Douleurs au pied - causes et facteurs de risque

Posez votre question
Les douleurs aux pieds sont des maux fréquents et certaines lésions peuvent s’aggraver en l’absence de prise en charge. Un point sur leurs causes les plus fréquentes et leurs principales manifestations.



Symptômes

Les symptômes des douleurs aux pieds varient selon les affections en cause. La douleur peut être aiguë ou chronique, et se manifester au repos et/ou à l’effort. La localisation de la douleur permet aussi d‘orienter le diagnostic : sous ou sur le pied, au niveau du talon, des orteils ou de la cheville, bilatérale ou unilatérale.

Causes et facteurs de risque

Affections des muscles et des tendons

Une douleur au pied peut être causée par une inflammation des muscles ou tes tendons. Localisée sous le talon (talalgie), la douleur est due à une fascite plantaire. Elle se manifeste surtout après une période de repos, dès les premiers pas au réveil.
La tendinite achilléenne, provoquée par une sollicitation excessive ou le port de chaussures inadaptées, est aussi à l’origine d’intenses douleurs au niveau du pied.

Arthrite

L’arthrite, qui touche plus fréquemment les femmes, est une affection inflammatoire qui existe sous différentes formes telles que la polyarthrite rhumatoïde et l’arthrite infectieuse Elle peut toucher le pied et causer des douleurs au repos et à l’effort, associées à un gonflement et une raideur.
Une douleur localisée sur le gros orteil est souvent révélatrice d’une crise de goutte.

Névrome de Morton

La compression du nerf situé dans le canal métatarsien entraîne l’apparition de douleurs similaires à des décharges électriques dans les orteils, qui irradient parfois vers la cheville. Le névrome de Morton peut survenir en raison d’une station debout prolongée ou du port de chaussures serrées.

Déformations

Les déformations comme l’hallux valgus, l’hallux rigidus, le pied plat (affaissé) ou le pied creux (voûte plantaire anormalement cambrée) provoquent fréquemment des douleurs aux pieds. Selon les cas, elles se manifestent de manière unilatérale ou bilatérale.

Fracture

Les fractures de fatigue affectent généralement les membres inférieurs dont le pied. Les douleurs dues à ces fractures incomplètes se manifestent à l’effort et à la palpation, et diminuent au repos.

Traitements de la douleur

Nouveaux traitements de la douleur

Consulter un médecin

Selon leurs causes, les douleurs au pied peuvent être passagères et bénignes, et régresser spontanément sous quelques jours. Toute douleur persistante associée à une gêne pour marcher doit amener à consulter un médecin afin de bénéficier d’une prise en charge adaptée.
Un examen clinique comprenant un interrogatoire et une étude du pied est requis pour poser un premier diagnostic. Des examens d’imagerie sont parfois nécessaires.

Pour aller plus loin

Les talalgies plantaires, Association Nationale des Podologues du Sport

À lire également



Crédits photo : © Stavros - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par sante-medecine. Dernière mise à jour le 4 février 2019 à 18:24 par Docteur Pierrick Hordé.

Ce document intitulé « Douleurs au pied - causes et facteurs de risque » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.