Quotient intellectuel - test de QI : indications, déroulement et résultat

Posez votre question
Le quotient intellectuel ou QI est mesuré par un psychologue pour évaluer les capacités cognitives dans le cadre du diagnostic de troubles de l’apprentissage. Il existe plusieurs protocoles selon l’âge de l’individu.



Définition

Le quotient intellectuel ou QI est un score mesuré grâce à un test spécifique, dont la première version a été inventée en 1905 sous le nom d’échelle métrique de l’intelligence (test de Binet-Simon). La notion de quotient intellectuel a été introduite par le psychologue allemand Wilhelm Stern pour comparer l’âge mental à l’âge réel de l’individu.
Aujourd’hui, le QI est utilisé en tant qu’indicateur pour évaluer les capacités cognitives.

Indications

Le test de QI est généralement demandé chez l’enfant ou l’adolescent qui manifeste des troubles de l’apprentissage : pour détecter et évaluer des difficultés scolaires, pour déceler une précocité intellectuelle, ou à la suite d’une pathologie neurologique. Selon les cas, la démarche vient de l’enseignant, du médecin (scolaire ou traitant) ou des parents.
Le test de QI être passé seul en première intention, ou dans le cadre d’un bilan psychologique global comprenant d’autres examens.

Méthode et déroulement

Le test de QI doit être passé chez un psychologue clinicien habilité ayant suivi une formation spécifique. Il est considéré comme un acte médical à part entière. Chaque test de QI requiert plusieurs étapes : une phase préparatoire pour évaluer la situation du patient, la passation du ou des tests, et l’interprétation des résultats.
Il existe trois versions du test de QI selon l’âge du patient : WPPSI pour les enfants de moins de 6 ans, WISC pour les enfants et adolescents âgés de 6 à 17 ans, et WAIS pour les adultes. Chaque protocole comprend plusieurs sous-épreuves donnant lieu chacune à une note. Les tests WISC et WAIS incluent ainsi quatre indices : compréhension verbale, raisonnement perceptif, mémoire de travail et vitesse de traitement.
À noter que les protocoles des tests de QI sont régulièrement mises à jour pour tenir compte des évolutions de la population et des recherches en psychologie.

Résultat

Le quotient intellectuel est un score global calculé à partir des indices mesurés lors du test. La moyenne se situe entre 90 et 109, et concerne la majorité des individus. Pour un QI situé entre 80 et 89, la moyenne est considérée comme faible. En-dessous de 80, le cas est dit limite. Un QI compris entre 110 et 119 correspond à une moyenne forte. Le QI est considéré comme supérieur à partir de 120 et exceptionnel si le score dépasse 130.
Le résultat d’un test de QI doit aussi donner lieu à une interprétation de chaque indice pour repérer d’éventuels troubles spécifiques (troubles « dys »).

Pour aller plus loin

Le WISC IV : théorie et étude de cas, Réseau TAP Ile-de-France

À lire également

QI (quotient intellectuel) - Définition

Crédits photo : © radachynskyi - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information