Jambe engourdie, engourdissement des jambes - causes et facteurs de risque

Posez votre question
L’engourdissement d’une jambe a de multiples causes. Cette affection fréquente peut nécessiter un suivi médical si elle est associée à d’autres symptômes ou si elle devient chronique.



Définition

La sensation de jambe engourdie est un trouble fréquent, qui se caractérise par des fourmillements (paresthésies) et une perte de sensibilité du membre atteint. Selon ses causes, l’engourdissement peut toucher les deux jambes ou une seule, partiellement ou totalement.

Causes et facteurs de risque

Affection des vertèbres

Les pathologies qui touchent les vertèbres sont fréquemment responsables de paresthésies dans les jambes.
La hernie discale, qui se traduit par le déplacement d’un disque de cartilage intravertébral, provoque généralement une compression des nerfs. Selon son emplacement, la lésion peut être à l’origine d’une sensation de jambe engourdie en plus de douleurs dorsales.
L’affaissement des disques vertébraux causé par une discopathie dégénérative peut également affecter les nerfs et entraîner un engourdissement des jambes, ainsi qu’une perte de sensibilité.

Sciatique

La compression du nerf sciatique cause d’intenses douleurs depuis le bas du dos ou la fesse jusqu’aux orteils, et d’un seul coté. Des paresthésies peuvent également se manifester.

Insuffisance veineuse

La sensation de jambes lourdes due à l’insuffisance veineuse est souvent associée à des douleurs et à des fourmillements dans les jambes. Les troubles circulatoires des membres inférieurs surviennent plus fréquemment chez les femmes, en fin de journée, et/ou en cas de forte chaleur.

Syndrome des jambes sans repos

Le syndrome des jambes sans repos se traduit par des fourmillements, des sensations de décharges électriques et un besoin irrépressible de bouger les jambes. Les symptômes se manifestent généralement pendant une période de repos prolongé. Pendant la nuit, ils sont à l’origine de troubles du sommeil.

Défaut de posture

L’engourdissement transitoire d’une jambe peut être causé par une position inadéquate : les jambes croisées, par exemple. Dans ce cas, les fourmillements disparaissent spontanément après avoir replacé les jambes dans une position normale.

Grossesse

Il est fréquent de ressentir un engourdissement dans les jambes pendant la grossesse. Il peut être dû à la compression du nerf sciatique ou à une insuffisance veineuse.

Consulter un médecin

La sensation de jambe engourdie est souvent bénigne, mais la sollicitation d’un avis médical est recommandée dans certains cas : paresthésies chroniques, douleurs persistantes, gêne pour marcher, formation d’œdèmes.
Les signes de phlébite (inflammation, douleurs) nécessitent une consultation en urgence.

Pour aller plus loin

Douleur des membres et des extrémités, Faculté de Médecine de Toulouse

Crédits photo : © mraoraor - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information