse une fois la carte de groupe sanguin délivrée (sauf en cas de perte).

Détermination du groupe sanguin

Naissance

Le groupe sanguin peut être déterminé chez le nourrisson après la naissance. L’examen n’est pas pratiqué de manière systématique mais s’il est réalisé, il permet d’obtenir la carte de groupe sanguin dès les premiers mois de vie. Elle est généralement conservée dans le carnet de santé.

Grossesse

La détermination du groupe sanguin et du rhésus est systématiquement prescrite par le médecin au cours du premier trimestre de grossesse, si ces données ne sont pas déjà connues.
L’examen se révèle particulièrement utile lors d’une deuxième grossesse pour les femmes de rhésus négatif : connaître le groupe sanguin permet de prévenir et prendre en charge une éventuelle incompatibilité rhésus entre la mère et le fœtus.

Don de sang

Le groupe sanguin peut être communiqué à la suite d’un don de sang. Le test de compatibilité est obligatoire dans un contexte de transfusion pour garantir la sécurité du receveur.
« La carte de donneur de sang n’est envoyée qu’à l’issue du deuxième don. En effet, il est de règle d’effectuer deux contrôles successifs pour certifier un groupe sanguin », ajoute l’Établissement Français du Sang.

Avant un acte chirurgical

Le test de groupe sanguin fait partie des examens recommandés dans certains bilans pré-opératoires. En particulier avant une intervention chirurgicale à risque important de saignement ou de transfusion.

Autres situations

Toute personne qui ne connaît pas son groupe sanguin peut demander la réalisation d’une prise de sang sur prescription d’un médecin. L’acte n’est en revanche pas pris en charge en dehors d’une grossesse ou d’une transfusion.

Examens

Seule une analyse de sang permet de déterminer un groupe sanguin et le rhésus d’un individu de manière fiable. Deux prélèvements pratiqués à deux moments distincts sont requis pour authentifier le résultat.
Les tableaux de correspondance et les kits de test disponibles sur Internet ne permettent pas d’obtenir un résultat fiable ni de délivrer une carte de groupe sanguin valide.

Sources



Crédits photo : © johnnypicture - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par sante-medecine. Dernière mise à jour le 30 novembre 2018 à 09:14 par sante-medecine.

Ce document intitulé « Connaître son groupe sanguin - examens et indications » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.