Aloe vera - utilisations, bienfaits et précautions

Posez votre question
Le gel et le latex d’aloe vera ont chacun leurs propres bienfaits. Le point sur les différents usages de l’aloe vera et ses précautions d’emploi pour éviter les effets indésirables.



Utilisations

L’aloe vera est une plante succulente issue des régions chaudes et sèches, employée en phytothérapie et en cosmétique. Il est important de différencier le gel d’aloe vera (mucilage) extrait de l’intérieur des feuilles, et le latex de couleur jaune issu de la paroi des feuilles. Ces deux substances possèdent des propriétés et des modes d’utilisation bien distincts.

Bienfaits

Gel

Le gel d’aloe vera, vert pâle voire incolore, est riche en vitamines, acides aminés et polysaccharides (glucides naturels). Il est connu pour ses propriétés hydratantes, cicatrisantes et adoucissantes.
En application locale directement sur la peau, le gel d’aloe vera soulage les lésions cutanées : eczéma, coups de soleil, brûlures, coupures peu profondes, inflammations. Il convient également aux muqueuses en cas d’herpès génital. En cosmétique, la pulpe d’aloe vera entre dans la composition de produits capillaires et de crèmes pour le visage et le corps à des fins d’hydratation.
Le gel d’aloe vera est aussi comestible : extrait à froid, il est dilué dans des boissons destinées à soulager les troubles digestifs.

Suc

Le suc de l’aloe vera, également appelé latex, contient de l’aloïne. Cette substance à la saveur amère est un puissant laxatif. Ainsi, le latex de l’aloe vera est réservé à un usage interne dans le traitement de la constipation occasionnelle.

Effets indésirables et précautions

Pour bénéficier de tous les bienfaits du gel d’aloe vera, il est recommandé de veiller à ce qu’il soit le plus pur possible. Pour un usage interne, privilégier les produits réservés à cet effet et bien vérifier qu’ils ne contiennent ni sève ni aloïne pour éviter les effets laxatifs indésirables. Le gel est à conserver à basse température et ne doit pas être chauffé avant d’être utilisé.
L’exposition au soleil est déconseillée après avoir appliqué du gel d’aloe vera en raison de son effet photosensibilisant.
La consommation de latex d’aloe vera expose également à de graves effets secondaires : malaises, vomissements, diarrhées, risque de cancer. La plus grande vigilance est recommandée.

Contre-indications

L’usage interne de gel et de latex d’aloe vera est contre-indiqué chez les femmes enceintes ou allaitantes, les individus fragiles et les enfants en raison des fortes vertus laxatives de la sève et des substances qu’elle contient. Les personnes qui suivent un traitement laxatif ou diurétique doivent également éviter les interactions avec le suc d’aloe vera.

Pour aller plus loin

Liste des plantes médicinales utilisées traditionnellement, Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM)

À lire également

Aloe vera - définition

Crédits photo : © afishman64 - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par sante-medecine.

Ce document intitulé « Aloe vera - utilisations, bienfaits et précautions » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.